AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 

 Qui songe à oublier se souvient

AuteurMessage
avatar
Je suis

Messages : 11

Fiche Personnelle
Nationalité : Britannique
Grade : Civil
Relations :

MessageSujet: Qui songe à oublier se souvient   Lun 5 Mar - 21:01

Shannon, les cheveux en bataille, dormait d’un sommeil perturbé, elle se tournait sans cesse dans le petit lit. Elle ne se réveillait pas réellement, en tout cas pas suffisamment pour reprendre conscience, mais le repos ne parvenait pas à gagner cette bataille. Elle finit par sombrer dans un rêve qui n’en était pas un. Elle revoyait la lumière bleue et blanche du gyrophare sous la pluie. Un choc sourd à la porte, qui résonnait à ses oreilles comme un coup de tonnerre. Une voix qui hurlait, la sienne. Et cet abîme qui, une fois de plus, l’attirait vers les ténèbres de ses songes.


Elle s’éveilla en sursaut, haletante. Ses yeux cherchaient à s’acclimater à l’obscurité mais ce n’était pas comme d’habitude. Elle ne parvenait pas à discerner son petit bureau acajou, celui que son oncle lui avait fabriqué lorsqu’elle avait fait sa communion. Et la rassurante croix ne projetait pas son ombre sur le mur. Elle savait confusément que quelque chose n’allait pas, mais elle mit un moment avant de réaliser…


Elle n’était plus sur Terre, mais sur cette planète inconnue, si loin des ruines qu’était devenue sa vie d’avant. Elle s’assit sur le lit, et passa sa langue sur ses lèvres sèches. Elle porta sa main à son front et s’aperçut qu’elle était décoiffée au-delà de toute logique. Elle haussa les épaules : encore ce cauchemar, il ne cesserait donc jamais de la tourmenter…


Elle jeta un regard sur le lit voisin du sien. Elle détestait cette obligation de voir son intimité ainsi exposée, mais l’autre paraissait dormir d’un sommeil sans fantômes. Au moins, cette fois, son hurlement était resté muet… Arrivée tard, Shannon n’avait pas eu le temps de faire la connaissance de sa voisine de chambre. Elle espérait qu’elle serait discrète et simple.


Elle se leva, attrapa un pantalon de jogging et un tee-shirt plus correct que ce qu’elle portait dans son sac à peine défait et entrouvrit sa porte. Il devait être 2 heures du matin sur Terre, mais ça n’avait sans doute aucun sens ici. Elle observa le couloir, et sortit discrètement faire quelques pas. Toujours pas de comité d’accueil. Enfin, elle avait croisé quelques personnes qui lui avaient indiqué sa chambre mais il semblait qu’elle devait attendre pour les présentations officielles.


Son souhait de tout oublier commençait sous une lugubre lumière de couloir, à une distance inimaginable de la Terre, et avec un sentiment de solitude absolu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon nom est
Steven Mitchell
avatar
Je suis Capitaine et Membre de SGE-1

Messages : 66

Fiche Personnelle
Nationalité :
Grade : Aucun
Relations :

MessageSujet: Re: Qui songe à oublier se souvient   Mer 7 Mar - 21:46

Le Capitaine Mitchell déambulait dans les couloirs, le Beretta dans son holster qu'il s'amusait à clipser/déclipser alors qu'il avançait. Le bizutage à son arrivée avait voulu qu'il fasse quelques rondes de nuit durant les premières semaines qui suivirent son arrivée. La nuit était déjà bien avancée et il ne voulait pas mettre sa motivation à mal en regardant l'heure qu'il était. Cette nuit, il devait arpenter les couloirs du niveau -15 et le silence qui régnait dans les couloirs lui donnait l'impression de visiter un véritable tombeau. Ses pensées vagabondaient entre la Terre et la Base, puis sa récente affectation a SGE-1. Il ne réfléchissait pas vraiment et laisser ses pas le guider.

Au détour d'un couloir, il tomba sur une jeune femme brune qui s'apprêtait à aller faire un peu de sport vu son accoutrement. La nuit étant bien avancée, une escapade nocturne ne semblait pas être le plus avisée pour se dégourdir les jambes, d'autant plus que la surface était limitée en accès en permanence. De plus, se balader dans les couloirs à cette heure imposait d'être soumis à un léger contôle. Il l'accosta donc:

"Je vous demande pardon mais je me permets de vous demander où vous vous rendez par une heure si tardive."

La jeune femme se retourna et Mitchell resta interdit devant la jeune femme. Elle était magnifique. Ses cheveux bruns frisées contrastaient avec ses yeux clairs et son visage harmonieux laissa le Capitaine rêveur. Au bout de quelques instants, il revint à lui et ferma la bouche. La jeune femme aurait dû être aveugle pour ne pas avoir vu que Steven Mitchell était resté sans voix devant elle. Il se sentit coupable d'être pris au dépourvu ainsi et il se promit de s'imposer une meilleur discipline pour qu'une telle situation ne se reproduise plus. Il s'avança vers elle pour éviter que leurs voix ne réveillent les personnes alitées et qui rêvaient dans les doux bras de Morphée. Ses yeux ne quittaient plus le visage de la jeune femme et il s'efforçait d'imprimer dans sa mémoire le moindre de ses traits. Intérieurement, il luttait pour se contenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je suis

Messages : 11

Fiche Personnelle
Nationalité : Britannique
Grade : Civil
Relations :

MessageSujet: Re: Qui songe à oublier se souvient   Jeu 8 Mar - 20:35

La jeune femme ne savait pas quelle direction prendre, ni même d’ailleurs que faire réellement. Elle espérait simplement que quelques pas lui permettraient de se changer les idées et de retourner dans son lit, en gagnant cette fois un sommeil réparateur. L’absence de bruit, hormis une sorte de ronronnement à peine audible probablement dû aux appareils électriques, était presque terrifiante. Chacun de ses pas lui semblait résonner contre les murs comme un choc.

Soudain, Shannon sursauta, au son de la voix grave qu’elle entendit derrière elle. Elle se sentit prise en faute comme une petite fille qui se trouvait à un endroit où elle n’avait nulle permission d’être. Elle se retourna, espérant obtenir la clémence de son interlocuteur pour se promener ainsi dans les couloirs au milieu de la nuit.

Elle fut surprise de l’aspect de l’homme qu’elle découvrit. Il s’agissait visiblement d’un militaire même si son rasage laissait clairement à désirer… Ses cheveux noirs se confondaient avec l’obscurité que les pâles spots muraux ne perçaient pas complètement. Ses yeux pénétrants paraissaient capables de la transpercer jusqu’à son âme. Cela lui conférait un air étrangement sauvage, et captivant.

Elle se serait attendue à essuyer quelques remarques acerbes sur sa désobéissance à un règlement que d’ailleurs on ne lui avait pas encore présenté, mais à part sa première phrase, plutôt polie, l’homme ne disait plus rien. Il restait à la regarder, comme s’il était hypnotisé.

Dans sa petite paroisse de St Mellons, Shannon avait fréquenté, en toute correction bien sûr comme l’exigeait son éducation religieuse, quelques jeunes hommes de bonne famille, dûment choisis par son père, mais aucun n’avait emporté son suffrage. Elle les avait trouvés trop lisses, trop bourgeois ou trop sûrs d’eux. Une fois, en secret et de loin, à l’Université de Cambridge, elle tomba amoureuse mais il s’avéra qu’il s’agissait d’un dealer...

En tout cas, une chose était certaine : elle n’avait aucune conscience de son pouvoir d’attraction sur les hommes et ne comprenait donc pas les réactions du militaire. Elle pencha la tête sur le côté, inquiète, et le vit s’avancer vers elle. Shannon s’adressa à lui le plus doucement possible :

« Est-ce que tout va bien, monsieur ? En ce qui me concerne, je viens d’arriver sur cette… base et je ne parvenais pas à trouver le sommeil. Je suis Shannon Mac Ferson, biologiste, de Cardiff. »

Elle lui tendit la main, amicale et souriante, et posa son regard dans le sien. Alors elle se mit à rougir légèrement, souhaitant que le militaire ne s’aperçoive de rien. Elle venait de réaliser qu’il lui plaisait, ce qui lui paraissait incongru et inconcevable. Qu’aurait dit son père, s’il avait su que sa fille avait de telles pensées au sujet d’un inconnu, qui ne lui avait accordé que quelques mots et qui n'était même pas rasé?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon nom est
Steven Mitchell
avatar
Je suis Capitaine et Membre de SGE-1

Messages : 66

Fiche Personnelle
Nationalité :
Grade : Aucun
Relations :

MessageSujet: Re: Qui songe à oublier se souvient   Ven 9 Mar - 18:56

Lorsqu'elle pencha la tête, d'un mime innocent, Mitchell pensa intérieurement qu'elle connaissait ses atouts et pouvait en jouer facilement. Il se mit une barrière et se promit de ne pas se laisser amadouer comme un petit garçon à qui l'on promet une friandise s'il se comporte bien. Elle ouvrit finalement la bouche, avec une voix tendre et chaude à la fois. Le Capitaine allait devoir se montrer inébranlable !

« Est-ce que tout va bien, monsieur ? En ce qui me concerne, je viens d’arriver sur cette… base et je ne parvenais pas à trouver le sommeil. Je suis Shannon Mac Ferson, biologiste, de Cardiff. »

Elle était bien nouvelle comme il l'avait pensé au début. Et c'était une scientifique, civile vu son accoutrement. Le Capitaine, en pur militaire, ne connaissait que les ordres et la hierarchie. Un civil au combat, cela représentait un fardeau à protéger pour lui. Il hocha la tête et lui tendit finalement la main.

"Capitaine Steven Mitchell, SGE-1, de Miami."

Il allait à l'essentiel, sans fioritures. Son ton pouvait être mal interprété à cause de sa courte réponse. Ce n'était pas un rustre, mais il vivait dans l'armée depuis tellement longtemps qu'il en oubliait les bonnes manières. Il ne fit pas attention à leur échange de regard ni au fait qu'elle venait de rougir. Il s'était imposé une barrière et souhaitait s'y tenir. Cela s'avérait compliqué. Tout chez elle respirait la perfection et seule sa volonté et la limite qu'il s'imposait lui permettait de rester de marbre face à cette Shannon. Il reposa sa question avec moins de politesse, plus pour faire son travail que par envie de mettre fin à ce court échange.

"Vous n'avez pas répondu. Où vous rendez-vous à cette heure?"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je suis

Messages : 11

Fiche Personnelle
Nationalité : Britannique
Grade : Civil
Relations :

MessageSujet: Re: Qui songe à oublier se souvient   Sam 10 Mar - 22:01

L’individu lui tendit finalement la main, après avoir semblé hésiter. Shannon se dit qu’elle commençait mal, il s’agissait d’un gradé et au son de sa voix, plus cassant, elle comprit qu’elle devait avoir enfreint un article du règlement. Pour elle, c’était une catastrophe. Allait-elle avoir un blâme sur son dossier ? Ce serait vraiment le pire des commencements, elle toujours si respectueuse des lois. Elle prit sur elle et tenta de se justifier sans donner l’impression d’être encore plus coupable. Elle chuchota afin de ne pas faire une autre bêtise, et réveiller les autres :

« Je… Enfin simplement, je ne parvenais pas à dormir et je pensais me détendre un peu. Est-ce interdit ? »

Elle avait pâli, attendant la sanction qui risquait de tomber. Elle continuait de regarder son interlocuteur, sans chercher à le manipuler en aucune façon, cherchant quoi rajouter pour sa défense. En fait c’était surtout la peur qui pouvait se lire dans son regard. Dans ce type de situation, elle n’aspirait qu’à une chose, s’enfuir loin… Mais ici, dans ces couloirs, si loin de la Terre, elle n’avait que le choix de faire face.

Elle n’ajouta rien. Elle ferma les yeux juste un court instant pour reprendre quelques forces, prononça mentalement une prière succinte et fut un peu plus assurée en les rouvrant. Après tout, elle n’allait pas être jetée en prison pour cela. Elle se sentit soudain plus confiante et reprit :

« Miami ? Je ne suis jamais allée aux Etats-Unis. J’imagine que cela n’a plus d’importance maintenant que nous sommes ici. Vous êtes là depuis longtemps ? Car depuis que je suis arrivée, je n’ai vu personne pour m’accueillir officiellement et m’expliquer que faire et où, s'il vous plaît.»


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon nom est
Contenu sponsorisé

Je suis



MessageSujet: Re: Qui songe à oublier se souvient   

Revenir en haut Aller en bas
 

Qui songe à oublier se souvient

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

     Stargate Eridanus :: La Voie Lactée [RPG] :: La Constellation Eridanus :: La Planète Eridani :: La Base :: Niveau -15+