AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 

 Just a long nightmare

AuteurMessage
Mon nom est
Jiang Li
avatar
Je suis Membre de SG-E5

Messages : 73

Fiche Personnelle
Nationalité : Jaffa
Grade : Soldat de 1ère classe
Relations :

MessageSujet: Just a long nightmare   Dim 6 Nov - 10:03

Voilà quelques jours à peine que la mission s'était achevée. Certes, elle avait mal démarrée, mais ils avaient réussis - en se serrant les coudes - à limiter les dégâts. Jiang était parti directement se faire soigner, et le docteur Keller l'avait assuré qu'il n'avait rien de graves. Cependant, au fond de lui, il se sentait différent. On lui avait injecté de la trétonine, car sa fiole s'était cassée. Mais cela semblait n'avoir aucun effet. Peut-être était-ce du au retard important. Il avait faillit à plusieurs reprises faire capoter le sauvetage, mais il s'était ressaisit, surtout qu'il y avait un enjeu important : sauver Anya. Il devait être honnête, elle l'avait aidé à garder les pieds sur terre. Mais maintenant qu'elle était dans ses quartiers, les hallucinations revenaient...

Cela commençait par un trouble de la vision. Il du plisser les yeux un moment, puis secouer la tête énergiquement, comme s'il tentait de se remettre les idées en places. Puis ça avait continuer avec ce bruit de pas. Métallique, mais avec un apparence tellement humaine. Près de la porte, il revoyait le replicateur humanoïde, qui avait décimé son vaisseau. Il commençait d'ailleurs à s'agiter, voulant sortir de l'infirmerie. Le docteur Keller lui avait administré un tranquillisant et tenait à lui faire faire des examens. Mais d'autres soldats avaient besoin de soins, aussi, elle s'absenta.

Il était à présent seul. Et il était tétanisé. Il se sentait faible et inutile, car il n'avait plus son symbiote. Il en venait à se demander s'il n'avait pas fait une erreur monumentale en acceptant la trétonine. Certes, cela lui avait été utile en mission, car le coup de couteau n'avait rien touché. Mais il aurait pu maîtriser tellement plus facilement ses adversaires. Toc. Toc. Toc.

On frappe à la porte. C'est elle... Elle lui dit qu'elle vient finir le travail... Son bras devient une arme géante et elle se rapproche. Il ferme les yeux, tente de se convaincre que tout va bien. Il les rouvre. Rien. Il enlève la perfusion, se lève et discrètement, va dans l'armoire à pharmacie. Là, tel le Saint Graal, se trouve la trétonine. Il en prend un nombre important et s'enfuit. C'est presque trop facile se dit-il. Une fois dans ses quartiers, il s'assoit et regarde les fioles. Il les touche avec délicatesse, comme si elles étaient un trésor enfouis. Des gouttes de sueur perlent sur son front, il sent qu'il en a besoin. Il a manqué d'agresser un soldat sur le trajet, croyant avoir affaire à cette créature.

Lentement, il s'injecte une première dose. Puis une seconde, et enfin une troisième. Il se sent enfin plus fort. Il se relève, mais chancèle et tombe par terre. Pris de tremblements, il n'arrive plus à bouger. Il entend encore les pas et il panique. La porte s'ouvre et elle entre. Elle lui susurre des mots atroces, et joue avec sa lame contre lui. Il a l'impression de sentir le contact froid de l'acier. Il regrette d'avoir menti à Anya. Il ne va pas bien du tout et cela fait un moment qu'il se ment à lui-même. Qu'est-ce qu'il donnerait pas pour qu'elle soit là. Tremblotant, il tente de se redresser, mais reste allonger et à s'agiter. Il ne peut pas faire grand chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon nom est
Anya Althaia
avatar
Je suis Pilote F-302 sur l'USS Hammond

Messages : 49

Fiche Personnelle
Nationalité : Habitante de la Galaxie
Grade : Civil
Relations :

MessageSujet: Re: Just a long nightmare   Dim 6 Nov - 19:58

Elle était allée voir à l’infirmerie, mais rien, il n’était plus là. Depuis qu’elle avait vu, cette main tremble, elle sentait que quelque chose n’allait pas et s’inquiétait pour lui. Chose étrange, car elle n’était pas de ce style, mais Jiang était Jiang. Le Jaffa qui l’avait à moitié séduite disait elle. Mais qui en réalité si il l’avait insisté, elle serait reste un peu plus longtemps, et ça elle refusait toujours de le voir. Même si on lui montra par A plus B, elle refuserait de ce soumettre à ce sentiment, car pour elle c’était synonyme d’emprisonnement.

Dans l’infirmerie tout le monde le cherchait, en disant à la pilote qu’il n’était vraiment pas au mieux de sa forme, mais il ne le trouvait pas. C’est là qu’elle ce décida à aller voir dans ses quartiers, juste au cas où. Elle se disait même que c’est par là que tout le monde aurait du commencé, elle partit donc tranquillement vers les quartiers du personnelle tout en demandant si on pouvait prévenir le colonel d’un éventuel retard. Elle ne se précipitait pas, mais ne marchait pas lentement pour autant, quand elle se sentait perdu elle demandait son chemin et quand elle fut devant la porte elle frappa une fois, attendis quelques secondes puis ouvris la porte.

Il était là, allonger sur le sol, tremblant de tous ces membres. Anya ferma la porte pour éviter que des curieux ne viennent voir, puis soupira en se disant qu’il lui avait bien menti. Elle se rapprocha de lui, s’accroupit, remit en place une mèche de cheveux, puis lui prit un bras et la passe autour du cou pour le relever. Elle l’amena à son lit et l’y déposa. Ensuit elle regarda autour d’elle, pour voir si il n’y avait rien qui pouvait faire office de verre, et elle trouva un service à thé. Elle prit un petit bol et la théière et alla la remplir d’eau pour faire boire le Jaffa. Mais il ne se laissa pas faire, bien au contraire, elle ne vit alors qu’une solution. Elle mit le liquide dans sa bouche et posa ses lèvres sur celles du Jaffa, l’embrassant ainsi jusqu’à ce que la dernière goute d’eau soit ingurgiter. Elle le fit autant de fois qu’il était nécessaire et resta au chevet de Jiang autant de temps qu’il le fallait. Ce n’est d’ailleurs qu’au bout de 20 bonnes minutes qu’elle se décida à aller prévenir un militaire qu’elle avait retrouvé le Jaffa et que tout allait bien. Puis elle retourna dans la chambre et attendit. Elle épongea de temps en temps son front, l’emmitoufla dans les couvertures, le força à boire de temps en temps. Elle resta là le temps là, à le veiller, le temps qu’il se réveille et que la crise passa, parfois lui murmura à l’oreille qu’il n’était qu’un idiot. Mais quoi qu’il en soit, elle resta là, a attendre que cet idiot daigné revenir à lui, pour qu’elle puisse enfin arrêter de s’inquiète et s’étonner de ses réactions vis-à-vis de ce nigaud.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shacka.be
Mon nom est
Jiang Li
avatar
Je suis Membre de SG-E5

Messages : 73

Fiche Personnelle
Nationalité : Jaffa
Grade : Soldat de 1ère classe
Relations :

MessageSujet: Re: Just a long nightmare   Dim 6 Nov - 21:04

Dans toute cette cacophonie, il distingua une silhouette. Très floue, il put cependant reconnaître la personne. En même temps, il la connaissait bien, et il la reconnaitrait encre mille.

"Anya..."


Il tentait maladroitement de se relever. Mais il était incapable du moindre mouvements. Il sentit cependant le doux contact de la main de sa tendre amie. Et ce contact, bien que furtif, lui fit un bien fou. Il esquissa un sourire, avant de repartir dans moult délires. Il se rendit compte cependant qu'il quitta le sol, pour atterrir sur quelque chose de plus doux. Anya était en train de s'occuper de lui. Il se sentait honteux, car il offrait un spectacle pitoyable de lui. Cependant, il était heureux de sa présence. Il lui tenait la main, le temps que la crise passe.

'Tu n'es qu'un idiot."

Venant de la belle, Jiang le prenait pour une marque d'affectation. C'étaient les paroles de la jeune femme qui l'aidèrent à remonter la pente, et au bout d'une demi-heure, il se rendit compte que le réplicateur n'était plus là. Il retrouvait la lucidité, mais était toujours mal en point.

"Je n'arrêtais pas de la voir... Celle qui a détruit ma vie... C'est une période de ma vie que tu ne connais pas. Qui s'est passée peu de temps après notre séparation."

Il peinait à parler, mais il tenait à ouvrir son coeur à Anya. Ces quelques jours passés à ses côtés avaient été plus que bénéfique pour le Jaffa. Elle lui avait tellement apporté.

"Tu sais, après notre rencontre, je comptais vraiment quitter Yu. Et puis elle est arrivée. Cette créature faite de métal et pourtant si humaine... Elle les a tous tué. Il n'y avait que du sang... J'ai cru que j'allais y passer, mais je dois avoir un bon instinct de survie... Elle était dans mes hallucinations...'

Puis il repartit dans un léger sommeil, trop épuisé pour l'instant. Il tenait cependant la main d'Anya, qu'il caressait inconsciemment. Il était encore agité et pour cause : quatre doses de trétonine. Les fioles trainaient non loin de la salle de bain, éventrées suite au délire du Jaffa. Près de la table basse, des lettres adressées aux parents, mais jamais envoyées. Jiang avait tenté de tout plaquer, de tout expliquer à sa famille, mais en vain. Il y avait aussi quelques croquis - un des passes temps du soldat - dont un de la belle en question.

Une dizaine de minutes plus tard, il se leva maladroitement. Il se sentait un peu mieux et alla s'asperger le visage d'eau. Il eut un haut le coeur et eut un léger renvoit. Après s'être complètement nettoyé, il ôta son tee-shirt, laissant au pilote de Jumper le soin de voir les nouvelles cicatrices. Il alla près d'elle et il s'effondra dans ses bras.

"Je suis désolé, je ne suis qu'un idiot. Je n'ai pas su accepter mon problème. J'espère que tu me pardonnes."

Il la serra dans ses bras. Ce fut une étreinte chaleureuse, qui lui rappela de merveilleux souvenirs.

"J'aimerais que tu restes avec moi ce soir. Je ne me sens pas capable de passer la nuit seul. Et je suis pas sûr que le Docteur Keller apprécie que j'ai volé dans son armoire..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon nom est
Anya Althaia
avatar
Je suis Pilote F-302 sur l'USS Hammond

Messages : 49

Fiche Personnelle
Nationalité : Habitante de la Galaxie
Grade : Civil
Relations :

MessageSujet: Re: Just a long nightmare   Dim 6 Nov - 22:07

Anya l’écouta sans dire un mot, sans lui demander des explications. Pour ça elle attendrait la fin de cette crise, et même sur celle-ci elle ne posa aucune question. Elle n’avait jamais été le genre à forcer les autres à parler et encore moins dans des moments pareils. Tout ce dont, elle avait besoin de savoir était qu’il s’en remettait, le reste pouvait attendre. La seule chose qui la gênait était ses caresses sur sa main, qui éveillait en elle certain souvenir-qui bien qu'agréable- qu’elle aurait préféré garder en elle comme si c’était un rêve.
Elle n’aimait pas non plus le ton de la voix, qui n’exprimait que souffrance pour l’instant, elle l’a préférait quand celle-ci était sur calme et rassurante.

Puis il s’endormit, d’un sommeille qui avait l’air plus apaiser, son étreint d’ailleurs se relâche un peu au bout d’un moment. Libérant, la jeune pilote et lui laissant ainsi l’occasion d’examiner plus en profondeur cette chambre, elle remarqua les lettres qui était sur la table base, mais ne les lis pas, ce qui attira son regard fut un simple dessin qui aurait pu être la laisser de marbre, mais elle sourit en le voyant. À l’époque, elle avait été gênée et fut une des raisons pour laquelle elle était partie. Maintenant, il lui rappela leur rencontre et la fit sourire, elle secoua ça tête comme pour chasse toutes ses pensée, mais malheureusement le simple fait qu’elle soit dans cette chambre la ramenait sans cesse à cette période.

Un bruit la tira de ses pensés, c’était le Jaffa qui venait de se lever pour se rafraîchir, elle le regarda faire, il enleva son t-shirt et elle put voir ses fameuses cicatrices. Quand elle lui avait dit qu’elle voulait les voir, elle n’avait pas imaginé que ce serait dans une situation pareille, mais elle s’en contenterait. Elle le vit se diriger vers elle et sans qu’elle ne puisse rien faire tomba à la renverse quand le Jaffa s’effondra sur elle, les faisant tomber sur le lit qui était non loin d’eux. Anya ne savait vraiment pas ce qu’elle devait faire, le repousser ou le laisser faire, normalement elle l’aurait gentiment poussé sur le côté avec une phrase qui se voulait humoristique. Mais, il fit une chose à laquelle elle ne s’y attendait pas il la prit dans ses bras, la déjà son esprit commençait à flancher doucement, puis vint ses mots « restes avec moi ce soir… ». Ses mains commencèrent à bouger, pour le prendre également dans ses bras, mais elle repoussa cette envie que son corps exprimait. À la place, elle lui dit calmement que Keller n’était pas importante pour le moment.
Elle resta ainsi quelques secondes, après quoi elle le força à se relever un peu, lui souris tout en lui disant d’une voix douce.

« Si je ne retourne pas sur le vaisseau, le colonel risque d’envoyer des patrouilles à ma recherche. Mais je reviendrai te voir. »

Et elle accompagna la fin de sa phrase par un baiser sur la joue du Jaffa. Ce n’était pas qu’elle ne voulait pas reste, ou quelques parts si, mais elle commençait à ressentir cette chose qui avait pointé le bout de son nez 4ans plutôt. Et elle savait qui si elle ne mettait pas un peu de distance elle frapperait encore plus fort qu’à cette époque. Elle se leva et prit la direction de la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shacka.be
Mon nom est
Jiang Li
avatar
Je suis Membre de SG-E5

Messages : 73

Fiche Personnelle
Nationalité : Jaffa
Grade : Soldat de 1ère classe
Relations :

MessageSujet: Re: Just a long nightmare   Lun 7 Nov - 9:23

« Si je ne retourne pas sur le vaisseau, le colonel risque d’envoyer des patrouilles à ma recherche. Mais je reviendrai te voir. »

Jiang esquissait un sourire. Comme d'habitude, Anya tentait de se défiler, de refuser d'admettre qu'il comptait pour elle. Il y a quatre ans, c'était elle qui mit fin à leur brève aventure, laissant un vide dans le coeur du Jaffa. Il l'avait pardonné, car il se doutait bien que la vie de la jeune femme ressemblait à un bazar total. Il avait secrètement espéré la revoir plus tard, dans de meilleures circonstances, pour tenter de repartir à zéro. Hors, fait un bad-trip avec de la trétonine suite à un emprisonnement n'était pas la meilleure chose pour re-plaire à une femme. Sur un ton amusé, il lui rétorqua simplement :

"Comme si tu obéissais réellement aux ordres... Toi... Elle doit compter vraiment pour toi pour que tu y retournes."

Il agrémenta la fin de sa phrase par un clin d'oeil amusé, pour la rassurer et lui dire qu'il allait mieux. Enfin... un peu mieux...

"Tu sais... Je me suis sentit inutile pendant la mission. Et faible. Je crois que j'ai peur d'admettre que je ne suis plus le même homme depuis qu'on m'a enlevé mon symbiote."

Il savait que Teal'c était passé par cette épreuve, mais il n'avait jamais eu le temps d'en parler à son mentor. Jiang s'allongea à nouveau sur le lit, et regarda avec insistance Anya.

"J'ai eu peur... De ne pas être à la hauteur pour te protéger en mission. Comme tu le dis si bien, je suis un nigaud."

Il pointa du regard les fioles de trétonine. "Un nigaud qui s'est empoisonné avec son propre médicament."

Il espérait au plus profond de lui, que la belle reste ce soir. Il voulait juste avoir une présence réconfortante, afin que son malêtre s'estompe. Il ne voulait pas retourner à l'infirmerie, car il n'avait pas envie d'affronter son médecin. Il voulait avoir un petit moment de paix, avec une femme, si ce n'est la seule femme, qu'il avait réellement aimé.

"Je t'en prie, reste. Cela me ferait du bien de t'avoir à mes côtés... pour cette nuit..."
Histoire de rester sur une note enjoué, il ajouta : "Et puis il faut que tu examines mes nouvelles cicatrices, même si tu en as un joli aperçu."Il riait à présent, même si il porta une de ses mains sur son ventre, siège de la maladie pour l'instant. Il s'en voulait d'avoir oublié cette jeune femme. Mais il était de plus en plus ravi d'avoir intégrer ce programme. Il avait enfin l'occasion de la revoir, et les tendres moments d'il y a quatre ans revenaient en surface. Il se doutait bien que ce ne serait pas comme avant, les circonstances étant différentes, mais il désirait secrètement reconquérir le coeur de la belle. Malheureusement, il n'eut pas le temps d'entendre la réponse, que son corps le somma d'aller dans la salle de bain. Au dessus du lavabo, il cracha une nouvelle fois et faillit s'étouffer. La nuit allait être très longue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon nom est
Anya Althaia
avatar
Je suis Pilote F-302 sur l'USS Hammond

Messages : 49

Fiche Personnelle
Nationalité : Habitante de la Galaxie
Grade : Civil
Relations :

MessageSujet: Re: Just a long nightmare   Lun 7 Nov - 13:02

Elle n’ouvrit pas tout de suite la porte, elle l’écouta parler tout simplement, même si au début elle lui en voulut pour cette première réflexion. Non pas pour l’avoir dit, mais pour la connaître si bien et aussi pour ses autres paroles. Elle se disait même qu’à cet instant même il était plus qu’un nigaud pour penser qu’il n’était plus le même guerrier. Puis encore ces mots «Je t'en prie reste.. », elle se dit qu’il avait un don pour la faire douté et encore plus pour la faire fléchir, la dernière clé était cet aller vers la salle de bain.
Elle soupira, en se disant qu’elle s’était bien fait avoir, puis elle ouvrit la porte, la ferma derrière elle et trouva un de ces soldats. Elle lui demanda de communiquer un message au colonel Carter, après quoi elle retourna dans la chambre de ce Jaffa, elle ferma sa porte et lui dit.

« -C’est vrai tu es un nigaud. »

Elle se dirigea vers le verre à thé, le pris puis se dirigea vers la salle de bain. Elle remplit le verre d’eau et attendit qu’il finisse de tout évacuer. Quand cette besogne fut faite, elle lui présenta le verre.

« - Jiang, tu n’étais déjà plus le même homme avant qu’on t’enlève cette chose par le simple fait de ce que tu as vécu. Comme je ne suis plus la même de celle d’y il a 4ans. Tout le monde change… »

Elle ne regardait plus le Jaffa, mais loin dans la pièce, comme si elle évitait son regard pour pouvoir dire toutes ces choses. Car pour elle lui dire tous ces mots qui sortaient de sa bouche n’était nullement facile. D’ailleurs elle rit intérieurement en pensant à ce que Vala lui dirait si elle la voyait sortir de cette chambre.

« Et pour me protéger, tu ne seras pas toujours présent, Jiang. Et le plus important pour moi, c’est que tu te protèges en premier et que tu prennes soin de toi si non comment veux tu me protéger ou de protéger n’importe qui. Et enfin pour cette drogue, je te préfère avec ça qu’avec ce serpent qui était une des marques de ton esclavage. Il y a quelques désavantages c’est sur, mais au moins tu es libre de leur emprise. »

Elle sortit de la salle de bain, puis s’assied en tailleur dans le lit, pour le reste elle n’avait nul besoin de lui dire. Il savait qu’elle allait rester avec lui pour cette nuit. Mais ce dont elle avait peur c’était ce petit lutin qui se cachait derrière cette porte qu’elle s’était forcée à fermer et dont elle avait commencé à entendre l’ouverture. Il avait été le seul avec qui elle avait véritablement sincère.
Elle soupira de nouveau tout en lui disant.

« Au fait, j’aime beaucoup tes nouvelles cicatrises. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shacka.be
Mon nom est
Jiang Li
avatar
Je suis Membre de SG-E5

Messages : 73

Fiche Personnelle
Nationalité : Jaffa
Grade : Soldat de 1ère classe
Relations :

MessageSujet: Re: Just a long nightmare   Lun 7 Nov - 17:18

« - Jiang, tu n’étais déjà plus le même homme avant qu’on t’enlève cette chose par le simple fait de ce que tu as vécu. Comme je ne suis plus la même de celle d’y il a 4ans. Tout le monde change… »

Il y a des phrases, qui prononcées par une certaine personne, vous font un effet tel, que vous pourriez surmonter n'importe quel obstacle. Ecouter Anya parler était un des meilleurs remèdes qui puissent exister pour Jiang. Il est vrai qu'ils avaient changés tous les deux : lui par ses actions pour la cause des Jaffas libres. Il avait vue diverses mondes, sans les conquérir. Il avait appris à connaître les autres, sans les tuer et s'était lié avec quelques rares personnes. Au fond de lui, son mal-être avait guéri au fil du temps, même si la blessure n'était pas entièrement guérie. Jiang se disait qu'elle pourrait du coup guérir avec la présence d'Anya sur la base.

La déclaration suivante... Eut l'effet d'un boulet de canon. Il se sentit percuté par le discours de la jeune femme, et n'arrivait plus à trouver les mots. Il était certain que pour Anya, oser avouer de telles choses, relevait de l'exploit. Il se passa donc un coup d'eau sur le visage, se rendit un peu plus présentable, avant de retourner à ses côtés.

"Je crois que je ne t'ai jamais dit comment je suis devenu Jaffa. Je me souviens de notre première rencontre, tu osais à peine me regarder parce que j'étais un soldat de Yu. Heureusement que des hommes te cherchaient."

Il déposa un léger baiser sur son front, avant de s'allonger, à côté d'elle. Il la remercia de rester avec lui pour la nuit. Les lumières ne vacillaient plus, mais il avait encore de la fièvre, aussi, il remonta la couette légèrement.

"Mon père était soldat lui aussi. Mais pas le genre de soldat que tous les Seigneurs s'arrachent, comme les Prima. Il n'était pas tire au flanc, mais ce n'était pas le meilleur non plus. Un jour, ma mère a organisé une cérémonie du thé. J'étais désigné d'office pour la préparer. Tout allait bien, jusqu'à l'arrivée de Yu. Là, il me sortit que mon père n'était qu'un bon à rien, qui risquait la mort pour son flegme. La seule solution était de rejoindre les rangs, pour laver en quelque sorte l'honneur de la famille..."

Cette histoire, peut de personne la connaissait. Jiang n'aimait pas parler de son passé, mais avec Anya, il pouvait tout lui dire. "Tu fais partie des rares à connaître mon passé. " Il posa la tête sur le genou du pilote, soupira un coup, et lui demanda :

"Je me suis toujours demandé ce que tu as fais une fois que l'on s'est quitté..."

Il n'avait cessé de penser à elle, à tenter de la retrouver d'ailleurs. Mais ça, il n'osait pas lui dire, car il ne voulait pas l'effrayer une nouvelle fois. Il avait eu la chance de la retrouver, et il n'allait pas gâcher tout de suite cette chance. Sa main tremblait encore légèrement, ce qui l'inquiétait un peu. Il la tint avec l'autre, essayant de maîtriser la situation.

"C'est bien la première fois que je suis mal en point. Au moins, j'ai une belle demoiselle pour me surveiller."

Il lui afficha un de ses plus beaux sourires. Pas un grand sourire, mais le timide, qui éclaire cependant son visage.

"Et si tu me parlais un peu de toi. Je pense que tu dois en avoir assez de m'entendre."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon nom est
Anya Althaia
avatar
Je suis Pilote F-302 sur l'USS Hammond

Messages : 49

Fiche Personnelle
Nationalité : Habitante de la Galaxie
Grade : Civil
Relations :

MessageSujet: Re: Just a long nightmare   Lun 7 Nov - 19:08

Encore une fois, elle ne pouvait que l’écouter, mais elle se sentit en danger plus que jamais par ce baiser aussi anodin qu’il soit. Mal grés tout, elle resta là, du moins pour cette nuit, et les autres ? Elle se disait qu’elle resterait bien, goûter ce à quoi Jiang ouvrait la porte, elle secoua légèrement la tête pour chasser cette pensée. Il lui raconta son passer et ne put s’empêcher de se dire que les Jaffa avaient un sacré sens de l’honneur, et qu’il était près à tout sacrifier pour celui-ci. Puis il posa sa tête sur ces genoux et encore une fois elle se disait que ce si un homme pouvait autant la faire flancher c’était lui. Viens ensuite les questions, d’abord sur ce qu’elle avait fait, après être partis en lui laissant qu’un mot et puis lu parler de son passée et tout cela avec un de ses sourires qui à l’époque l’avait le plus attiré et l’attirait toujours.

Ca tête commençait à réfléchir sur la réponse qu’elle allait donner, à tout remettre en ordre, tandis que son corps lui, la rapprocha de plus en plus de Jiang jusqu’au moment ou leurs lèvres se touchèrent. Ce baiser était, du moins pour Anya encore plus intense que les autres, ce n’était nullement un baiser bercer par la monotonie, ou encore des retrouvailles, il y avait encore plus que ce que la pilote avait jusque-là montrer. Et quand leur lèvres se quittèrent et qu’elle commença à se rendre compte de ce qui venait de se passer.

« Je n’en ai pas assez au contraire.. »

Elle le regarda d’un air étonner, puis gêner et parla en premier avant qu’il ne puisse dire un mot.

« Rien de spécial… Les affaires habituelles, courses, récupération de bien bref la routine. Jusqu’au jour où je suis partie sans avoir assez de carburant c’est là que Sam m’a trouvée en train dériver dans l’espace et qu’elle m’a fait une offre que je n’ai pas pu refuser. Ça, c’est pour les 4 ans »

Elle était devenue un véritable moulin à parole, tout ça pour éviter de parler de ce qui venait de se passer. Mais elle redoutait déjà le moment ou elle ne saurait plus quoi raconter, mais pour l’instant elle était lancer et ne voulait plus s’arrêter.

« Et mon passé… J’ai été élevée dans une famille de pilote pour des courses de vaisseau, ils m’ont quasi éduquée pour ça. D’ailleurs dès qu’ils ont estimé que j’étais prête ils m’ont fait participer, je n’avais que 12-13 ans à l’époque. Pour on va dire ainsi, j’étais une poule aux œufs d’or, qui dés qu’ils avaient trop d’emprunt et d’ennuis, m’utilisait pour éponger leurs dettes. Et un jour j’en eu marre de ce système, je commençais à détester de voler donc pour mon bien je suis partie voler loin des champs de courses afin de ne pas être utilise. C’est là que j’ai rencontré Vala, bien qu’elle était du style à te laisser dans le pétrin, elle m’a pris sous son aile et m’a appris le rudiment de notre travaille. Voilà… Et ce que je n’aimais c’était ton patron qui ne faisait que vous utiliser comme de la chair à canon. Si tu avais été un soldat de Bal, ou encore d’Apophis, Cronos ou autre, ça aurait été la même chose… »

Voilà, son histoire était finie, maintenant elle ne savait plus quoi dire et ne saurait quoi répondre pour s’en sortir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shacka.be
Mon nom est
Jiang Li
avatar
Je suis Membre de SG-E5

Messages : 73

Fiche Personnelle
Nationalité : Jaffa
Grade : Soldat de 1ère classe
Relations :

MessageSujet: Re: Just a long nightmare   Mar 8 Nov - 10:56

A sa grande surprise, Anya l'embrassa. Son coeur semblait s'emballer, et il se redresse d'un bond. Avec le peu de force qui lui restait, il embrassa avec passion la jeune femme. Ce n'était pas un baiser violent, mais une étreinte chaleureuse. Mais le jaffa se rendait compte aussi, qu'il allait plus loin que ce qu'il s'était autorisé et se recula.

"Je crois que je n'en ai pas eu assez."

Il lui afficha à nouveau un sourire radieux, avant de reposer illico presto sa tête sur les genoux d'Anya. Elle lui avait confié une partie de sa vie, et de ses craintes le concernant, et rien que pour ce moment d'intimité, il était ravi. Dans un murmure, il la remercia pour cette confidence. Connaissant la pilote, il se doutait qu'elle était à présent gênée, et il brisa le silence.

"Tu sais, le jour ou on s'est rencontré, j'étais venu en tant qu'ambassadeur pour une transaction. Mais je n'aurais jamais du être là. En fait, Yu m'avait envoyé sur un vaisseau mère d'Apophis, pour le faire exploser. J'ai eu une chance infinie de remarquer la présence d'une porte des étoiles. Je me dis que j'ai eu une bonne étoile, car j'ai pu faire ta connaissance..."

Dans un sens, les Goa'uld pouvaient avoir du bon. Indirectement, ils permettaient de belles rencontres, qui aidaient les soldats à s'en sortir. Bien que Jiang soit totalement intégré dans cette nouvelle société, il restait encore le cas de ses parents à régler.

"Mes parents sont toujours convaincus que je suis un Jaffa au service de Yu. Les quelques rares adeptes de ce Goa'uld ont caché la mort de ce dernier. Un jour... Non tu vas trouver ça bête."

Il s'interrompit un court instant. Il voulait partager un bout de sa vie avec elle. Lui faire découvrir son monde, rattraper le temps perdu depuis leur dernière rencontre.

"Un jour j'aimerais t'emmener sur ma planète, te faire découvrir mon village. C'est idiot, mais ça me ferais du bien d'y retourner avec quelqu'un auquel je tiens ..."

Il releva la tête vers la belle, et lui caressa la joue, tout en lui affichant un sourire et un clin d'oeil coquins. "Comme j'aimerais bien voir ton monde, pas forcément là ou tu es né. Mais les lieux qui t'ont marqué. J'ai l'impression qu'on a du temps à rattraper tous les deux."

Il n'avait pas vu le temps passer, mais il se sentait mieux. Il ne ressentait plus de besoin de trétonine, mais son corps restait cependant endoloris. Il se doutait bien que le lendemain, il devrait faire face au Docteur Keller et lui devoir quelques explications. Il n'avait pas voulu faire ça, mais il n'avait put se contrôler. Il se demanda aussi s'il ne devait pas en parler à Teal'c. Mais pour l'heure, il voulait profiter de cet instant de calme et de sérénité avec Anya. Il ne fit pas gaffe par contre à sa plaie, et son bandage commençait à saigner légèrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon nom est
Anya Althaia
avatar
Je suis Pilote F-302 sur l'USS Hammond

Messages : 49

Fiche Personnelle
Nationalité : Habitante de la Galaxie
Grade : Civil
Relations :

MessageSujet: Re: Just a long nightmare   Mer 7 Déc - 10:41

Tout ceci devenait de plsu en plus inconfortable pour Anya, si elle le pouvait elle partirai bien en courant ou étoufferait le Jaffa avec un oreiller. Tout sorte de plan pour le faire taire était en route dans sa tête. Ce qu’elle pouvait détester ces moments ou elle se laissait emporter surtout avec lui. Cependant, elle l’écouta jusqu’au bout sans dire un mot et quand la main du Jaffa toucha sa joue, elle sortis du lit pour se réfugier dans la salle de bain, en ne disant rien. Une fois dans la pièce elle ferma la porte et se laissa glisser contre celle-ci.

Elle ne voulait qu’une chose en cet instant précis, ce retrouver dans son vaisseau et voler. Alors, faute de l’avoir sous la main, elle s’imagina mettre les gaz et partis dans l’espace, seul, au calme sans personne juste elle et le vide sidéral. Elle resta là quelques bonnes minutes en compagnie de son illusion, essayant ne penser à rien et de se calmer. Pourquoi, parce que cet homme avait un don, ou plutôt un pouvoir sur elle qui l’effrayait. Elle ne comprenait pas comme une personne pouvait provoquer tant de chose en elle, ce qui lui glaçait le sang. Elle aurait voulut que Vala soit là en cet instant précis à coté, pour lui parler, pour qu’elle lui dise ce qu’elle devait faire, comment agir. Mais pour l’heure il n’avait pas le droit que vouloir d’elle auprès de lui quand il retournerai chez lui, ou plus elle ne voulait pas l’accompagne. Cela signifierait trop de choses qu’elle n’était pas prête à accepter.

Quand elle ressortis de la salle, elle le regarda pris une grande inspiration et se murmura « crétin » ce mot ne lui était pas destiner à elle mais à lui, le pourquoi parce que lui dire tout ça révélait de l’idiotie car il la connaissait et savait qu’elle s’enfuirait face à ce genre de parole. Elle revient s’asseoir sur le lit tout en lui disant.

« Le lieux qui le plus marquer tu le connais déjà et tu as été plusieurs fois. »

Elle lui adressa un sourit et rajouta.

« L’espace. »

C’est la qu’elle remarqua que sa blessure saignait et qu’il avait du faire sauter quelques point de suture. Elle se disait que tout cela était de mieux en mieux, maintenant elle allait devoir le soigner. Elle repartis donc vers la salle de bain, pris quelques chose pour nettoyer la plait et l’humidifia. Puis quand elle revient, elle lui donna l’ordre de retirer ce bandage pour qu’elle puisse nettoyer le sang et qu’après il n’avait pas intérêt à trop bouger.

« Vous n’êtes vraiment que des enfants vous les hommes. Qu’est ce que vous feriez sans les femmes. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shacka.be
Mon nom est
Jiang Li
avatar
Je suis Membre de SG-E5

Messages : 73

Fiche Personnelle
Nationalité : Jaffa
Grade : Soldat de 1ère classe
Relations :

MessageSujet: Re: Just a long nightmare   Mer 7 Déc - 19:49

Il avait fait une boulette et la belle s'était barricadée dans sa "tour d'ivoire". Jiang avait été trop loin dans ses pensées et ses envies et Anya avait fuit le temps de se remettre les idées en place. Plus d'une fois, il voulait aller se coller contre la porte, la supplier d'ouvrir et s'excuser platement. Plus d'une fois d'ailleurs, il avait voulu l'embrasser. Mais ne précipitons pas les choses... Il était déjà très heureux qu'elle soit à ses côtés, au lieu de croupir à l'infirmerie. Il pouvait à présent se relever, bouger, seul un léger mal de coeur subsistait et quelques vertiges.

Elle revint cependant et commença à vouloir le soigner. "Que feriez vous sans nous les femmes?" A cette question, Jiang éclata de rire. Il ria à en avoir mal aux côtes. Il aimait le tact d'Anya, sa franchise et sa façon de voir le monde. Il la serra dans ses bras et lui murmura : "Les hommes je ne sais pas. Moi je ne serais pas grand chose sans toi." Il déposa un baiser tendre sur la joue de la pilote et ôta son bandage. Quelques points de sutures avaient sautés, mais rien de bien méchant. "Je suppose qu'il faudra que je retourne à l'infirmerie... Mais ce soir je me ferais discret. Et je suis réellement heureux de t'avoir ici."

Jiang avait peur qu'Anya s'enfuit, aussi il tenta de détourner la conversation, une fois le bandage finit. "Un peu de thé très chère? Ca nous changera de l'eau." Il se leva d'un bond, tituba légèrement et commença à s'affaire à la tâche. Il ne savait pas de quoi parler, il avait peur de mal faire. Et il se jeta à l'eau. "Alors comment se passe la vie sur l'USS Hammond?" Il continua à s'affairer, tout en souriant à sa douce. Il retrouvait des couleurs et toute sa lucidité, c'était bon signe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon nom est
Contenu sponsorisé

Je suis



MessageSujet: Re: Just a long nightmare   

Revenir en haut Aller en bas
 

Just a long nightmare

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Hayley Long - Lottie Biggs n'est presque pas cinglée
» Le top 5 des mangas les plus long que vous ayez lu !
» The Longest Journey/Le plus long des voyages (1907)
» DECOUPE DE STICKERS 1M DE LONG DIRECT
» Long WeekEnd (2008)
Page 1 sur 1

     Stargate Eridanus :: La Voie Lactée [RPG] :: La Constellation Eridanus :: La Planète Eridani :: La Base :: Niveaux -4 et -5+