AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 

 La vengeance des serpents à plumes [terminé]

AuteurMessage
avatar
Je suis Pilote F-302 sur l'USS Hammond

Messages : 42

Fiche Personnelle
Nationalité : Habitante de la Galaxie
Grade : Civil
Relations :

MessageSujet: La vengeance des serpents à plumes [terminé]   Lun 12 Déc - 19:38

La pièce était baignée dans l'obscurité, seule une faible flamme de bougie dansait sur le bureau. L'atmosphère aurait du être calme, mais une certaine tension habitait les lieux. L'homme qui allait franchir le seuil de la porte, ne se doutait absolument pas du danger. Après tout, c'était son bureau, il n'y avait donc rien à craindre. A part peut-être deux hommes en colère... Dont un jaffa et un arnaqueur pathologique a tendance paranoïaque. Il mit donc la clé dans la serrure, ne s'étonna point qu'elle soit ouverte, et franchit le seuil... Pour être assommé. A son réveil, il était ligoté sur sa chaise et un homme qu'il connaissait que trop bien lui fit face.

« Archie... Qu'est-ce que tu fous? »

Il ne répondit pas. Son visage, à peine éclairé par la lune et les étoiles, était sombre et menaçant.

« Arrête tes conneries vieux fou. Tu comptes me faire peur, c'est raté.
-Lui non, il est là pour me surveiller. »


Cette voix... Cet homme ne l'oublierait jamais. Glaciale, teintée de tristesse. L'homme ne pouvait se retourner, mais il sentait sa présence. « Qui es-tu? Qu'est-ce que tu veux de moi? De l'argent? Ma fille m'en a ramené?! »

L'ombre lui tira les cheveux. Il sentit sa tête vaciller en arrière et il put entrevoir son agresseur. « Un jaffa... Tss, vous êtes le diable en personnes. »

Jiang ne tenait plus en place. Sa main tremblait et son coeur battait à tout rompre. Il prit la tête et la jeta violemment contre le bureau. L'homme criait, mais étrangement, il s'en moquait. Il ne voulait qu'une chose. Qu'il paie pour le mal qu'il avait fait.

« 'Tain Archie, tu vas le laisser me faire mal?!
-Ouep... »


Ce fut la seule réponse. Le supplice commença. Archibald ne ferma pas les yeux. Il ne voulait rien rater. Il ne s'agissait pas de trop amocher le père d'Anya, oh non. Il s'agissait de le faire peur. Pour que ça ne recommence plus. Il se rendit compte qu'il s'était attaché à la jeune femme. Ce n'était pas un désire de venger son honneur bafoué, bien qu'il y tenait. Non, c'était plus personnel. Il devait avouer que son partenaire était doué dans son domaine. Il n'osait imaginer ce que Jiang avait fait avant et se rendit compte que le Jaffa était loin d'avoir tout dit sur son passé. Soit, il s'en foutait. Il pensait juste à la suite des opérations. Ils avaient pas beaucoup de temps devant eux, avant que la base Eridani se rende compte de leur absence. Et ils avaient tellement de choses à faire.

Le jaffa se retourna et lui indiqua qu'il avait finit.

"Oh joli boulot on voit presque rien.
-Si tu savais tout ce que j'ai appris au service de Yu. Et aussi via un soldat d'Anubis.
-Perso... je préfère pas savoir. Je vais me montrer doux comme un agneau pour pas t'énerver.
-Ah ah. Allez on a du pain sur la planche."


Son acolyte se leva, et le père d'Anya Althaia hurla. "Vous allez vous faire tuer la bas. La forteresse est imprenable et ils n'aiment pas beaucoup les emmerdeurs dans votre genre." Ce en quoi Archibald répondit cyniquement : "Mais ne t'inquiète pas, on s'est bien préparer. Vous oublierez à tout jamais le nom d'Anya et le nôtre. Et tu y réfléchira à deux fois avant de parier."

Il claqua la porte et entendit l'homme vociférer. Il continua sa route, comme si de rien n'était. Ils avaient beaucoup à faire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon nom est
Jiang Li
avatar
Je suis Membre de SG-E5

Messages : 73

Fiche Personnelle
Nationalité : Jaffa
Grade : Soldat de 1ère classe
Relations :

MessageSujet: Re: La vengeance des serpents à plumes [terminé]   Jeu 15 Déc - 20:54

"Lui non, il est là pour me surveiller. »

Jiang sentait l'adrénaline monter en lui. Cet accès de violence, de colère, l'envahissait de tout son être. Jamais il n'avait été aussi furieux de toute son existence. Jamais il n'avait eu autant envie de faire souffrir... Même quand il était Jaffa. Il avait mis un point d'honneur à rester dans le droit chemin, ou au moins de tenter. Il n'avait violé aucune femme, il les avaient même protéger. Il emmenait en cachette les enfants dans un orphelinat. Il ne pillait pas les maisons et il ne pratiquait pas la torture. Pourtant... Un jour... On lui a apprit. Oh il n'avait pas le choix, et puis, cet homme avait fait des choses horribles. Mais, bon, ça n'excusait pas la torture. Il n'y avait pas pris goût, il trouvait ça répugnant; mais on lui avait confié qu'il était assez doué. Peut-être était-ce son côté neutre qui le rendait parfait dans sa tâche.

Sauf que là. Il n'était pas neutre du tout. Oh non... Il était pleinement concerné. Le rapport du Docteur Keller résonnait encore dans sa tête, martelant ses pauvres tempes. Il se souvint qu'il avait regardé Archie et que tous deux avaient convenus de la même démarche à suivre. Il se souvint avoir utilisé un téléporteur que l'arnaqueur avait réparer et ils avaient atterrit à Carousal. Ils avaient déserté temporairement la base, mais ils s'en fichaient. L'heure tournait, ils devaient le trouver. Lui... la source des malheurs de leur bien-aimé. Il devait payer pour ses crimes.

Ils s'étaient tout naturellement dirigés vers le Shap'pai. Le petit bonhomme qu'Archie paternait voulait les suivre; mais quand il vit l'allure macabre du duo, il comprit que ce n'était point de son ressort. Il leur souhaita bonne chance, et retourna dans sa nouvelle maison. Jiang avait esquissé un sourire, devant l'affection du gamin envers le vieux loup solitaire. Il avait beau refuser le monde, le monde venait à Archibald. Un jour, il tenterait de lui expliquer ça. Enfin, s'ils sortaient vivant de leur mission.

Le jaffa eut un léger pincement au coeur en arrivant sur la planète d'Anya. Il aurait voulu voir ce monde avec elle, et non pas dans de telles circonstances. Cette sensation le fit accélérer le rythme, au grand désarroi d'Archibald qui râlait. Une fois devant la porte, ils avaient fracturé la serrure et attendaient à présent dans le bureau. Archie expliqua qu'il ne ferait que surveiller et qu'il laisserait le Jaffa faire. Ce dernier n'eut aucune objection, au contraire, il voulait ce tête à tête à tout prix... Et il l'eut...

"Tu fais ça pour elle hein? Quoi, tu vas me dire que tu es amoureux?
-Depuis cinq ans oui.
-Et bien, encore un qu'elle a roulé, elle est douée pour ça.
-Je serais vous, je ne dirais pas du mal de la femme qu'un type avec un couteau aime. On n'est jamais sur des conséquences...
-Tu ne me fais pas peur.
-Ah bon? Et bien ça ne vas pas tarder. Votre fille est rentrée couverte de sang, avec des multiples blessures sur tout le corps, elle est dans le coma et méconnaissable. Et vous pensez que j'allais laisser passer ça? Que nous allions laisser passer ça? Oh non... Vous allez payer, je trouve que vous vous reposer trop sur les talents d'Anya."

Le père n'eut pas le temps de répondre. Jiang prit son temps, mais il obtint ce qu'il voulait. Une certaine paix intérieur.Etrange, quand on sait qu'il a fait avant. Ils partirent et avant de quitter pour de bons la maison, ils eurent un dernier avertissement. Le soldat esquissa à nouveau un sourire. Non, le père d'Anya ne savait absolument pas ce qu'ils avaient préparés. Et dieu sait qu'ils étaient prêts pour le feu d'artifices.

Il n'était pas questions de rentrer en contact direct avec l'ennemi. Ils n'étaient que deux. Mais, des charges bien placées pouvaient attirer des membres de l'organisation et bien pris, quelques gorges de tranchées. A la gare comme à la guerre. Une fois en position, il attendit le signal du vendeur ambulant. Un cri de chouettes assez mal fait, qui eut le don de faire rire Jiang, avant d'appuyer sur le détonateur. Voilà... Ca commençait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je suis Pilote F-302 sur l'USS Hammond

Messages : 42

Fiche Personnelle
Nationalité : Habitante de la Galaxie
Grade : Civil
Relations :

MessageSujet: Re: La vengeance des serpents à plumes [terminé]   Jeu 19 Jan - 20:30

Ils avaient enfin lancés l'assaut. Archibald avait actionné sa charge et s'apprêtait à les recevoir à sa façon. Il n'était pas du genre à tuer, mais là, le Jaffa et lui allaient leur donner une bonne leçon. Une grande leçon même. Si Anya le savait, et elle allait certainement le savoir, elle leur en voudrait terriblement. Mais ils avaient acceptés ce risque et étaient partis tous les deux au front, sans prévenir qui que ce soit. Ils voulaient aussi éviter que ce genre de drame ne se reproduise.

L'avare s'était renseigné sur le groupe contre lequel la pilote s'était frottée. Ils étaient loin d'être des enfants de choeur. Un peu dans le même style que l'Alliance Luxienne. Alors autant dire qu'il les détestait déjà. Cependant, ce qu'il avait planifié et entreprit avec le Jaffa était trop risqué. Il était déjà sur la liste noire des Luxiens, il ne voulait pas finir sur une autre. Aussi, Jiang lui avait proposé de faire diversion le temps qu'il vole ce qu'il voulait.

Il adorait voler, c'était plus fort que lui, depuis qu'il y avait goûté dans sa jeunesse. Pendant un temps, ce fut comme une drogue. Heureusement avec le mariage, il s'était calmé. Mais ce soir, ses vieilles pulsions allaient reprendre le dessus. le premier type sortit et il le maîtrisa sans trop de difficulté. Il n'avait pas perdu ses bonnes habitudes de l'armée et le deuxième fut maîtrisé, moins rapidement, mais tout aussi habilement. Il avait à présent la voie libre pour son odieux larcin.

Il ne voulait pas voler de l'or. Il s'en foutait royalement, car ça n'avait pas de valeurs sur certaines planètes. Lui, ce qu'il voulait, c'était le livre des comptes... qui étrangement... est toujours moins bien gardé que les trésors... Dieu sait que pour Archibald, ce serait comme le Saint Graal. Il pourrait assouvir une vengeance à long terme. Ca commencerait avec ce mini attentat et ça continuerait sur le plan business. Archibald avait assez de contacts pour leur pourrir la vie pour la prochaine décennie.

Après un long moment à déambuler dans les couloirs, il tomba sur le seul bureau pas gardé par des hommes armés jusqu'aux dents : le bureau du comptable. Un sourire mesquin se dessinait sur ses lèvres. Maintenant ils allaient rires! Ils allaient faire pleurer cette organisation jusqu'au dessèchement. Il entra donc et tomba sur un petit bonhomme tout chétif. "J'ai pas le temps pour ces conneries", il prit à la fin de cette phrase la première chose qui lui tomba sous la fin et frappa. Fouillant les papiers, il prit tout ce qui pouvait lui servir quand il tomba sur Le livre. L'embrassant, il partie ventre à terre rejoindre Jiang. Ce dernier n'avait pas chômé mais il saignait de l'épaule. "C'est malin, tu files du boulot en rab au médecin. Baaa, je te rafistolerais dans mon vaisseau." Ils partirent avant une autre patrouille.

Une fois sur Carousal, il enclencha à nouveau le téléporteur.

"Tu crois qu'ils ont remarqué notre absence?
-Aucune idée,on verra ça après t'avoir soigné. Viens voir Tonton Archie.
-Pourquoi j'ai peur maintenant?"


Il emmena son ami dans l'infirmerie du Drom. Il faisait déjà nuit et personne ne leur posa de questions, même si leur allure était pitoyable. Au mess, ils apprirent entre deux frittes qu'Anya s'était réveillée et ils filèrent à l'infirmerie. Ils avaient certes passé une terrible épreuve, mais une autre arrivait... Anya...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon nom est
Contenu sponsorisé

Je suis



MessageSujet: Re: La vengeance des serpents à plumes [terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La vengeance des serpents à plumes [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

     Stargate Eridanus :: La Voie Lactée [RPG] :: Les Planètes du reste de la Galaxie+