AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 

 Major Mandela au rapport [Terminé]

AuteurMessage
Mon nom est
Keith Mandela
avatar
Je suis Responsable de SG-E5

Messages : 20

Fiche Personnelle
Nationalité : Etats-Unienne
Grade : Major
Relations :

MessageSujet: Major Mandela au rapport [Terminé]   Mar 12 Juil - 23:19

La surface azuréenne se troubla durant quelques instants tandis que le corps de Keith s’extirpait de l’horizon des évènements, des cristaux de givres incrustés dans sa tenue. Il la secoua un peu, un sourire sur les lèvres puis s’avança guilleret vers le sous officier qui l’attendait en bas du socle de la porte. Un jeune homme chatain, d’une vingtaine d’année qui avait une tête de moins que Keith. Il avait l’air de sortir tout droit de l’école, mais pour être affecté ici, derrière ses airs de gosse il devait y avoir un homme fiable.

*Le froid était vivifiant, on en garde que l’impression et non les séquelles. Cela faisait si longtemps que j’attendais ce moment, pouvoir enfin franchir de nouveau la porte me donné du baume au cœur. Après toutes ses années d’abstinence j’ais enfin l’impression d’être en vie, d’être là à ma place.*

Ils se saluèrent puis se mirent au repos pour prendre une allure plus cordiale.

    - Bienvenue à la base Eridani monsieur. Le Major-Général Caldwell regrette de ne pas avoir pu vous accueillir lui-même mais il est fort affairé, je suis chargé de vous conduire à lui.
    - Et bien allons y sergent …- Son ton monta de manière interrogative tendant ainsi la perche à son interlocuteur.
    - Davis monsieur, par ici.


Et voilà Keith aussi excité qu’un adolescent suivant son guide pour découvrir les premières facettes de la base. Il ne se trouva guère dépaysé car l’endroit était conçut sur le même modèle que Cheyenne Mountain, donc à base de béton armé et de métal blindé. Le personnel allait et venait dans tout les sens, l’effervescence du lieu donnait l’impression d’un branle bas de combat.

*Il y a beaucoup plus de civile que je ne l’aurais pensé, remarque que l’intégration du docteur Jackson fut une belle réussite. Avec un peu de chance cela limitera les risques que l’on me range dans la partie rat de laboratoire. Déjà que leur « devoir de vacance » vont occupés toutes mes nuits pour les prochains mois…*

    - C’est tout le temps comme ça ici ? Les règles de sécurité sont claires pourtant en ce qui concerne la course dans les couloirs.
    - Ce sont les civils, monsieur, tous les secteurs n’ont pas encore été aménagés et ils ont tendances à être pressé mais aussi stressé. Tout le monde à conscience que l’on attend beaucoup de nous.
    - Et concernant les équipes SG ?
    - Il n’y en a qu’une complètement opérationnelle, quatre autres sont déjà en préparation. Excusez moi monsieur pourrais je vous poser une question personnelle ?


*Nous y voilà.*

    - Allez-y sergent, je vous écoute.
    - Est-ce que c’est vrai que vous n’êtes plus complètement humain ?


Keith haussa les épaules puis esquissa un sourire mutin.

    - Étant donné que les lantiens étaient une race supérieur à l’homo sapiens mais néanmoins précurseur et appartenant à la même famille que cette dernière. Cela ferait de moi un humain plus qu’humain, mais sinon à part cette fâcheuse capacité à voir les plus profonds désirs dans les esprits de mes interlocuteurs…


Le jeune homme se retourna surpris et apeurée de cette révélation, scrutant le visage de Keith dans l’espoir de voir une boutade.

    - Je plaisante.


Le sergent Davis souffla de soulagement.

    - Je ne suis pas plus qu’humain et rassurez vous avec moi, votre secret est bien gardé.


Dans une dernière taquinerie, il tapota l’épaule du sergent pour reprendre le chemin en le devançant, laissant le jeune homme sur place stupéfait.

    - Bon par contre c’est par où ?


Le sergent se ressaisit et rattrapa Keith pour le conduire rapidement à bon port. Il présenta une porte métallique situé proche de la salle de briefing.

    - Voilà c’est ici. Si vous voulez bien me confier votre sac, je vais le mettre dans votre chambre.
    - Merci, sergent Davis.


*Je ne pensais pas que ça serait si facile, en même temps il l’avait bien cherché. Je me ferais pardonner en lui offrant le café un autre jour. Bon à présent le plus dur, faire bonne impression afin que je n’ai pas à me mettre à genoux pour pouvoir partir en mission.*

Keith secoua la tête en regardant le jeune sergent s’éloigner, amusée par la précédente situation puis reprit son sérieux. Il toqua à la porte, attendit qu’on l’autorise à entrer puis une fois fait, il pénétra dans le bureau et se mit au garde à vous.


Dernière édition par Keith Mandela le Lun 18 Juil - 18:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je suis Commandant de la base || PNJ

Messages : 36


MessageSujet: Re: Major Mandela au rapport [Terminé]   Ven 15 Juil - 8:19

    Depuis qu'il était à la charge du commandement de la base d'Eridani, Caldwell n'avait pas arrêté une seconde.
    Il se devait d'être là pour toutes les personnes qui arrivaient par la porte des étoiles et en particulier pour les militaires.

    *Ce n'est pas que je veuille aller à la retraite mais j'ai hâte que toutes ces paperasses de mise en route soient terminées.*


    Ainsi pensait le major-général Caldwell, assis à son bureau, lunette de vue sur le nez et stylo en main.

    On frappa à la porte. Plongé dans ces dossiers, l'homme aux cheveux gris ne leva pas la tête lorsqu'il balança un solennel : "Entrez !".

    Quelqu'un pénétra dans son bureau. Il ne leva toujours pas la tête.
    Farfouillant dans un tiroir de son bureau, il en sortit un dossier bien épais qu'il laissa tomber sur le meuble de travail.
    Le général retira ses lunettes et enfin regarda la personne qui était entrée.

    - Major Mandela, je suppose ?, demanda-t-il en le regardant de bas en haut, sur un ton autoritaire.

    Il se devait de l'être... Autoritaire... Il était le commandent de cette base, certes avec madame Roseline, mais l'homme qui se trouvait devant lui était directement sous son commandement.

    - Repos major ! Et asseyez-vous s'il vous plaît.

    Il attendit que l'homme soit installé pour commencer à lui parler.

    - Major, je dois dire que je suis plus qu'étonné que l'on vous ait affecté à ce programme. Vous comprendrez certainement que je sois perplexe qu'en à votre présence ici...


    Il regarda sa réaction puis reposa ses lunettes sur son nez afin de lire en diagonal l'épais dossier sortit quelques instants plus tôt.

    - Ceci est votre dossier militaire... Épais n'est-ce pas... Je dois dire que vous êtes vraiment quelqu'un de... spécial ! Cependant...

    On frappa à la porte. Encore...
    Le général, quelque peu exaspéré de cette interruption demanda d'entrer.

    - Excusez-moi Alan, je voulais savoir à quelle heure... Oh ! Vous êtes là major Mandela ! Je venais justement demander quand avait lieu votre briefing.

    Madame Laura Roseline, habillée de l'uniforme réglementaire du second commandent de la base, venait d'entrer dans le bureau du général, afin de voir son protégé, le major Keith Mandela.

    - J'espère que le général ne vous a pas trop embêté ?, demanda-t-elle d'un sourire en asseyant sur une chaise à coté du major.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon nom est
Keith Mandela
avatar
Je suis Responsable de SG-E5

Messages : 20

Fiche Personnelle
Nationalité : Etats-Unienne
Grade : Major
Relations :

MessageSujet: Re: Major Mandela au rapport [Terminé]   Mar 19 Juil - 0:05

Keith abandonna donc la stature militaire surnommé par beaucoup « balai dans le cul » pour prendre rapidement place. On lui avait apprit tout simplement à obéir aux ordres et cela dans les plus brefs délais, surtout ceux qui sont plutôt accommodant. Tandis que le Major-Général révisait rapidement le dossier, Keith constata que ce dernier c’était déjà pas mal emplumer depuis la dernière fois qu’il l’avait vue. Un autre effet du gène des anciens sans doute, il avait amélioré le major Keith et pour bien faire il avait aussi savamment engraissé son dossier pour faire bonne figure.

*Je venais de passer de la fusée rouge à la fusée orange car si un supérieur vous a dans le nez vous pouvez être certain que la dernière chose qu’il vous demandera, c’est de vous asseoir. Cependant, en étudiant sa réaction et sa mise en scène concernant mon dossier, j’en conclu que je ne suis pas tiré d’affaire. Soit dit en passant mon dossier est épais mais ce n’est absolument pas à cause d’impair tel que la fois où on avait démonté la jeep de l’instructeur pour le remonter dans sa piscine. Non ! Même si ce n’était pas bien intelligent personne ne s’est jamais fait prendre. *


C’est à peu près à ce stade de ses pensées que Madame Laura Roseline avait décidé de faire son apparition dans le theatrum mundi, aujourd’hui la pièce s’intitulait : Comment mettre Keith dans une position inconfortable devant son supérieur.

    - J'espère que le général ne vous a pas trop embêté ?, demanda-t-elle d'un sourire en asseyant sur une chaise à coté du major.


*L’avantage d’avoir un super cerveau comme le mien c’est que à présent je n’ais plus besoin d’avoir l’air d’un ahurit lorsqu’on me pose une question piège. A la place j’ai la fonction pause qui me permet dans la fraction de seconde qui suit d’étudier les options.
Option A : Je rentre dans son jeu et je passe directement à la fusée rouge auprès du Major-Général, histoire de bien commencer la journée en ruinant le peu de carrière qui me reste.
Option B : J’explique au commandant en second, que je rencontre pour la première fois, que c’est une question déplacé, et là je risque de me retrouver à découvert sous le feu croisé de l’ennemie.*


    - Bonjour madame, nous venions à peine de commencer.


Dit il tout simplement en offrant à la nouvelle venue un sourire complice afin de répondre en partie à sa question, sans bien sûr qu'il ne fut vraiment aisé de traduire sa pensée.

*Parfait, diplomate, je réponds à sa question sans y répondre vraiment et surtout je ne mets pas mon supérieur dans l’embarras. Comme quoi les choses simples sont parfois les meilleurs. Il ne me reste plus qu’à espérer que l’un des deux enchaine rapidement sur un autre sujet. Quoi qu’il en soit il doit y avoir une sorte de rivalité entre ces deux là et que je risque fortement de me retrouver à arbitrer. Je commence à me demander si je possède au moins un ange gardien en ce lieu.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je suis Commandant de la base || PNJ

Messages : 36


MessageSujet: Re: Major Mandela au rapport [Terminé]   Jeu 21 Juil - 13:55

- Bonjour madame, nous venions à peine de commencer.
    Le jeune homme avait en disant cela avait lancé un sourire complice à Laura. Il fallait qu'elle le défende du mieux qu'elle pouvait, car c'était elle qui avait demandé son intégration au programme. Enfin elle... Plutôt ses supérieurs, les membres du CIS.

    En tant que représentante directe de l'organisation de sécurité, elle se devait de défendre leurs décisions même si parfois, elle n'était pas vraiment d'accord avec eux.

    *Les joies du métier !*

    - Vous n'avez pas l'air d'apprécier ce jeune militaire, Alan.

    Ce n'est pas que le général n'appréciait pas le major, mais ce dernier, avec ce gène des anciens mutés en lui, était comment dire... instable. En effet, son état de service était peut-être impeccable, du moins plus que certain, mais que dire de la suite ?
    La génothérapie qu'il avait subit, l'avait profondément changé et quand serait-il du futur ?
    Bon... Le général devait répondre s'en plus tarder. Il ne fallait qu'en même pas qu'il perde la face, face à cette civil.

    - Que j'apprécie ou non l'un de mes hommes, là n'est pas le problème...
    *Vite une échappatoire !*
    - ... Mais les militaires que l'on m'impose ça, je n'aime pas trop ! Surtout que le CIS a toujours une idée derrière la tête.
    *Ouf, changement de direction.*

    Ah Roseline était touchée ! Elle regarda un instant le major, posa sa main sur l'une des siennes et dit au général :

    - Le CIS n'a pas d'idée derrière la tête en ce qui le concerne. Du moins, je ne suis pas au courant. Et qu'en bien même ! Ce jeune homme est maitre de son destin et après tout ce qu'on lui a fait subir, le programme Eridanus est une récompense.

    Et un point pour la civil !
    Elle n'avait pas tord sur ce point. Ce pauvre garçon qu'est-ce qu'on lui a bien pu lui faire ? Horrible...

    De toute manière, l'affaire était clause bien avant que le militaire génétiquement modifié n'entre dans ce bureau. Alors autant lui faire comprendre qui commandait ici.
    Caldwell se tourna vers le soldat et lui :

    - Se n'est pas parce que vous souhaitez devenir scientifique en suivant ce programme éducatif qui vous ne devrez pas suivre mes ordres... Major...

    Le général insista bien sur le grade en appuyant son index sur le dossier du jeune homme.

    - Cependant, je vous ai à l'œil ! Le moindre faut pas, le moindre manque de respect de votre part à l'un de vos supérieurs ou même en vers l'un de vos collègues, et je rapporte cela au SGC et en particulier à O'Neill. Et vous savez que son jugement est très apprécié du CIS. Me suis-je bien fait comprendre ?

    Roseline ne dit rien, elle savait que le général avait raison sur ce point là. Cependant, elle garda la main sur celle du major et lui fit un clin d'œil, en pensant très fort :

    *Ne vous inquiétez pas, je suis sur que tout ira bien !*


    - Sur ce, continua le général. Je vais quand même vous dire à quelle équipe vous êtes affecté... A moins que cela ne vous intéresse pas...

    Provocation voulu, pour voir si le militaire avait compris les règles du jeu.

    - SG-E5 est une équipe d'exploration standard avec la présence de deux scientifiques... Pour le moment, il n'y a que mademoiselle Caitlin Baglan, une archéologue, fit-il en lisant le dossier de l'équipe. Vos autres collègues ne sont pas encore arrivés.
    - Caitlin est une jeune femme... Comment dire... Passionnée vous verrez ! Des questions major ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon nom est
Keith Mandela
avatar
Je suis Responsable de SG-E5

Messages : 20

Fiche Personnelle
Nationalité : Etats-Unienne
Grade : Major
Relations :

MessageSujet: Re: Major Mandela au rapport [Terminé]   Dim 24 Juil - 17:05

Keith observa la joute verbale sans dire un mot, tournant son regard de l’un à l’autre alors que d’arguments en arguments, la conversation se tournait irrémédiablement vers lui de nouveau. Signe avant coureur de cela, la main de Roseline, protectrice, qui se posa sur la sienne. On était en train de le rappeler doucement à la discussion.

*Et comme je l’avais prédit les voilà en train de jouter verbalement. D’autres auraient pu se sentir gêné ou offusqué d’être exclue de la conversation ainsi mais je dois avouer que ça me fait un peu de vacance. Qui plus est à l’heure actuelle je ne suis qu’un étranger, voir même un indésirable.*

Il porta son regard vers Caldwell qui abordait à présent le sujet du programme d’éducation qu’il devait suivre en fronçant légèrement les sourcils de perplexité.

*D’accord, donc soit il ne me supporte que parce que ce sont les ordres, soit il n’a même pas prit la peine de bien lire mon dossier… En même temps comme c’est un pavé je peux comprendre. Erreur acceptable puisque de toute manière je n’ais pas choisit de suivre ce programme, on me l’a imposé en quelque sorte. Laissons le parler, après tout ce ne sont pas des mots qui vont me faire mal et puis je suis sur Eridani lalalala…hum*


Tandis qu’il faisait la discussion à lui-même le Major-Général terminait son laius par la fatidique question qui l’appelait à nouveau à la parole.
    - …Me suis-je bien fait comprendre ?
    - Oui mon Général.

Pratiquement un automatisme lorsque de toute manière on n’a pas la permission de parler librement, l’armée et ses petites joies. Puis en retour du clin d’œil de Roseline, keith fit un petit signe respectueux de la tête en guise de remerciement.

    - Caitlin est une jeune femme... Comment dire... Passionnée vous verrez ! Des questions major ?


Il regarda le Major- Général pour savoir s’il ne s’opposer pas à sa prise de parole puis opina.
    - Puisque Caitlin Baglan est présente j’aimerais la rencontrer avant de pouvoir étudier les dossiers. Je préfère apprendre à connaître une personne directement plutôt que sur des lignes. Pourriez-vous m’indiquer où se trouve-t-elle ?

Il passa de l’un à l’autre dans l’attente d’une réponse puis reprit.
    - Sinon tout est clair pour moi, s’il y a autre chose dont je dois être informé je suis à votre entière écoute.

Il prit son air le plus sympathique pour essayer de gagner des points, ou des cœurs même si ce n’était pas vraiment les sims, jeu qui l’avait bien occupé durant sa quarantaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je suis Commandant de la base || PNJ

Messages : 36


MessageSujet: Re: Major Mandela au rapport [Terminé]   Dim 7 Aoû - 10:55

Le vieux général se disait qu’il allait devoir quand même le surveiller, surtout si une civile était dans son équipe et ce même si celui-ci paraissait aussi doux qu’un agneau. Mais bon, puisqu’il avait l’air d’avoir compris le général avait décidé de la laisser tranquille… Pour le moment. Car il ne faisait pas l’ombre d’un doute que ce vieux bougre allait le surveiller de près. Et cela n’allait pas être de tout repos.

Rosaline, elle, n’était pas mécontente que ce petit briefing tout à sa fin. Enfin vu la tournure qu’avait pris la conversation et la demande du major, la conversation devait être finis, maintenant. Et puis qu’y avait il a rajouté de plus de ce qu’il n’a été dis ? Elle aussi pensait à surveiller le petit protéger de ses supérieurs, après tout elle n’était pas non plus folle. Elle savait qu’il y avait des risques.
Madame Rosaline répondit au major calmement.

« -Mademoiselle Balgan ne devrait plu tarder a rentrée à la base. Elle est partis sur des ruines voir si il n’y avait rien d’intéressant. Si vous voulez vous pouvez l’attendre dans le hangar des jeeps. »

Le général lui retournait dans ses papiers tout en disant à son militaire que maintenant il pouvait disposer.

« - Vous pouvez disposer, Major. Ca sera tout pour le moment. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon nom est
Keith Mandela
avatar
Je suis Responsable de SG-E5

Messages : 20

Fiche Personnelle
Nationalité : Etats-Unienne
Grade : Major
Relations :

MessageSujet: Re: Major Mandela au rapport [Terminé]   Jeu 18 Aoû - 20:23

[Certains passages font agir les pnj avec aval d'un mj ^^]
    « A vos ordres mon général. »

*Finalement plus de peur que de mal, j’ai échappé au sempiternelle discours sur le devoir, les risques que je représente. Ca va finir par avoir des goûts de vacance. *

Il salua machinalement le général, un acte routinier auquel il ne pensait même plus lorsqu’il l’exécutait et cela faisant, le général lui tandis une petite pile de dossier.
    "Voici le nécessaire pour faire connaissance avec votre équipe, allez y maintenant."

Il prit les assemblages de papier puis il tourna son regard vers Roseline. Il attendait un geste de sa part pour savoir si elle suivait le mouvement ou restait encore en compagnie du Major-General. A vrai dire il espérait qu’elle se joigne à lui afin de la remercier comme il se devait. Autant se faire des alliés dès le premier jour à défaut d’avoir déjà des ennemis potentiels, qui plus est il se disait que sa présence dans cette base ne devait pas être étrangère à la présence même de cette représentante du N.I.D.

Il se redressa en prenant une petite respiration en la voyant se relever et lui ouvrit courtoisement la porte. Elle lui répondit d'un sourire en passant en première ce qui permit à Keith d'adresser un dernier regard au retord général.

*En même temps ce n'est pas vraiment mon but d'être le meilleur ami de mes supérieurs, peut être que l'orage passera plus tard.*


Finit il par penser en refermant la porte pour se tourner vers Roseline.
    "Madame, vous m'avez tiré d'un bien mauvais pas. Merci beaucoup."

Elle se tourna et acquiesça tout en regardant le jaffa qui ferait partit de SGE5 entrer dans le bureau du général en passant derrière Keith.
    "Il n'y a pas de quoi Major Mandela, s'il y a quelque chose que je peux faire pour vous n'hésitez pas un instant. Vous devez savoir où se trouve mon bureau."

Il opina en se décontractant un peu plus après cet entretien qui pour lui était important, le début de sa renaissance.
    "Sinon je vous conseil d'attendre un peu, l'un des membres de votre équipe vient d'entrer pour son briefing."

Il se retourna dans l'espoir d’apercevoir le dit membre pour voir simplement la porte du bureau de se refermer.
    "Bonne journée."

Il revint aussi tôt vers Roseline qui lui avait déjà tourné le dos pour faire route vers sa prochaine étape. Keith ne pu la rattraper que par ses mots.
    "A vous aussi."

[Sujet Terminé, Direction => Entretien avec un Jaffa.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon nom est
Contenu sponsorisé

Je suis



MessageSujet: Re: Major Mandela au rapport [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Major Mandela au rapport [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [Terminé] Mazzer Major
» Petit rapport de bataille entre amis Mordor VS Numenor (SDA)
» QUID DU FAMEUX RAPPORT DE MUGALU ???
» COPIES DU RAPPORT LUTUNDULA
» mise en ligne de la documentation (rapport d'intervention)
Page 1 sur 1

     Stargate Eridanus :: La Voie Lactée [RPG] :: La Constellation Eridanus :: La Planète Eridani :: La Base :: Niveau -6+