AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 

 1 mois plus tard la pilote prodigue rentre

AuteurMessage
Mon nom est
Anya Althaia
avatar
Je suis Pilote F-302 sur l'USS Hammond

Messages : 49

Fiche Personnelle
Nationalité : Habitante de la Galaxie
Grade : Civil
Relations :

MessageSujet: 1 mois plus tard la pilote prodigue rentre   Jeu 8 Déc - 18:23

La journée devait être calme à la base, pas d’urgence, pas de complication, rien la routine habituelle des équipes d’exploration qui partaient vers d’autres mondes, du moins c’est ce qu’elle s’imaginait quand elle avait commencé à composer l’adresse. Quelle peur allait elle leur provoquer quand ils la verraient, elle en riait intérieurement, car à l’extérieur elle en était incapable. Elle ne savait même pas comment elle pouvait encore rester debout. Ah, si cette fille qui s’était échappé avec elle. La pilote essayait de se souvenir de son nom, mais impossible. Elle ne sentait même plus le dhd sous sa main, sa respiration était lente, très lente. Anya entendait des voix, oui, il y avait bien des voix, mais elle était si loin, la pilote lui répondit quelque chose, d’une voix lasse. Elle se demandait pourquoi. Pourquoi faisait elle tout cela ? Elle pouvait très bien rester là. Après tout, elle était partie sans rien dire, donc il n’en saurait jamais rien. Oui, elle allait dormir là, ainsi plus personne ne viendrait l’ennuyer, plus de père tellement endette et proche de se faire tuer, plus de soucis avec cet homme, elle pourrait enfin arrêter de penser à ce Jaffa. Bref, elle serait enfin tranquille que demander de plus ?

Mais quelqu’un n’était pas de cet avis, elle était secouée dans tout les sens, elle lui criait même dessus. La dernière fois c’était sa mère qui lui avait crier dessus, l’accusant des le avoirs remplace. A ce moment là, elle s’était dis que c’était vrai qu’elle avait trouvée des gens qu’elle pouvait considéré comme ça famille, mais elle les avait abandonner pour l’ancienne, question de loyauté et de reconnaissance. Après tout c’était à eux qu’elle devait la vie, ou encore son talent de pilote. Mais tout ceci n’avait plus d’importance à ce moment précis, elle voulait juste rentrer. Encore de secousses, Anya marmonna de la laisser, mais cette petite fille obstinée ne voulait pas. Elle lui répétait qu’elle était ouverte, qu’il fallait qu’elle y aille.

La pilote l’entendis râler, puis se sentis soulever et porter. Encore une fois, Anya souris intérieurement, se demandant pourquoi cette fille faisait tout ça pour elle. Puis il eu un temps d’arrête pendant le quel elle pouvait entendre en murmure « 1,2,3 ». Et soudain son corps se souleva et vola. Oui c’était comme volé pendant un cours moment, pour tomber après sur un sol dur et froid, après ce fut le silence.

De l’autre côte de la porte, la journée avait commencé comme tout les autres, le train train habituel. Une seule chose vient bouleverser cette journée qui avait si bien commencée. On pouvait entendre dans toute la base, l’alarme retentir et les hauts parleurs crier « Activation de la porte non programmer. ». Au poste de commande, tout le monde essayait de garder son calme se préparant au pire des scénarios, des soldats arrivaient pour protéger la porte, quand un technicien cria.

« -Général Caldwel c’est le code d’Anya Althaia, la pilote de l’USS George Hammond!
- Prévenez tout de suite le colonel Carter
- Bien, mon Général. »

Tout le monde s’attendait à voir la folle de l’Hammond arriver sourire lèvre lançant un jolie phrase dont elle avait le secret. Mais son arriver se fit attendre et la porte allait se refermer quand soudain, elle arriva par un vole planer qui se termina sur le sol. Tout le monde attendait qu’elle se relève, mais rien, elle resta là sans bouger. La porte se referma, un soldat s’approcha de la pilote et n’attendis pas deux secondes de plus, il cria après une équipe médicale de toute urgence. Anya ouvrit légèrement les yeux et d’une voix presque éteinte dit au soldat tout en essayant de sourire.

« - Je suis rentrée »

Elle referma les yeux sombrant dans l’inconscience.

« - Dépêchez vous vite ! Un médecin ! »

( précise pour Jiang et Archie, Anya a toujours le bracelet et le collier. Ce post fait suit à celui là le post annonçant son départ. Pour ce qui est des détailles durant l'absence ils vont être developper en FB )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shacka.be
Mon nom est
Jiang Li
avatar
Je suis Membre de SG-E5

Messages : 73

Fiche Personnelle
Nationalité : Jaffa
Grade : Soldat de 1ère classe
Relations :

MessageSujet: Re: 1 mois plus tard la pilote prodigue rentre   Jeu 8 Déc - 19:46

Sa bien aimée fit un bon à travers le vortex et tomba devant lui. Son coeur s'arrêta net. Cela faisait un mois qu'elle était partie, un mois qu'il se rongeait les sangs en l'attendant et un mois qu'il ne dormait presque plus. Il avait une mine affreuse, il avait maigrit et trouvait le peu de réconfort avec ses amis et coéquipiers. Mais là, cette vision le pétrifia sur place. Le temps s'était arrêté et il n'arrivait plus à bouger.

Anya lui avait dit qu'elle partait pour aider son père. Il savait qu'il ne connaissait pas le passé de la femme qu'il aimait, mais il n'avait jamais cru que cela aurait pu se finir ainsi. Le soir même du départ d'Anya, il s'était traité de stupide et s'en voulait de l'avoir laissé partir. Inquiet et nerveux, il en avait fait part à son ami Flo, qui avait tenté de lui changer les idées. Mais le Jaffa était borné et s'était levé d'un bond, en direction des serres. Son ami avait tenté de le rattraper, mais en vain.

Devant l'édifice de métal, il frappa à la porte. Le vaisseau était en piteux état, mais il savait que son propriétaire y dormait, plutôt que de loger dans des quartiers. L'occasion n'était pas la meilleure pour faire connaissance, mais bon, l'urgence obligeait le soldat à se montrer discourtois. Il frappa donc, de plus en plus fort et nerveusement.

"Ca va! Je viens! Mais ça a intérêt à être pour une bonne raison! J'ai une grenade dans la main que je n'hésiterais pas à dégoupiller si c'est pour des foutaises!"

La porte s'ouvrit et un énergumène pointa le bout de son nez. Jiang le regarda en détail et compris alors pourquoi Anya était ami avec. Il voyait en Archibald le même brin de folie que sa bien-aimée.

"Oh... Tu dois être le jeune éphèbe. Entre."

Apparemment, Anya avait parlé de lui. Le jaffa se sentit flatté et intrigué. Il savait qu'il n'avait plus rien à craindre du vendeur, car il semblait être fidèle à sa défunte épouse. Aussi, il était venu le voir, pas en tant qu'ennemi, mais en tant que "famille" d'Anya.

"Je me nomme Jiang Li. Enchanté.
-Ouais, ouais ouais. Archie. Passons les présentations, j'aime pas ça. Tu es inquiet pour la petite?
-J'ai peur d'avoir fait une bêtise en la laissant partir seule. Mais je ne sais pas ou elle est.
-T'inquiète c'est une grande fille. Et je ne laisse jamais une amie dans le pétrin. Va pas lui répéter la dernière phrase. Je lui a filé des mini-grenades et un bracelet avec une puce insérer dedans. Comme ça je peux la suivre. Tiens viens voir."


Ils allèrent dans la salle de commande, ou Archie avait déménagé son lit. C'était la meilleure façon de surveiller Anya. Du coup, les deux hommes avaient élus domicile dans cette salle et se relayait pour suivre les faits et gestes de la pilote. Aussi, un mois après, quand l'écran indiqua qu'elle était proche d'une porte, Jiang s'était précipité à la salle d'embarquement. Archibald lui, avait été plus discret. Il craignait de voir Anya en mauvaise posture et il n'avait pas tord.

Jiang lui, était devenue une statue. Un soldat s'était approché d'Anya et hurla pour appeler les médecins. C'est là que son cerveau réagit. Il courut vers elle et tenta de lui parler. "Anya c'est moi. C'est Jiang. Je t'en pris regarde moi." Il constata qu'elle avait toujours son collier, et le bracelet. Cela lui réchauffait le coeur, même si la vue de sa tendre le paralysa. Les secours arrivèrent et le soldat fit reculer Jiang. "Laissez-les faire leur boulot." Leur boulot... Lui n'avait pas fait le sien en protégeant la femme qu'il aimait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je suis Pilote F-302 sur l'USS Hammond

Messages : 42

Fiche Personnelle
Nationalité : Habitante de la Galaxie
Grade : Civil
Relations :

MessageSujet: Re: 1 mois plus tard la pilote prodigue rentre   Jeu 8 Déc - 20:18

Le radar avait parlé. L'enfant prodigue rentrait au bercail. Archibald resta songeur devant le tableau de bord, alors que son nouvel ami s'était déjà fait la belle pour aller secourir sa bien-aimée. Ah les jeunes... S'il savait que le Jaffa avait 40 ans de plus que lui... Mais ils s'aimaient, ça crevait les yeux. C'était bien pour cette raison que l'avare avait laissé entrer Jiang dans son antre, qu'ils dormaient dans la même pièce et qu'ils se relayaient pour voir si Anya allait rentrer. La famille, celle donnée par les liens du sang n'était rien face à celle qu'on se créait. Les deux hommes s'étaient en quelques sortes liés, Archibald étant un père de substitution pour la jeune pilote et Jiang, l'amoureux.

Archiblad enfila une chemise et sa veste en cuir et fila vers la salle d'embarquement. Là, il y vit une foule entassée, qu'il n'hésita pas à bousculer. Là, il vit l'équipe médical s'affairer autour de sa protégée. Dans quel état elle était revenue... Lui qui lui avait dit de faire gaffe à elle. "Ah Althaia tu es pire que la pire des têtes de mules de l'Univers." Il regarda autour de lui pour repérer son acolyte d'infortune et le trouva, en prise avec un soldat qui tentait de le faire reculer. Le Capitaine s'approcha et tapa l'arrière de la tête du soldat. "Dégage je prends le relai." Aussi tôt dit, aussitôt fait.

"Bon alors, qu'est-ce que tu fous? Tu devrais déjà être en train de suivre l'infirmerie.
-Regarde là, elle est dans un tel état. On lui avait dit de faire attention.
-Ouep, qui sait dans quel pétrin son géniteur la fourré. C'est balo... Il a violé une de mes règles d'or.
-Laquelle?
-Ne jamais abîmer un de mes clients. Sinon je sévis.
-Ca te dirait d'avoir un assistant pour sévir?
-C'est que tu me prends par les sentiments... Je sens que je vais t'adopter.
-Hum ce serait plutôt moi. J'ai 80 ans.
-Sérieux? "


Les deux hommes partirent et élaborèrent un plan pour donner une bonne leçon à l'homme qui avait blessé leur Anya. Archibald avait réussit à détendre Jiang et tous les deux étaient assis devant l'infirmerie, attendant le verdict final. Le vendeur alluma sa pipe, et un soldat lui rappela qu'il était interdit de fumer. "Va te faire fou***" fut la seule réplique qu'il trouva. Il éteignit donc sa pipe, mais qu'il garda au bec, signe de protestation. Un soldat cru qu'il fumait et Archibald vociféra : "Mais elle est pas allummmmmeeeeeeer!"

Le temps semblait terriblement long, mais ni Jiang ni lui ne bougèrent. Ils discutèrent, tout en se relayant pour dormir. Plus rien n'importait pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon nom est
Jennifer Keller
avatar
Je suis Responsable du département médical & Médecin

Messages : 94

Fiche Personnelle
Nationalité : Etats-Unienne
Grade : Civil
Relations :

MessageSujet: Re: 1 mois plus tard la pilote prodigue rentre   Sam 10 Déc - 0:53


Un retour en catastrophe








Que dire ? Les contrôles pour les nouveaux arrivants se sont bien déroulés et la petite crise semble être passée. Pour le moment, c’était la période la plus calme de la journée et il fallait bien se détendre un peu. Pour la future maman, il devenait de plus en plus difficile de garder son souffle. En effet, elle s’essouffle plus vite surtout en ce moment mais elle sait pourquoi. En tant que médecin, elle sait l’évolution mais aussi comment se passe sa grossesse. Seulement, le code de déontologie veut qu’elle se fasse suivre par un de ses confrères. Alors elle se fait suivre par un membre du personnel médical… Assise et silencieuse, elle avait les yeux fermés afin de reposer un peu. Mais contre toute attente, l’alerte de la base se met à résonner. Jennifer soupire et elle se lève avant de faire signe à son équipe de se préparer. Et bien heureusement qu’elle avait prévu le coup parce qu’elle entend son oreillette grésiller. Comme ça, c’est fait. La salle de contrôle demande un médecin d’urgence. S’installant sur le brancard, elle se laisse transporter jusqu’à la salle d’embarquement. L’avantage, c’est que l’infirmerie ne se trouve pas loin de la salle d’embarquement et cela évite les transports inutiles. Il fallut moins d’une minute pour que l’équipe médicale arrive sur les lieux. En voyant le corps de la pilote de l’USS Hammond sur le sol, elle descend du brancard et elle s’approche de la jeune femme inconsciente. S’agenouillant aux côtés de la jeune pilote, elle attrape une lampe. Pourquoi faire ? Simplement vérifié ses réflexes. L’allumant, elle ouvre un œil et elle fait des mouvements vifs du poignet. Ce qu’elle observait ? Simplement si ses yeux réagissent à la lumière. Ce qui semble être le cas sur un œil mais elle doit essayer avec l’autre. Même réaction… Bon, c’st déjà ça. Puis elle range sa lampe et elle place sa main sur le pouls fragile de la pilote. Là, c’est plus inquiétant. Regardant une infirmière qui l’accompagne, elle demande simplement

« - Cinq milligramme de Vindésine ! »

Jennifer se relève et elle fait signe d’amener le brancard en donnant l’ordre de la lever et de la transporter. Malheureusement, elle ne peut pas porter Anya mais elle va reprendre le sac. Jetant un coup d’œil au plaie, elle appui sur son oreillette se trouvant sur l’oreille droite en signalant de préparer le bloc opératoire. La jeune pilote à joué avec le feu et c’est à elle de réparer les dégâts. Soupirante, elle pose les mains sur son ventre avant de repartir avec la troupe. Plus lentement mais elle y sera c’est déjà certain.

Le retour de la pilote du Hammond s’était déroulé il y a plusieurs heures et le docteur Keller avait terminé d’opérer la jeune pilote qui était désormais hors de danger. Cependant, elle devait faire un rapport au Colonel Samantha Carter qu’elle connait puisqu’elle a été sa patronne durant un an alors que Jennifer était sur la cité des Anciens. Contactant l’Hammond, elle est en vidéoconférence avec le colonel carter et Jennifer explique de bout en blanc ce qu’elle a du faire. Rassurée, le colonel laisse la jeune pilote aux bons soins du médecin. Soulagée, elle peut souffler un peu. Quittant l’infirmerie, elle s’approche des deux garçons en retirant son masque dont elle s’est servie dans le bloc opératoire. Elle avait encore l’attirail sauf les gants puisqu’elle a du se laver les mains. Son air fatigué est visible sur le visage et uniquement parce qu’elle a dépassé ses horaires théoriques et qu’elle va se faire engueuler avec Rodney parce qu’elle se néglige. En même temps, elle n’est plus toute seule vu que deux êtres grandissent en elle et elle le sait. Retirant sa blouse et sa charlotte, elle jette le tout avant de soupirer en fermant les yeux. Elle manque de flancher mais elle se rattrape de justesse. Restant accrochée quelque part, elle fait signe aux deux hommes de s’approcher.


« - Vous êtes là pour notre amie la Pilote, messieurs ? »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je suis Pilote F-302 sur l'USS Hammond

Messages : 42

Fiche Personnelle
Nationalité : Habitante de la Galaxie
Grade : Civil
Relations :

MessageSujet: Re: 1 mois plus tard la pilote prodigue rentre   Sam 10 Déc - 11:20

Le jaffa dormait et l'avare méditait, sa pipe au bec. Un tableau étrange se dressait devant l'infirmerie et la cause était une jeune femme, qui avait pris un peu trop de risques. Anya Althaia était toujours au bloc, et les deux hommes qui l'aimaient sincèrement - son amant et son père de coeur - n'avaient pas bougé d'un pouce. Leur état était lamentable, quoiqu'Archibald mangeait toujours. Mais leurs coeurs étaient soulagés de la voir revenue au bercail. Cependant, un mystère restait à éclaircir : l'état de la pilote. Toutes les blessures qu'elle avait, tout ce sang qu'elle avait perdu, ce n'était pas normal. Archie savait que son père était endetté, mais il pensait que le problème aurait été réglé avec quelques courses. Mais en regardant l'écran de contrôle, il avait vu qu'Anya bougeait beaucoup trop et s'était éloignée des champs de courses. Son sang n'avait fait qu'un tour à ce moment là, mais il s'était promis de pas intervenir, par respect pour la vie privée d'Anya. Se frappant le front avec la paume de sa main, il se traita de crétin.

L'heure n'était pas de blâmer qui que ce soit et le soldat et le vendeur avaient déjà convenus du moment de la sentence. Pendant les longues heures à attendre, ils avaient convenus qu'ils partiraient en pseudo "déplacement" : Jiang prétexterait qu'il devait voir sa famille et Archie prétexterait qu'il irait à Carousal. Mais bien sûr, ils iraient faire leur petite vendetta. Ils espéraient juste que leur chère et tendre amie ne soit pas mise au courant. Ils ne partiraient donc, qu'une fois l'état d'Anya connu.

Et le verdict ne tarda pas à sortir. Sous les traits du Docteur Keller. Archibald ne la connaissait pas trop, mais les rares fois ou Jiang quittait le vaisseau, ce fut pour se faire suivre par le docteur. Le jaffa lui avait vaguement parlé d'elle, et ce en bien. Aussi l'arnaqueur décida de ne pas sortir les griffes tout de suite. Il tapota la tête de Jiang, pour le réveiller :

"Debout vieux fossile, le doc' est là!
-Hein! C'est pas moi qui ai volé les friandises du Seigneur Yu!
-C'est cela... C'est cela..."


Archie esquissa un sourire. Il était certes du coup plus jeune que Jiang, mais il aimait bien le paterner. Une fois que le drôle de duo était prêt, ils tournèrent leur attention vers le médecin.

« - Vous êtes là pour notre amie la Pilote, messieurs ?
-Non on adore être assis par terre devant l'infirmerie...
-Veuillez l'excuser, le pire c'est que c'est son état normal. Mais il peut être gentil au fond.
-Toi c'est la dernière fois que je t'accueille chez moi.
-Oh allez, on se disputera après.
-Ouais... Pardon Doc'. Alors comment elle va?
-Est-ce qu'elle a eu?"


L'inquiétude les rongeaient à présent. Ils n'avaient qu'une hâte, entrer dans la chambre et la voir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon nom est
Anya Althaia
avatar
Je suis Pilote F-302 sur l'USS Hammond

Messages : 49

Fiche Personnelle
Nationalité : Habitante de la Galaxie
Grade : Civil
Relations :

MessageSujet: Re: 1 mois plus tard la pilote prodigue rentre   Mer 18 Jan - 20:29

Cela faisait quelques jours qu’Anya ne s’était pas réveillé, elle dormait d’un sommeil de plomb. Le docteur Keller avait prévenue de cette conséquence, mais cela commençait à faire long. Elle avait eu le temps d’avoir la visite du Colonel, ainsi que Vala qui l’avait sermonné et lui racontait des anecdotes tout en lui disant qu’elle n’avait pas intérêt à rester dans cet état, le major Sand quant à elle était venue lui jouer quelque musique qu’elle avait fait découvrir à la pilote. Le doc, elle, lui faisait les check up habituels, les seuls qui manqua à l’appel pendant fut ce fou d’Archi et le Jaffa.

Pour Anya, ces jours passer avec le dieu du sommeil, ce fut étrange. Elle avait eu l’impression de flotter jusqu’au moment ou elle sentit son corps se déposer sur un sol ni trop dur, ni trop moue. Le sol était au contraire confortable, ce fut ensuite la pièce qui s’éclaira d’une vive lumière au début, ce qui la fit cligner des yeux le temps de s’habituer. Quand ce fut fait, elle sentit quelque chose d’humide sur sa main, ce n’était autre que Vala qui dormait paisiblement tout en bavant sur sa main. À cette vue elle sourit et fut contente de voir son amie. Anya bougea la main pour réveille Vala tout en lui disant d’une voix endormis.

« Vala, tu baves sur ma main. Arrête de penser à Jackson »

L’endormi se réveilla avec un léger sursaut, s’essuya la bave au coin de ses lèvres tout en s’excusa, puis elle fut inerte pendant une seconde, regardant Anya qui elle-même regardait l’ancienne voleuse. Vala pointa du doigt la pilote et lui toucha doucement la joue, une fois, puis deux, jusqu’au moment ou Anya en eu marre.

« Je suis contente de te voir aussi. »

Et la ce fut l’explosion de Mal Doran, toute l’infirmerie pouvait l’entendre crier sur la jeune pilote comme quoi elle était inconsciente, folle, qu’elle s’était inquiétée ainsi que Carter, et Ella.

« Sans compte Archie et ton Jaffa !!! Tu te rends compte de la peur que tu nous as fait !!! Ne nous refais plus jamais ça, tu as compris. Si jamais tu reviens encore une fois dans état pareil c’est moi qui te soignerai et je peux te garantir que tu vas souffrir »

Anya sourit en la voyant s’énerver et ne râla point face à toute cette démonstration de son amie. Keller elle arriva en courant et fit les vérifications. Quand la nouvelle de son réveille fut connu de tous tous ceux qu’elle connaissait étaient passer la voir, les seules manquants à l’appelle fut ces deux personnes Archi et Jian. Quand Anya demanda à Vala comment ils allaient, elle avait évité la question par des broutilles, ceci fut suffisant pour qu’Anya comprenne ou ils étaient passés. La journée se passa sous la demande d’Anya, le major Ella était revenu lui jouer de la musique. Puis la nuit tomba et elle s’endormit à nouveau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shacka.be
avatar
Je suis Pilote F-302 sur l'USS Hammond

Messages : 42

Fiche Personnelle
Nationalité : Habitante de la Galaxie
Grade : Civil
Relations :

MessageSujet: Re: 1 mois plus tard la pilote prodigue rentre   Jeu 19 Jan - 21:14

Quand ils avaient débarqués dans l'infirmerie, on eut crut à une invasion de mammouth. Peu discrets, ils s'étaient fait remonté les bretelles par le Docteur Keller, surtout Jiang qui se retrouvait une fois encore blessé. "Je ne veux pas savoir ou vous avez été fourrer vos nez tous les deux, mais à l'avenir, je surveillerais vos sorties, jusqu'à ce que vous vous comportiez comme un homme." A ces mots, Archibald eut un rire taquin, rire qui partit aussi vite que la foudre Keller s'abattit sur lui. "Quant à vous, si vous n'êtes pas blessé, je vous prierais d'aller vous mettre dans un coin de la salle et d'être silencieux, c'est une infirmerie ici, pas la place d'un marché".

Il baissa la tête et s'exécuta, craignant que le doc n'utilise ses outils sur lui. Il s'installa du mieux qu'il pouvait et s'endormit bien assez tôt. Archibald avait la capacité extraordinaire de s'endormir partout, même sous un rocher aussi coupant qu'une lame de rasoir. A l'époque s'était pour se cacher et survivre. Mais vue qu'il avait ronflé, il s'était fait choppé quand même. Qu'a cela ne tienne, il avait toujours eu un moyen pour s'échapper.

Il plongea donc dans un profond sommeil, tout en comptant sa fortune. Hors vue qu'il lui arrivait d'être somnambule; il compta donc sa fortune à voix haute. Heureusement pour lui, le docteur était partie voir ailleurs, et il ne fut pas déranger pendant un moment.

Pour Jiang, ce fut une autre histoire. Keller insista pour voir la blessure et il fut emmener dans une autre pièce pour être soigné. On remarqua qu'il avait perdu du poids, mais il restait toujours dans une bonne condition physique, ce qui voulait dire ici plus fort que la plupart des soldats terriens. On lui administra cependant des vitamines, quelques médicaments contre l'anxiété, car on remarqua sa mine pathétiquement à cran et on lui administra un bandage sur sa blessure. Les aides soignants lui apportèrent une dose de trétonine et on prit gaffe à ce qu'il ne voit pas d'où elle provenait. L'incident de la dernière fois n'était pas pardonné.

On lui donna également un somnifère, pour qu'il puisse dormir, et on voulut l'installer dans l'autre pièce. Mais il était encore plus têtu qu'une mule et il fonça dans la pièce ou se trouvait Anya, avant de s'effondrer à dix centimètres du lit de sa bien-aimée. On le porta donc sur un lit à côté, jetant un coup d'oeil amusé vers Archibald et on éteignit les lumières. Tout le monde était rentré, en vie, et c'était pas si mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon nom est
Jennifer Keller
avatar
Je suis Responsable du département médical & Médecin

Messages : 94

Fiche Personnelle
Nationalité : Etats-Unienne
Grade : Civil
Relations :

MessageSujet: Re: 1 mois plus tard la pilote prodigue rentre   Jeu 26 Jan - 21:38


Un travail de longue haleine








Fatiguée mais debout, le docteur Keller observe les deux hommes et elle déchire son masque et ses gants qu’elle jette dans une poubelle réservée aux déchets biologiques. Autant dire que les heures ont été déterminantes mais elle a su faire son travail et maintenir la pilote en vie. Elle se rappelle du visage du colonel lorsqu’elle lui a annoncé que sa pilote était en vie. C’est pour ça qu’elle aime son métier. Debout, elle regard les deux hommes et elle sourit face à la remarque du jaffa lorsque le second tente de le réveiller. Dans le fond, elle se dit qu’il ne doit pas avoir de si mauvais souvenir de sa période où il servait Yu. La preuve mais elle sait que tout ça appartient au passé et qu’il est désormais membre de la base et Jennifer le considère comme un patient tout comme Archie. Bien qu’elle ne l’a pas trop vu, il en reste pas moins patient. Seulement, cette fois-ci, ce ne sont pas eux qui se font soigner. Elle patiente quelques secondes avant de les regarder tous les deux. Retirant sa charlotte, elle la jette aussi avant d’entendre le commentaire déplacé de celui qu’elle voyait le moins souvent. Penchant la tête sur le côté, elle arque un sourcil avant de demander

« - Je vous demande pardon ? »

Outch, cela commence mal pour le dernier arrivé sur la base. Enfin, l’un des derniers. Croisant les bras, elle le regarde avec insistance tandis que le jaffa s’excuse pour lui. Une pique qui commence mal. Fermant temporairement les yeux, elle ne veut pas se laisser emportée de suite. Surtout en ce moment, elle se sait à fleur de peau alors ce n’est vraiment pas la période. Néanmoins, une courte discussion s’entame entre le jaffa et celui qui a une drôle de coupe. Mais en ce lieu, elle n’est pas là pour faire de la discrimination. Si elle a juré au serment d’Hippocrate ce n’est pas pour le bafouer à des années lumières de la Terre. Après plusieurs secondes de discussion, il s’excuse et elle garde les bras croisés. Néanmoins, elle semble plus disposée à leur répondre. Elle fait de gestes verticales de la tête afin de rassurer les jeunes hommes qui sont présents. Décroisant ses bras, elle les regarde avant de les rassurer.


« - Elle va bien et elle est hors de danger maintenant. Néanmoins, elle a besoin de repos. Elle a reçut de très nombreux coups, signe de violence prononcée et j’ai vu qu’elle portait de nombreuses blessures du à des brûlures mais aussi des coupures. Le plus grave ayant été sa fracture ouverte à l’épaule que j’ai soignée. Je ne sais pas encore ce qui s’est passé mais je pense qu’on en apprendra plus à son réveil. En attendant, elle est encore en salle de réveil et il va falloir vous armer de patience si vous voulez la voir. Je vous recommande d’aller vous reposer dans vos quartiers en attendant son réveil… »

Et bien, c’est de l’expéditif mais elle n’a pas encore terminé son travail. Elle doit encore se rendre au bureau des dirigeants afin de les avertir des faits. Madame Roseline et le Général Caldwell veulent toujours savoir comment vont les hommes qui fréquentent cette base. D’un côté, elle les comprend. Après quoi, elle s’excuse auprès de ces deux hôtes car on venait de l’appeler pour autre chose. Montrant un petit sourire, elle s’éloigne et elle espère que les deux hommes suivront son conseil en allant dormir.

---------------------------------------------------------------------

Cela fait plusieurs jours que la pilote avait quitté le bloc et le docteur Keller avait surveillé avec grande attention l’état de sa patiente. Et oui, pour un médecin, surveiller son patient est prioritaire après les urgences. Il fallait avouer que la jeune femme avait eu chaud et elle serait peut-être morte si elle n’était pas intervenue en l’opérant. Après tout, elle n’a plus rien à justifier et elle a passé trois ans à la tête du service médical de la cité des Anciens. Pour la Terre, elle n’a plus rien à prouver mais pour les membres de la base, elle doit encore les faire. Cependant, elle s’en fiche car son but c’est de sauver des vies et non pas de les tuer. C’est alors qu’une voix s’élève et elle se déplace jusqu’à l’endroit. Elle reconnait Vala et elle remarque que la pilote est réveillée. Attrapant une lumière, elle se met sur le côté et elle lui met la lumière dans les yeux avant de jouer avec la lumière. A première vu, la réaction des pupilles semblent normales. Après quoi, elle se redresse avant de prendre la parole à l’encontre de Vala.

« - Vala, je vous prierais de vous calmer. Vous êtes dans une infirmerie, pas dans une salle de conférence. Si vous ne vous calmez pas, je vous mets dehors, c’est compris ? »

A force de crier, elle va déranger les autres patients. Keller s’occupe de prendre les constantes rapidement avant de laisser les visites reprendre de plus belles. La pilote avait besoin de compagnie et le docteur surveille juste son état de santé. La nuit arrive et c’est Jennifer qui est de garde ce soir là. Alors que l’infirmerie est endormie, où du moins les pièces où dorment les patients, le médecin se trouve dans la salle de pause où elle est occupée à lire ses derniers examens à elle. Rien de grave et elle semble soulagée en lisant la bonne nouvelle. C’est alors qu’on demande à la voir car deux patients sont arrivés. Quittant la salle de repos, elle se dirige vers la salle tandis qu’elle porte sa blouse blanche qui semble beaucoup plus grande que sa taille. Malheureusement avec sa grossesse, elle doit adapter sa garde-robe. Mais elle ne s’en plaint pas. Arrivant sur place, elle remarque qu’il s’agit des deux disparus et elle soupire en se demandant où ils sont allés. S’arrêtant à leur côté, elle les sermonne une bonne fois pour toute avant d’emmener le jaffa dans une autre pièce afin de le soigner convenablement. Après une courte discussion, elle lui proscrit ce qu’il doit prendre et elle le suit des yeux avant de demander à le faire placer dans un lit où il dort comme un loir. Soupirant, elle jette un coup d’œil vers Archie avant de quitter la chambre des patients. Dans peu de temps, la relève serait de mise.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon nom est
Anya Althaia
avatar
Je suis Pilote F-302 sur l'USS Hammond

Messages : 49

Fiche Personnelle
Nationalité : Habitante de la Galaxie
Grade : Civil
Relations :

MessageSujet: Re: 1 mois plus tard la pilote prodigue rentre   Sam 4 Fév - 14:39

Quand elle s’était réveillée, il faisait encore nuit, et ils étaient là, en train de dormir comme des loirs. Archi comptant son argent, chose habituelle, Jiang dormant sur le lit d’à côté. Elle aurait bien voulu leur jeter quelques bouts de papier, mais elle n’avait rien. Elle réfléchît à ce qu’ils avaient bien pu faire à son père, car elle en était sur Archi avait du aller le voir. Soupira, en s’imaginant qu’il la savait encore en vie, car elle savait qu’il se dirait « Bouah elle est en vie. » Et que pour elle la pire torture qu’ils auraient pu lui affliger était de lui dire qu’elle était morte. Après tout, elle avait bien failli l’être, si cette fille n’avait pas été là.

Cette nuit, elle avait rêvé, rêvé de cette fille, s’imaginant les pires atrocités qu’elle avait dû subir pour l’avoir aidé à s’échapper. C’était d’ailleurs pour cette raison qu’elle s’était réveillée.
Elle avait revu certaines images, des images qui la dérangeaient. Dans son malheureux, elle estimait qu’elle était bien chanceuse elle avait éviter les pires tortures qu’une femme peut subir, c’était déjà ça. Et puis elle était en vie, donc elle pouvait s’estimer heureuse. Mal gré tout elle savait qu’elle allait avoir du mal à chasser certaines choses de sa tête, qu’il allait lui falloir du temps, mais avec un peu de voles tout se passera très bien. Le seul hic était son épaule, ça ne l’empêcherait pas de voler bien au contraire, mais elle allait avoir du mal pour se donner à fond et prendre pleinement plaisir. Et puis, elle ne pourra pas faire tout ce qu’elle veut avec le Jaffa.

Elle attendit donc, râlant sur son plâtre, et essayant de se gratter patientant que les deux autres se réveillent. Mais la patiente n’a jamais été son fort, alors elle leur cria dessus

« Vous êtes là pour dormir ou venir voir comme j’allais ? Bande de marmottes !!! »

Elle leur aurait bien jeté quelques choses, mais elle n’avait rien à porter de mains.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shacka.be
Mon nom est
Jiang Li
avatar
Je suis Membre de SG-E5

Messages : 73

Fiche Personnelle
Nationalité : Jaffa
Grade : Soldat de 1ère classe
Relations :

MessageSujet: Re: 1 mois plus tard la pilote prodigue rentre   Lun 6 Fév - 19:50

« Vous êtes là pour dormir ou venir voir comme j’allais ? Bande de marmottes !!! »

Cette phrase eut le don de le faire sauter d'un bond. Les calmants avaient fait leur boulot et Jiang se sentait plus reposé et surtout plus détendu. En face de lui, sa douce Anya fulminait, de les voir dormir. Une petite voix mesquine cependant, se fit entendre d'un coin de la pièce.

"On a passé toutes nos journées à te surveiller sur mon radar. Dieu merci t'as jamais quitté ton bracelet. Alors tu peux comprendre qu'on soit fatigué. On est déjà là, c'est un bon point pour nous. Mais nous aussi on est ravie de toi voir. Alors tes vacances?"

Archibald venait de finir de compter sa fortune et donc s'était réveiller. Jiang lui, se leva précipitamment, ce qui eut pour effet de lui faire souffrir son épaule. "Je t'avais bien dit que cette pièce ne pouvait plus se remettre sur mon vaisseau. Tu t'es pété le bras bêtement alors qu'on aurait pu en faucher un dans le hangar."

Le coeur de Jiang se réchauffait. Archie était parfait. Son flegme naturel était au service de leur secret, et le vieil homme mentait à la perfection. Du coup, le Jaffa lui-même rentra dans le jeu. "Fallait bien que je m'occupe, je tourne en rond depuis qu'on part plus en mission."

Il prit une chaise et alla s'asseoir près de sa douce. Il prit sa main délicatement, tout en plongeant son regard dans le sien. "Je suis désolé, j'aurais du être là quand tu t'es réveillé la première fois. Mais nous étions assez fatigué par notre petite surveillance. J'étais mort d'inquiétude tu sais. Nous l'étions tous les deux."

Il embrassa la main d'Anya, avant de lui demander. "Comment te sens-tu? Que t'es-t-il arrivée?"

Même le pseudo diplomate se rapprocha, curieux de connaître la version de la pilote. Tous deux jouaient leur rôle à la perfection. En même temps, Jiang avait eu un très bon maître pendant tout se temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon nom est
Contenu sponsorisé

Je suis



MessageSujet: Re: 1 mois plus tard la pilote prodigue rentre   

Revenir en haut Aller en bas
 

1 mois plus tard la pilote prodigue rentre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Scarce
» Ginger Snaps : Aux origines du mal
» The Casebook Of Victor Frankenstein
» Terminator : Les Chroniques de Sarah Connor
» The Innkeepers (2011)
Page 1 sur 1

     Stargate Eridanus :: La Voie Lactée [RPG] :: La Constellation Eridanus :: La Planète Eridani :: La Base :: Niveau -15+