AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 

 Premier pas du Capitaine Dock à bord de l'Hammond

AuteurMessage
avatar
Je suis Pilote F-302 sur l'USS Hammond

Messages : 42

Fiche Personnelle
Nationalité : Habitante de la Galaxie
Grade : Civil
Relations :

MessageSujet: Premier pas du Capitaine Dock à bord de l'Hammond   Lun 30 Jan - 13:18

Des héros avec un sale caractères, il y en avait à foison. Le genre narcissique, mais qui au fond cache un coeur d'or, on pouvait en compter à la pelle : Jack O'Neill en est l'illustre exemple dans cette saga. Cependant, sur la base d'Eridanus, il y avait un homme, qui empruntait le chemin du gentil, et qui détestait ça. Archibald était un arnaqueur, un voleur et un être cupide. Si la vie à la base l'avait adoucit, les derniers évènements l'avaient remis à sa place dans le cosmos. Sa vie, son oeuvre, se résumait à faire du profit, par envie et par plaisir. Il avait commencé à s'attacher à quelques personnes, enfin deux, et c'était déjà trop pour lui. Son vieux coucou était loin d'être réparé et il n'avait pas fait affaire depuis belles lurettes. Son subconscient lui faisait faire des rêves bizarres, ou sa fortune avait des jambes et s'enfuyait, car il n'avait pas su s'en occuper, telle une maîtresse délaissée. Pathétique...

Alors, la nouvelle année pour les Tauri approcha, et il s'était dit, qu'il était pas si mal de faire comme eux et de prendre de bonnes résolutions. Vous allez me dire : qu'est-ce qu'un type comme lui peut prendre comme bonnes résolutions? La réponse est simple : vous vider les poches. Archie avait l'intention de renverser la situation en sa faveur, pour en tirer les meilleurs bénéfices. Il fila donc un beau jour, pendant que Anya dormait et que Jiang se sevrait, dans le bureau de la direction. Là, il fit un discours ô combien éloquent, sur la façon dont il voulait se rendre utile pour la base. Presque touchant... Il aurait du avoir un oscar... En quelques minutes, il eut les papiers tant désirés en main et les signa.

On s'étonna qu'il quitte la base et son vieux coucou, mais on fut soulagé dans un sens. C'était un ours qui pouvait être capable du pire... comme du pire... Alors on se mit à plaindre son nouveau supérieur, mais on souffla intérieurement de son départ. Levant la tête, il contempla le ciel rêveur. Bientôt; il allait de nouveau voler - de la façon qu'il vous plaira d'interpréter le sens de voler ici - et bientôt; il redeviendrait ce qu'il a toujours été. L'USS Hammond lui tendait les bras, et il plongea tête baissé dans cette nouvelle expérience.

Bien sûr, il n'avait pas abandonné son vieux coucou. Mais les dommages avaient été trop sévère pour le remettre sur pied avec l'ancien modèle. Il avait donc décidé, pour son propre plaisir, de profiter de la merveille technologique en matière de vaisseaux. Il voulait les plans du Hammond, des F-302. Il voulait tout décrypter pour pouvoir donner naissance à un nouveau Drom. Ainsi, il pourrait reprendre la route, et pas même l'Alliance Luxienne pourrait l'en empêcher.

Evidemment, il se doutait bien qu'il croiserait la ptite Anya. Et il était certains qu'elle se douterait de l'entourloupe. Il la voyait déjà le dévisager en lui demandant "qu'est-ce que tu fous à traîner tes guêtres ici toi?" Bon, il espérait bien qu'avec un mini bobard ça passerait. Peut-être qu'il serait obligé de lui faire les yeux doux... Argh...

Déambulant dans les couloirs, il tomba dans le hangar hébergeur les F-302, il s'approcha de celui qu'il allait très certainement piloter, portant le symbole de l'escadron Shadowfax. "Y'a pas à dire, tu es vraiment un bel engin". La tentation le prit et il grimpa dedans. Il n'avait pas allumer les moteurs, mais il commençait déjà la prise en main. Des engins, il en avait piloté un paquet : à l'armée, pendant le début de ses arnaques et ensuite avant de trouver le Drom et enfin le Drom. Il aimait les engins atypiques et celui-ci sortait bien du lot. "Toi et moi, on va faire équipe un bon moment." Il lui susurrait des mots, comme s'il parlait à un être humain. Pour un pilote, c'était primordial d'avoir une connexion avec son vaisseau. Et Archie faisait connaissance avec son nouvel ami.

Il alluma les moteurs et commença à étudier toutes les options. Il était de plus en plus curieux de voir le petit à l'oeuvre, mais les portes étaient closes et il n'avait pas l'accès pour. Tant pis, il allait faire mumuse dans le hangar en attendant. Des soldats lui demandaient d'arrêter les moteurs, mais il semblait à la limite de l'autisme, tellement il ne répondait pas. A vrai dire, il se foutait un peu des membres du vaisseau. Il se tiendrait à carreaux face au grand manitou et Anya. Le reste...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon nom est
Samantha Carter
avatar
Je suis Commandant de l'USS Hammond

Messages : 109

Fiche Personnelle
Nationalité : Etats-Unienne
Grade : Colonel
Relations :

MessageSujet: Re: Premier pas du Capitaine Dock à bord de l'Hammond   Lun 30 Jan - 20:09


Un raffut sans nom



Sam se trouvait au bord du Hammond. Elle avait pas mal de choses à faire mais étant l’officier le plus gradé depuis la disparition du major Sand, elle devait s’occuper de la gestion militaire en l’absence de celle-ci. Par ailleurs, la base n’avait pas de nouvelle du major depuis sa disparition. Sam espérait qu’elle allait bien et elle espère aussi pouvoir retrouver sa trace. Mais que s’est-il vraiment passé ? Selon le rapport, la première équipe serait partie mais elle aurait mystérieusement disparue. Autant dire que cela est parfaitement dans ses cordes. Vu le nombre de fois qu’elle a disparu sans parler de SG-1… Sam n’était pas là lorsque l’équipe a disparue… Le Hammond a du retourner sur Terre pour aller y effectuer une bonne révision. Mais comme d’habitude, Sam avait mis son nez dans les programmes et elle les a améliorés. Elle ne serait pas une experte si elle n’était pas capable de faire ça. Mais cela lui a paru être un choc lorsqu’elle l’a su et elle a du s’asseoir dans son siège de commandant pour ne pas tomber à la renverse. Bien qu’elle sache que cela fait partie du métier, elle réagit presque toujours pareil et il faut bien que quelqu’un gère les militaires en cas d’absence du responsable légal. Dans la mesure où le major Sand était la responsable militaire de la base avec le Général Caldwell mais comme elle est portée disparue, les lois militaires expliquent que l’officier disposant du plus haut grade, hormis le commandement, doit reprendre le poste temporairement. C’est de cette manière qu’elle se retrouve à la tête de militaires de toute une base ainsi que du Hammond. Le pire, ce que l’état-major n’est peut-être même pas encore au courant des événements et comme elle dispose d’un poste temporaire, elle ne peut pas se permettre de retourner sur Terre actuellement.

Se trouvant dans son bureau à lire le rapport de la mission de disparition de la première équipe SG-E1, elle se trouvait dans le silence et elle avait noté certains détails qui l’avait frappé. Mais que faire ? Les recherches ont été abandonnées et elle ne peut pas les relancer dans l’immédiat. Ce serait une perte de temps surtout qu’il n’y aucun indice sur leur éventuelle présence humaine quelque part. Posant son stylo, elle se frotte les yeux avant de soupirer. Dans un peu de trois ans, si l’équipe n’est pas retrouvée, l’armée va devoir les déclarer morte au champ d’honneur entrainant directement une cérémonie officielle d’enterrement avec les familles etc… Sam n’a vraiment pas envie d’en arriver là et elle croit toujours en la probabilité que l’équipe soit encore en vie… Cela fait plus de dix ans qu’elle travaille pour ce programme et elle sait mieux que personne qu’une surprise peut attendre n’importe qui au coin d’une rue. Elle y comprit.

C’est alors que son oreillette grésille et qu’on lui annonce une communication avec la base. Autorisant la communication, elle se met en visuelle dans son bureau et elle se met au garde à vous devant le Général. Par ailleurs, il est rare que le Général se manifeste de cette manière. La plupart du temps, il fixe un rendez-vous et c’est aux gens de s’y rendre mais cette fois-ci, il ne semble pas avoir beaucoup de temps à accorder au colonel Carter. Allant droit au but, il explique qu’un habitant de la galaxie a été promu sur le Hammond et qu’il dépendait désormais de la juridiction du Colonel. Ayant bien compris le message, elle parlemente quelques minutes avec lui avant de mettre fin à la courte conversation. Ainsi, elle allait avoir un nouveau pilote de F-302 ? Et bien, elle n’a plus qu’à consulter son dossier pour voir ce qu’il vaut vraiment. En tant que commandante, elle fait attention à son personnel et elle ne tient pas à avoir n’importe qui. Les fainéants, elle n’en veut pas. On n’est pas sur un vaisseau pour traîner dans le lit le matin. Et ici, tout le monde le sait. Ce n’est pas une nouveauté. Consultant rapidement son dossier, elle sait qu’il a déjà piloté des vaisseaux mais pas des F-302 apparemment. Va-t-elle devoir le former ? Ou va-t-il être comme Anya ? Hum… Elle va devoir discuter avec cet Archibald Dock… Dans le fond, elle pense que la discussion va lui permettre d’en apprendre beaucoup sur le dernier arrivant. Puis un signal… Levant la tête, elle referme le dossier et elle active son oreillette. C’est à ce moment là qu’elle apprend que le dernier pilote se trouve dans le hangar à faire joujou sans faire attention au reste… Sur le coup, Sam n’en revenait pas. Il était déjà là ? Soupirant, elle dit qu’elle se rend au hangar.

C’est ainsi que le Colonel Carter se lève de son bureau et qu’elle jette un dernier regard sur ses photos présentes : Celle de SG-1 à l’époque de Jack, SG-1 lorsqu’elle en la tête avec Jonas et la dernière SG-1 avec Cameron Mitchell. On voyait une photo de son père, le Général Jacob Carter, de son ami, le Général George Hammond ainsi qu’une photo de Cassy en tenue de diplômée. Le temps passe si vite. Près de son lit, on y trouve une photo de Cassy et de Jack. Le reste étant éparpillé dans ce qui sert de quartiers pour le commandant de bord. Souriante, elle place la photo correctement puis elle quitte son bureau. Dès lors, elle se met en chemin pour se rendre au hangar. La route fut de courte durée. En route, beaucoup de militaires la saluent et elle leur renvoie celui-ci avec un sourire. C’est toujours plaisant mais ce n’est pas vraiment de mise. Le Hammond est en phase de repos plus qu’autre chose. Arrivant sur place, elle reste à proximité de l’entrée afin d’observer les lieux. Rapidement, elle remarque un petit attroupement d’hommes qui tentent quelque chose. Au bruit se trouvant là, quelqu’un a allumé les moteurs d’un F-302. Les rejoignant, elle remarque un blason sur la coque. Nul doute, il s’agit bien d’un chasseur de l’escadron Shadowfax, le second escadron du Hammond. Rapidement, les militaires se mettent au garde à vous et Sam leur rend leur salut. Mettant ses mains sur ses hanches, elle active son oreillette et elle demande à la passerelle de la mettre en relation avec l’appareil en question. Autant dire qu’il commence mal celui-là… Une fois en communication, elle active une seconde fois son oreillette et elle se met à parler. Ce qui est bien avec ce type d’outil, c’est qu’on n’entend pas le bruit alentour… Depuis la cockpit du 302, Archibald put entendre une voix féminine.


« - Ici le Commandant de bord qui s’adresse à vous, je vous demande de couper vos moteurs immédiatement, s’il vous plait ! »

Pour le moment, ce n’est pas un ordre mais celui pourrait le devenir. En tout cas, autant dire que le nouveau commence mal. Il se croit où au juste… Depuis le sol du hangar, la brunette avait les cheveux détachés et elle portant la tenue verte obligatoire. Sur ses épaulettes, on pouvait voir une étoile brodée en noir sur chacun des épaulettes. Il s’agit simplement là de la représentation de son grade militaire. Laissant son oreillette activée, elle se met en attente, histoire de voir ce qui va se passer par la suite. Pour le moment, les hangars sont fermés car le commandant de bord n’a aucune raison de les faire sortir. Cela serait usé de kérosène pour rien du tout. Tout le monde sait que l’armée est riche mais tout de même. On ne peut pas dire que cela coule à flot dans la constellation d’Eridan

Codage By Samantha Carter ©
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je suis Pilote F-302 sur l'USS Hammond

Messages : 42

Fiche Personnelle
Nationalité : Habitante de la Galaxie
Grade : Civil
Relations :

MessageSujet: Re: Premier pas du Capitaine Dock à bord de l'Hammond   Lun 30 Jan - 20:31

« - Ici le Commandant de bord qui s’adresse à vous, je vous demande de couper vos moteurs immédiatement, s’il vous plait ! »

Quoi déjà? Il n'avait pas eu le temps de jouer correctement avec son vaisseau, que le commandant faisait interruption. Il leva la tête et put observer son nouveau supérieur.

"Non seulement vous avez une belle voix, mais vous êtes une belle femme. Je m'incline et je me pose."

Doucement, il pose son nouvel ami et coupe les moteurs. Comment se comporter à présent? Il se doutait bien, qu'il avait fait une très mauvaise impression et qu'il allait devoir jouer les types sérieux et réglo.

"Désolé, c'était tentant. C'est un bel engin que vous avez."

Il ouvre le cockpit et descend d'un bond. Il remarque l'agitation et se demande pourquoi les terriens sont aussi coincés dès que quelqu'un touche à un objet. A croire qu'ils ne prennent pas le temps de vivre... Il s'avance et tend une main vers le Colonel Carter.

"Capitaine Archibald A. Dock, de la planète Hjul. Ravi de faire votre connaissance."

Bon bien sûr, il zappe la suite, qui consistait à dire : votre vaisseau est bien joli, je peux vous voler vos plans? Il jette un coup d'oeil autour de lui, légèrement amusé de la situation.

"Je suis votre nouvelle recrue mon Colonel. Je ne pensais pas vous croiser de suite, mais je suppose que l'on peut commencer l'entretien? Et dites-moi, je pourrais piloter le Shadowfax quand? Rien que d'être monté dedans... "

C'était un pilote aguerri, même s'il ne connaissait pas cette nouvelle technologie. Il s'étonna de ne pas voir Anya, mais cela le réconfortait pour l'entretien. Il devait se la jouer discret pour le début...

(désolée c'est un peu court du coup, mais je me rattraperais au prochain)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon nom est
Samantha Carter
avatar
Je suis Commandant de l'USS Hammond

Messages : 109

Fiche Personnelle
Nationalité : Etats-Unienne
Grade : Colonel
Relations :

MessageSujet: Re: Premier pas du Capitaine Dock à bord de l'Hammond   Mar 7 Fév - 10:52


Un raffut sans nom



Décidément, à peine arrivé que c’est déjà le bordel… Cela promet… heureusement que le Général et Roseline l’ont prévenu.. Mais enfin, elle ne va pas commencé à juger un des derniers arrivants sans même le connaître. Mais elle reste visible et elle attendait une réponse de son interlocuteur. Autant dire que c’est vraiment insolite mais elle commence à avoir l’habitude. Après Anya, c’est son tour. Il faut dire qu’avec Anya… Elle était prête à se tirer avec un de ses F-302 qui est aujourd’hui le sien. Les surprises sont toujours de taille lorsqu’on est membre d’un projet secret. Il n’y a plus à dire. Restant dans le hangar avec les bras croisés, elle attend sagement la suite. Restant debout, elle garde les yeux sur l’appareil avant d’entendre la voix de la dernière recrue. Celui-ci la flatte… Hum…Bien qu’elle soit touchée par ce commentaire, cela n’a pas vraiment d’impact sur elle. Et oui, Sam est une militaire et son père l’a été avant elle… C’est une dure à cuir comme le dire. Enfin, façon de parler bien entendu. C’est alors qu’il coupe les moteurs et qu’il pose l’appareil en douceur. Sa est assez surprise de voir qu’il manipule cet appareil avec une extrême délicatesse alors qu’il ne le connait pas… Bah, au moins, elle devine aisément qu’il est ou qu’il a été pilote. Puis elle entend le second commentaire et elle sourit. Merci la technologie hydride comme elle le pense. C’est alors qu’il descend et qu’il rejoint le commandant. Une fois que la dernière recrue, les autres se dissipent et il vient vers elle. Tendant sa main, elle attrape la main de la dernière recrue et elle la serre avec entrain. Gardant le sourire, elle lui répond

« - Enchantée, Dock ! Colonel Samantha Carter. Concernant l’entretien, nous allons discuter dans mon bureau. Si vous voulez bien me suivre ! »

C’est alors qu’elle lui fait signe et elle se met à marcher en direction du lieu où elle se trouvait précédemment. Les couloirs ne sont pas long pour aller jusqu’à son bureau. Arrivant sur place, elle s’arrête à la porte et elle lui fait signe d’entrer. Une fois à l’intérieur, elle entre et elle ferme la porte. S’installant à son bureau, elle lui indique un fauteuil. Une fois assise, elle place ses mains sur le bureau et elle regarde le dernier arrivant.

« - Avant toute chose, soyez le bienvenu sur le Hammond et j’espère que votre court vol vous a plu, monsieur Dock ! »

Codage By Samantha Carter ©
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je suis Pilote F-302 sur l'USS Hammond

Messages : 42

Fiche Personnelle
Nationalité : Habitante de la Galaxie
Grade : Civil
Relations :

MessageSujet: Re: Premier pas du Capitaine Dock à bord de l'Hammond   Mer 8 Fév - 13:26

Le Colonel Carter semble insensible aux flatteries, ce qui frustre notre arnaqueur. Soit elle est froide comme un glaçon - ce qui semblait être une particularité terrienne quand il voyait certaines femmes - soit elle avait quelqu'un. D'ici quelques minutes, il en aurait la confirmation dans le bureau de son futur dirigeant. Le trajet est d'ailleurs assez rapide et Archibald peste intérieurement. Il aurait préféré voir en détail l'USS Hammond, pas un petit bureau. Mais bon, les Tau'ri semblent assez à cheval sur les règles et comme un gentil garçon, il s'y plie. Pour l'instant. Il s'installe donc et commence à regarder les photos. Samantha Carter semblait être une aventurière hors-norme, ce qui eut pour effet d'accroître sa curiosité. Il vit aussi la photo d'un homme qui semblait être son compagnon, et celui d'une jeune fille dans une drôle de tenue. Le Colonel semblait avoir une belle vie de famille et le Capitaine Dock l'enviait dans un sens. Lui, il n'avait que des photos de sa tendre Isabella dans un vieux cahier en cuir et quelques unes insolites de leur mariage, et de son service militaire.

"En voilà des sacrés photos. Vous avez du voir une bonne partie de la Galaxie. J'espère que vous apprécierez les merveilles du coin. Si vous voulez un guide, je connais quelques planètes assez sympathique..."

Il commença à se détendre, sans pour autant s'affaler sur le fauteuil. Il se devait de rester distinguer. "En ce qui concerne le court vol, oui j'ai adoré. D'ailleurs je serais curieux d'en apprendre plus sur cette technologie. Je sui mécanicien, j'ai entièrement refait l'intérieur de mon vaisseau et je serais intéressé par les mécanismes de ces vaisseaux."

Bien sûr, c'était pour son propre intérêt, mais voulait prendre son temps pour se familiariser avec le Shadowfax. Il comprenait à présent pourquoi Anya s'était engagée à bord de l'Hammond. Sacré jeune fille, il riait déjà à l'idée de la croiser dans les couloirs.

"En ce qui concerne mon affectation... Je me doute bien que je n'ai jamais piloté un vaisseau Tauri. Alors je me demandais comment vous allez évaluer mes compétences. Un test de vol?"

Non, il n'était pas du temps impatient de remonter dedans.... "Cependant, je me plierais à toutes vos questions et vos demandes. Je peux vous raconter mon parcours, les planètes visitées, les engins que j'ai piloté au sol et dans les airs...Bref, je n'ai aucun secret."

Petit sourire amusé, il sort sa pipe avant de faire signe au Colonel pour demander l'autorisation. Evidemment, il ne dirait pas tout, il garderait les secrets les plus croustillants. Il voulait que l'entretien se passe bien, pour gagner les faveurs de son supérieur pour la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon nom est
Samantha Carter
avatar
Je suis Commandant de l'USS Hammond

Messages : 109

Fiche Personnelle
Nationalité : Etats-Unienne
Grade : Colonel
Relations :

MessageSujet: Re: Premier pas du Capitaine Dock à bord de l'Hammond   Mer 29 Fév - 17:44


Un entretien particulier




Le voyage entre le bureau et le hangar qui se trouvait là était court et elle pu largement réfléchir à comment elle allait avoir son entretien avec le dernier arrivant. Bien sûr, avant, elle avait eu le temps de jeter un coup d’œil au court dossier mais elle pourrait aisément rajouter d’autres commentaires sur ce dossier qui est déjà criant. Mais pourquoi lui-on-il refilé ? Tout ce qu’elle espère c’est que tout se passe bien sinon elle va encore devoir faire preuve de beaucoup de patience et d’autorité. Mais il ne faut pas se leurrer, ce n’est pas parce qu’elle est une femme qu’elle est incapable de diriger. Ce serait se tromper sur toute la ligne… Pour beaucoup, son CV est hyper impressionnant et c’est peut-être la raison pour laquelle l’armée de l’air la garde sous le coude. Comme lui a dit le Général O’Neill, elle est un bijou inestimable pour la Terre et son savoir est très avancé… Bien qu’elle a le grade de colonel, elle sait où est sa place bien qu’elle commence à prendre plus d’ampleur. Bien qu’elle dirige le Hammond, elle est très reconnu sur la base Eridanus où elle parle souvent de son passé avec SG-1. Mélancolie quand tu nous tiens…

Ce n’est pas qu’elle est insensible au x flatteries mais disons qu’elle sait quand elle peut se permettre de les recevoir ou non. Sam est une femme responsable mais aussi une femme comblée qui vit librement. Arrivant dans le bureau, la dernière recrue put voir qu’il y avait des photos dessus mais il n’en vit qu’une partie. En effet, elles sont tournées de manière à ce qu’elle les voie en biais. Cela n’est pas mis là par hasard et elle tient à ses photos. Sur celle-ci, on voit les différentes SG-1, Jack O’Neill, Daniel, Teal’c mais aussi Janet qui est aujourd’hui décédée et enfin sa petite Cassandra. D’ailleurs, elle se demande ce qu’elle devient. La dernière fois que Sam lui a parlé, elle lui a dit avoir trouvé un job d’infirmière mais elle ne lui a pas dit où. Prenant place à sa place derrière le bureau, elle entend le jeune homme parler des photos et elle montre un sourire.


« - Je pense que cela ne sera pas utile mais j’en prends note, Dock ! »

Se tournant vers lui, elle garde son sourire avant de croiser ses doigts devant elle. Simplement assisse, elle avait ses cheveux longs détachées mais aussi de couleur brune. En effet, l’héroïne scientifique de ce programme est normalement blonde. Mais elle a voulu changer et cela lui a fait beaucoup de bien. Jack la préfère brune plutôt que blonde. Et bien, comme quoi le changement est bénéfique chez certaines personnes. Mais trêve de rêverie, le colonel en charge de ce petit bijou de technologie dont elle est l’origine a un rôle à tenir et elle ne compte pas se débiner. Ce n’est pas parce qu’elle est colonel qu’elle se cache derrière son bureau. Loin de là, Sam est une personne qui est là pour soutenir son personnel mais aussi pour aller sur le terrain lorsqu’elle le peut. Loin de l’image typique des officiers supérieurs, elle casse cette image qui devient monnaie courante au sein de l’armée… Pas elle… Malgré qu’elle a fait beaucoup pour ce programme, elle ne se repose pas sur ses lauriers. Rapidement, le dernier arrivant prend la parole. Celui-ci est curieux… Mais s’il est mécanicien, la seule qui touche à la totalité de ce vaisseau c’est elle et son technicien en chef. Et encore… C’est toujours elle qui le répare vu que c’est elle qui l’a conçu.

« - Pour votre affectation, vous passerez des tests sur des simulateurs de vol spécialement conçu pour des pilotes de F-302 qui se trouve sur le vaisseau. Concernant d’éventuelles questions, j’aimerais savoir si vous avez déjà manipulé des appareils de type Asgard / Tuathas / Tau’ri ? Si non, quels sont les modèles qui vous avez manipulés ? Après, votre parcours m’intéresse beaucoup. Vous devez comprendre que je ne prends de guignols qui se croient supérieur à tout ce qui a été instaurés. Quant au mécanicien, j’aurais effectivement besoin d’un mécano mais je m’occupe de mon bébé… »

Mon bébé ? Il s’agit du vaisseau. Pour ceux qui ont la mémoire courte, les plans de ce bijou proviennent de son cerveau de génie terrien. Elle a pu étonner les Asgard grâce à sa capacité à étudier et mêler les différentes technologies qu’elle a encore les mains. C’est surprenant et elle ne tient pas à voir son bijou couler comme un vulgaire titanic fac à un iceberg de l’espace. C’est hors de question. C'est alors qu'elle le voit sortir sa pipe accompagné d'un signe. Faisant un signe négatif de la tête, il doit savoir que le bureau reste non fumeur. Néanmoins, elle lui répond avec le même sourire.

« - Cette salle est non fumeuse mais je vous montrerais où se situe la salle faite pour... »

Codage By Samantha Carter ©
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon nom est
Contenu sponsorisé

Je suis



MessageSujet: Re: Premier pas du Capitaine Dock à bord de l'Hammond   

Revenir en haut Aller en bas
 

Premier pas du Capitaine Dock à bord de l'Hammond

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

     Stargate Eridanus :: La Voie Lactée [RPG] :: L'Espace :: USS George Hammond+