AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 

 Mission Spéciale : La revanche de la citrouille

AuteurMessage
Mon nom est
Miss NeveryBody
avatar
Je suis Tout le monde || PNJ

Messages : 30


MessageSujet: Mission Spéciale : La revanche de la citrouille   Mer 12 Oct - 18:48

L'histoire que je vais vous conter est... déplaisante... Des farandoles de goules, de vampires et de monstres en tout genre déferleront bientôt. Dans quelques instants, la base d'Eridani va devenir Halloween-land et ses habitants vont devoir affronter leur peur pour réussir. Peut-être même qu'ils échoueront... Je vous avais prévenue... C'est vraiment très déplaisant. Mais si vous tenez à assouvir votre curiosité malsaine, laissez-moi vous présenter l'origine de cette farce...

La télé grésillait légèrement, mais la qualité n'était pas mauvaise, compte tenu de l'endroit ou elle se trouvait. A quelques milliers d'années lumières de la Terre pour être exacte. Plusieurs résidents de la base se trouvaient dans la salle de repos, et se délectait d'un grand classique du cinéma : Sleepy Hollow. L'un d'eux cependant, bien qu'adorant le film, sentait ses yeux se fermer petit à petit. La fatigue lui jouait des tours, avant d'avoir raison de lui. Mais là ou le monde réel impose des contraintes, il alla se réfugier dans le monde des rêves, pour en sortir une histoire des plus macabres et rocambolesques... Et moi, Sally, je vais vous en faire part...


Nous voici à présent au niveau - 15. Le Général Caldwell et Madame Roseline attendent les premières images d'une nouvelle planète, E1-667. Le robot traverse le vortex, comme à leur habitude, le stress prend place et ils attendent les images. Est-ce que ce sera une planète amicale? Remplie de technologies à couper le souffle? Soudain, l'image se fait plus nette. Mais ô combien déprimante! Une forêt sombre et glauque se dresse devant eux, et la brume semble être la seule habitante de ce monde. Que faire d'un tel monde?

Pas le temps de répondre. Une forme se distingue de la brume démoniaque. Une forme assez étrange, qui laisse pantois les deux responsables. Car sur l'écran, un cavalier sans tête, chevauche avec hargne vers le robot, pour enfin en jeter une citrouille. Puis il repart... Mine de rien. Médusés, ils se regardent, se demandant si leurs yeux ne leur joueraient pas un tour.


Décidant que la planète était dangereuse, ils ferment le vortex. Tout semble rentrer dans l'ordre... Et pourtant... La porte des étoiles s'activent de nouveau et là... Goules, zombies, momies, fantômes, épouvantails en tout genre sortent et infestent la base. L'invasion commence! Madame Roseline et le Général Caldwell s'enferment, tentant de prévenir la base. Après une bonne demi-heure, l'agitation s'arrête. Ils ne peuvent pas faire l'état des lieux, mais une chose est sûre, le mess semble hors de danger. Pourvu que les membres puissent s'y réfugier! Ils lancent donc un appel de détresse :

"Nous sommes actuellement au niveau - 15. La base est entièrement infestée, mais les scanner montrent que le mess est libre. Si vous êtes hors de danger, allez vous y réfugier, le temps de trouver une solution. Que Dieu vous protège."

Voilà, c'est tout ce qu'ils peuvent faire pour l'instant... Espérons qu'ils trouvent une solution...

[ hrp : Voilà donc le premier topic qui introduit la mission. Vous démarrerez dans une zone bien précise, que je vous ai communiquer en mp. La seule chose que vous savez pour l'instant, est que le mess est hors de danger. Une fois que j'aurais posté dans les zones de départ, vous aurez une semaine pour atteindre le mess. Vous avez carte blanche quand aux moyens employés. Bon courage!

Ps : Les trois topics seront ouverts ce soir!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon nom est
Miss NeveryBody
avatar
Je suis Tout le monde || PNJ

Messages : 30


MessageSujet: Re: Mission Spéciale : La revanche de la citrouille   Ven 28 Oct - 8:31

Je venais enfin d'entrer en scène. Moi Sally, poupée de chiffons, j'allais donner aux humains de quoi repousser l'attaque. Dans le mess, une sacrée foule s'y était amassée. J'étais d'ailleurs étonnée de voir autant de personnes, mais en même temps, c'était un bon signe. Je connaissais le responsable de cette farce, ou du moins je connaissais sa réputation. Je pris soin de me mettre en hauteur, et de sortir de mon sac spécial, ce que j'avais chipé aux sorcières. Je parlais à présent à voix haute, prenant le soin de me répéter et de faire répéter.

-Ce sont des balais magiques. Ils ne permettent pas de voler, mais ils emprisonnent les créatures. Ensuite, vous n'aurez qu'à les renvoyer d'où ils viennent. J'y ai ajouté une police d'assurance, histoire que vous passiez incognito. Vous allez, une fois que vous aurez touché les balais, être transformé en l'un de ces créatures. Vous vous fondrez plus facilement dans la masse. Vous reprendrez votre forme normale une fois tout le monde chez eux. Bon courage...

Une fois le discours finit, je distribuais les armes. Un pauvre malheureux était transformé en chat. Je ne pouvais pas lui rendre sa forme de suite, mais j'augmentais sa taille, pour lui donner celle d'un tigre. Au moins, il allait protéger celle qui l'avait tenu dans ses bras.

Je m'éclipsais à présent, pour aller au niveau -15. Là je le vis. Il était aussi laid que sa réputation le disait. J'espérais juste que les humains seraient à la hauteur... Mais ils avaient tenu jusque là et tous ensemble, il n'avait aucune chance.


(hrp : vous avez carte blanche sur tout. Vous allez recevoir un mp pour vous dire en quoi vous êtes transformé. Comme certains ont été plus long à répondre, la date limite sera le dimanche 6 novembre. Amusez-vous bien!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon nom est
Daniel Jackson
avatar
Je suis Responsable du département culture & Archéologue

Messages : 170

Fiche Personnelle
Nationalité : Etats-Unienne
Grade : Civil
Relations :

MessageSujet: Re: Mission Spéciale : La revanche de la citrouille   Mar 1 Nov - 11:38

Daniel essayait de faire attention aux pièges et aux squelettes que l'on entendait arriver en courant. Les couloirs défilaient très lentement, les scientifique devaient faire attention où ils mettaient les pieds pour les éviter. Les monstres était extrêmement bruyant à tel point que dans tout le couloir on pouvait les entendre courir. Le Dr Jackson avait de plus en plus de frissons en entendant les pièges se déclencher et les bruits de pas qui se rapprochaient de plus en plus près. Ce qu'il trouvait le plus bizarre c'est lorsque les pièges se déclenchaient sur les morts-vivants, ils allaient récupérer leurs membres et recommençaient leur course poursuite de plus belle. L'archéologue sortit son couteau, car il savait que ces squelettes étaient très résistant et ils n'avaient pas peur des pièges. Daniel entra dans un bureau le plus près possible de lui et chercha dans les affaires ce qu'ils pourraient être utilisable pour repousser les squelettes de malheurs. Mais malheureusement ce fusil ne possédait qu'une seul balle. Et là Daniel vit que le canon était enrayé. Le pistolet se trouvait au sol et à ce que l'archéologue avait remarqué il avait été utilisé. Le Dr Jackson se dirigeât vers le neuf millimètres et un piège lui tomba dessus. Le piège était quelque chose d'un peu inattendu. La porte en bois tomba au sol et une porte en métal tomba au sol. Toutes les issue étaient fermées aucune fuite possible. Puis une plante se mit à pousser rapidement. Une plante inconnue de l'espèce humaine. Une fois qu'elle atteint les sept ou huit mètres en à peine une dizaine de secondes, une sorte de bouche apparue en haut de la plante. L'archéologue fut surpris et vit que la plante commença à vouloir l'attaquer. La bouche géante s'ouvrit et fonça sur Daniel assez rapidement. Le Dr Jackson remarqua alors que la bouche était un peu plus grande que lui. L'archéologue réussit à esquivé de peu la bouche. Daniel essayait d'esquivé la bouche géante de la créature. Puis un moment elle fonça dans la porte ce qui la fit se briser. Daniel avait réussi a tout esquiver jusque ici. Il se précipita dehors il réussit à sortir et tomba sur des squelettes. Daniel donna un coup de pied sur la tête de l'un d'eux. La tête explosa contre le mur. Les squelettes furent surpris et reculèrent ce qui laissa le temps à Daniel de se remettre à courir le plus rapidement possible en direction de l'ascenseur le plus proche de lui. Lorsqu'il arriva devant l'ascenseur, il vit Rodney dedans qui appuyaient le plus rapidement possible sur un bouton pour pouvoir faire descendre l'ascenseur jusqu'au mess. L'archéologue sauta dans l'ascenseur et réussit à passer mais, il perdit son couteau dans l'élan. Ils étaient désarmés. Le Dr Jackson accompagnée du Dr McKay arrivèrent dans le couloir puis se dirigèrent vers le mess. Ils y arrivèrent sans aucune blessure faite dans cet étage (-12).

Lorsqu'il arriva au mess, Daniel remarqua alors que Jennifer était présente. Il se dirigeât vers elle pour lui demander de s'occuper de sa blessure pour éviter toute infection. Ce qu'elle fit. C'est alors que l'archéologue remarqua que Jennifer n'était pas bien dans son assiette. Il ne l'avait jamais vu malade avant ce jour. L'archéologue n'était pas vraiment heureux pour elle. Il ne s'y attendait pas du tout. Elle avait eu de la chance pour arriverjusqu'ici en si mauvais état. Pour lui elle essayait de ne pas le faire voir et ne tira aucune parole à ce sujet. McKay était fatigué après cette course poursuite. Une fois le bandage fait et la blessure désinfectée Daniel se retrouva avec un bout de tissu autour de son bras accroché à son cou. Puis Le Dr Jackson se rappela qu'il avait prit ce bout de tissus sur les vêtements d'un scientifique qui pour lui était déjà mort. L'archéologue était vraiment triste pour toutes les personnes qui n'avaient pas réussi à survivre où arriver jusqu'au mess en sécurité. Il voulait à tout pris pouvoir aller les sauvait. Jackson se dirigeât vers un militaire fit semblant de trébuché et réussit à lui prendre son arme sans que celui-ci ne le remarque pas. Il se dirigeât vers l'ascenseur le plus prudemment et rapidement possible.


Puis tout d'un coup une poupée apparut au milieu de la cantine. Daniel fit un de ses bonds, qu'il tomba au sol. Il se posait beaucoup de questions au sujet de cette poupée bizarre. C'est alors que Jackson remarqua que c'était une poupée de chiffon. Celle-ci sortit de son sac des choses qui ressemblaient plus à des balais. Puis la poupée se mit à parler :
« -Ce sont des balais magiques. Ils ne permettent pas de voler, mais ils emprisonnent les créatures. Ensuite, vous n'aurez qu'à les renvoyer d'où ils viennent. J'y ai ajouté une police d'assurance, histoire que vous passiez incognito. Vous allez, une fois que vous aurez touché les balais, être transformé en l'un de ces créatures. Vous vous fondrez plus facilement dans la masse. Vous reprendrez votre forme normale une fois tout le monde chez eux. Bon courage... »
Puis la poupée se mit à distribuer les balais qui transformaient les hommes en des bêtes chacunes différentes. Lorsque la poupée de chiffon tendit le bras vers Daniel pour lui donner le balais magique, il hésita à le prendre. Malgré sa curiosité il ne voulait pas, il ne sentait pas le courage de savoir en quoi il allait se transformer. La poupée rabattit le bras et lui dit :
« -Si tu ne t'en sens pas capable je vais t'aider »


La poupée de chiffon lança brusquement le balais vers le sol et par réflexe l'archéologue rattrapa le balais et à ce moment-là un frisson lui parcourut le dos. Il commença à grandir brutalement, des poils lui poussèrent partout sur le corps ses vêtements explosèrent de tous les côtés, les oncles commencèrent à grandir puis se transformèrent en griffes. Une fois la transformation achevée, Daniel remarqua alors qu'il avait toujours le plein contrôle sur son corps, enfin son nouveau corps. La bête qu'il était devenu ne le rassurait pas. Il pouvait sauter plus haut, courir beaucoup plus haut, une meilleure résistance physique et aussi une meilleure résistance mentale.

Pour revenir aux poils, ils étaient différents, ils étaient blancs, les yeux étaient de couleur de l'un des plus pures rubis trouvé sur Terre. Ses griffes étaient plus résistantes que du titane. La queue qu'il possédait ne pouvait pas soulever une charge supérieure à plus de 150 Kilogrammes. L'archéologue pouvait réduire son niveau cardiaque pour éviter de se faire repérer en camp ennemis ou en pleine chasse. Sa vue était perçante, son odorat sur-développé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon nom est
Ryan McGready
avatar
Je suis Linguiste et Membre de SG-E1

Messages : 310

Fiche Personnelle
Nationalité : Britannique
Grade : Civil
Relations :

MessageSujet: Re: Mission Spéciale : La revanche de la citrouille   Mar 1 Nov - 18:16

Tiens, des pattes... Tiens... Des griffes... Tiens! Une jolie queue qui se balade de droite à gauche... Mais mais mais?! C'est Ryan!!! Il n'en revenait pas de sa nouvelle forme; il tournait, tournait sur lui-même, jusqu'à admettre l'inévitable : il était devenue un chat. En voilà une façon d'être remercié pour sauver une demoiselle en détresse. Levant la tête vers le docteur Keller, il peut cependant remarquer qu'elle est devenue gigantesque pour lui. Bloody Hell ça ne pouvait qu'arriver à lui... Au moins, les créatures étaient hors de service, cela était un bon point pour leur progression. Et en y repensant, cela lui évitait de se balader les fesses à l'air. Comme quoi il y avait du bon dans tout ceci.

Chat Ryan donc se mit sur ses pattes arrières, et commença à faire les yeux doux à Jennifer. Quitte à être porté jusqu'au mess, autant que ce soit dans des bras doux. Non pas qu'il n'aimait pas Flo Roya, mais une si belle femme... Il ne pouvait y résister. C'était une façon d'en profiter, vue que la belle était prise par la catastrophe nucléaire au doux nom de McKay. Le trajet se fit pas trop mal pour le chat, mais quelques créatures venaient cependant tenter de troubler la promenade. Crachant et montrant les dents, il tentait d'être le plus féroce possible... Mais avec une allure de chat en peluche, il déclenchait plus les rires. Ou diable était passé le soldat vigoureux, qui n'avais besoin que de ses bras pour vaincre les sorcières? Pas très loin pourtant...

Il ronronnait de bonheur, quand il vit la porte du mess. Il espérait qu'au fond de lui, il y retrouve le Major Sand, sa belle archéologue et la jeune Tessa. Mais la foule était si dense, qu'il dut sauter sur la tête du Caporal pour voir ce qui s'y passait. Tranquillement installé sur la tête du français, il écoutait le plan de la poupée en chiffon... Plutôt mignonne soit dit en passant. Il rigolait à l'idée de voir les gens se transformer en monstres, et fut muet devant la nouvelle apparence du Docteur Jackson. Etrangement, il n'appréciait pas la nouvelle forme de son supérieur, et lui fit savoir en tentant de le boxer avec ses petites papattes fragiles. Incapable de faire plus, il retourna se blottir dans les jambes du docteur.

Sally s'approcha de l'écossais-chat, et lui murmura à l'oreille. Elle ne pouvait pas lui rendre sa vraie forme, mais au moins, elle pouvait changer la donne en l'agrandissant. Parfait! Il serait un chat démoniaque! Ryan-chat se mit à grandir, grandir, grandir, pour atteindre la taille d'un tigre. Terrifiant n'est-ce pas? Pas tant que ça... Car une fois le travail achevé, il alla se rouler par terre, pour finir ensuite par courser une luciole. Bizarrement, il regrettait une pelote de laine. Allez savoir ce qu'il se passe dans la tête du linguiste. Il reprit cependant son sérieux, quand il vit Jennifer s'approcher du balais. Il était curieux de voir en quoi elle allait se changer... Une nouvelle équipe allait combattre les monstres...

------------------------------------------------------------------------------
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon nom est
Flo Roya
avatar
Je suis Membre de SG-E2

Messages : 51

Fiche Personnelle
Nationalité : Française
Grade : Caporal
Relations :

MessageSujet: Re: Mission Spéciale : La revanche de la citrouille   Sam 5 Nov - 9:10

Le Caporal, le docteur Keller et Ryan McGready -maintenant changé en chat- étaient enfin arrivés au Mess, après une marche relativement tranquille. Ils n'avaient croisé que quelques monstres rapidement maitrisés. Une fois arrivée au Mess, une poupée des chiffons fessait un discours, qui était plein de sens aux yeux du caporal, mais durant celui-ci Ryan, lui, monta sur la tête pour mieux voir la foule et mieux entendre. Flo lui dit :

-Descendez ou rentrez vos griffes, vous me faites mal...

Après son discours, la poupée de chiffon passait dans les rangs des survivants, en distribuant des balais magiques qui devaient les transformés en monstres pour pouvoir combattre les créatures.

Elle s'approchait du caporal quand celui-ci se rendit compte qu'il avait oublié ses médicaments dans sa chambre, et il s'écria :

-Oh non, ce n’est pas vrai, je n’ai pas pu les oublier, ça va surement jouer sur sa transformation...

Et la poupée de chiffon arriva en face d'elle et lui murmura :

-Je sais ce qui vous tracasse, mais rassurez-vous, ici, ça ne peut que vous aidez.

Et avant que Flo ne put répondre, elle lui donna le balai, il ressentit un affreux mal de crâne pendant que ses poils et cheveux poussaient rapidement et que ses vêtements le serraient au point que certaines coutures craquèrent. Une queue avait poussé sur l'arrière-train et lorsque la transformation fut finie, une partit des gens se trouvant près de lui s'était enlevé et il dit :

-Je crois que je me suis transformée en loup-garou ! Et rah, ça me gratte... je crois que j'ai des puces...

Et pendant que la poupée continuait sa distribution avec un sourire sur le visage, Flo lui commença à se gratter à l'aide de ses pattes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon nom est
Jennifer Keller
avatar
Je suis Responsable du département médical & Médecin

Messages : 94

Fiche Personnelle
Nationalité : Etats-Unienne
Grade : Civil
Relations :

MessageSujet: Re: Mission Spéciale : La revanche de la citrouille   Mer 30 Nov - 2:01

    L’adorable Keller avait trouvé et rejoint les autres. Heureusement d’ailleurs car elle ne tient pas à finir en félin. Elle n’a absolument rien contre les chats mais elle tient encore à vivre. En y réfléchissant, les chats ont peut-être la vie de pacha. Les veinards mais la concernant, elle doit veiller sur ce qui arrivera dans les mois à venir même si elle n’est pas encore au courant. Par ailleurs, cela ne devrait plus tarder mais elle n’a pas le temps de vérifier ça sur le champ. Disons que les Sorcières risquent de la transformer si elle reste ici avec les autres. Il fallait que le groupe rejoigne le mess et le plus rapidement possible. Après avoir évité d’être changé en chat, la blondinette, armée jusqu’aux dents, avait tenu à rappeler à tous qu’il ne valait mieux pas traîner dans les parages. De plus, elle ne semble pas gênée par la nudité de son collègue Linguiste. Il n’est pas le premier qu’elle voit ainsi et il ne sera pas le dernier. Comme si les hommes ne sont pas nus sous leur tenue d’hospitalisation… En tant que médecin, elle ne doit pas être gênée par une telle tenue qui est, en soi la plus simple et la plus facile à porter. Reprenant la marche avec les autres, elle reste sur ses gardes. Elle n’aime pas lorsqu’il y a des invasions surprises dans ce genre… Déjà à l’époque de la cité, elle n’aimait pas mais là, c’est encore pire. Autant dire qu’elle n’est pas prête d’oublier Halloween de cette année. Oh non… Entre le fait qu’elle est patraque depuis un moment en ajoutant ça… Il est clair que l’humeur n’allait pas suivre. Néanmoins, elle savait où elle devait aller et heureusement. Mais pour la jeune femme, c’était une action de trop peut-être. Elle sursaute lorsqu’elle entend les rires des sorcières. S’arrêtant, elle place la main gauche sur sa bouche et elle ferme les yeux. Non, pas maintenant… Elle a encore envie de vomir… Plaçant son dos contre le mur, elle mit plusieurs secondes avant de reprendre sa marche. Souriant à ses collègues, elle tente de les rassurer. Mais dès qu’elle arrive au mess, elle va aller vomir quelque part afin de ne pas le faire par terre.
    Avançant de manière assez calme, Jennifer était loin d’être en paix. Si des rires ont pu la faire sursauter alors le reste… Elle n’est vraiment pas d’humeur mais elle ne peut pas répercuter son humeur sur les autres vu qu’ils n’ont rien fait. Absolument, rien fait. Le linguiste prend la parole et le médecin reste à l’écoute. Grammaire hongroise ? Elle tourne la tête vers lui en fronçant les sourcils et elle lui demande gentiment.


    « - Vous en avez encore combien des livres de grammaires étrangères ? »

    Ce n’était pas méchant mais il est vrai qu’elle avait eu un ton un peu sec sur le coup. Réalisant sa bêtise, elle s’excuse auprès de Ryan. Il est vrai qu’elle ne sait pas ce qui lui prend mais quand même. Au fond, elle s’en veut un peu car elle n’a pas à parler de cette manière… C’est vraiment impoli de sa part. Fermant les yeux, elle continue de marcher mais le linguiste s’empare de son arme et elle ne sait pas pourquoi… Elle n’a même pas le temps e dire quoique se soit que le pauvre linguiste est transformé en chat. Ah… Le chat se cache dans les jambes du médecin. Souriante, elle attrape le chat et elle le met sur ses épaules. Elle va avoir besoin de ses deux bras. Il est vraiment mignon en chat. Avec le petit groupe, elle vérifie l’escalier et l’emprunte afin de regagner le mess.


----------------------------------------------------------------------------------------------

    Le groupe avait regagné le mess et tout le monde était sauvé sauf peut-être le linguiste qui s’est mangé une potion des sorcières. Mais le médecin s’éloigne un peu pour se mettre à la recherche d’un sachet après avoir posé le chat par Terre. Se servant là où elle pouvait, elle finit par libérer ce qu’elle retenait depuis un peu plus tôt dans la bataille contre des Sorcières. Elle n’était vraiment pas dans son assiette. Après plusieurs minutes, le responsable médical rejoint les autres et elle montre un sourire même si elle est fatiguée. Tout ça la tape sur le système mais elle est trop gentille pour s’en prendre aux autres. Reprenant le chat dans ses bras, elle le caresse tranquillement. Sacré Ryan, il en a de la chance. C’est alors qu’une personne se met en hauteur et se met à parler de balais volants… Ola, la jeune médecin n’est pas vraiment sûre de suivre le phénomène là… Ne voulait pas être rabat-joie, elle prend un balai que lui tend la poupée de chiffon. Attendez, elle a bien vu là ? Dans le doute, elle se frotte les yeux… Soupirante, elle touche le balai et elle sent une drôle de chaleur la parcourir… Apparemment, elle s’est transformée mais elle ignore en quoi… Le chat était sur le sol et la poupée s’approche de Ryan pour le faire doubler de taille. Le médecin regarde le chat qui a la taille d’un tigre. S’approchant de la bête, elle remercie la poupée d’un signe de tête et elle se met à caresser le tigre géant. Elle avait les yeux livides et elle avait envie de boire du sang. Se secouant la tête, elle préfère ne pas y penser. De toute façon, elle ne veut pas tuer un de ses camarades. Puis elle regarde autour d’elle. Elle remarque deux loups-garous et un chat tigre. Autant dire qu’ils vont s’amuser. Restant auprès de ryan ou plutôt de tigrou Ryan, le médecin se demande ce qu’il faut faire maintenant. Mais elle est bête ou quoi ? Sally l’a dit un peu plus tôt… Se secouant la tête, elle soupire et elle se dit qu’elle a vraiment une mémoire de poisson rouge. Plus loin, elle voit Flo se gratter comme un chien et elle sourit. Dans le fond, on s’amuse quand même, même si personne n’est lui-même. Finalement, Halloween n’est pas si triste. Regardant tout le monde, elle finit par dire…

    « - Faudrait peut-être qu’on bouge non ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon nom est
Contenu sponsorisé

Je suis



MessageSujet: Re: Mission Spéciale : La revanche de la citrouille   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mission Spéciale : La revanche de la citrouille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Emission Saint Seiya du Club Dorothée (avec vintage dedans)
» Une Nuit dans l'Enfer Juif: 1945 [Mission spéciale #1 : Time Crisis] [Ft Barry Allen, Reverse-Flash, Ace]
» Fort Boyard 2008 - Émission 07 - Équipe Spéciale acteurs
» Fort Boyard 1991 - Émission 27 - Équipe Spéciale animateurs d'Antenne 2
» EMISSION 11 (29/12/2012) - Équipe Anne-Gaëlle Riccio - Spéciale Nouvel An
Page 1 sur 1

     Stargate Eridanus :: La Voie Lactée [RPG] :: La Constellation Eridanus :: La Planète Eridani :: La Base :: Niveau -15+