AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 

 Traduction de la tablette

AuteurMessage
Mon nom est
Ryan McGready
avatar
Je suis Linguiste et Membre de SG-E1

Messages : 310

Fiche Personnelle
Nationalité : Britannique
Grade : Civil
Relations :

MessageSujet: Traduction de la tablette   Lun 29 Aoû - 15:00

(hrp : voici la tablette trouvée dans les ruines )



Ryan était à présent devant la porte du laboratoire de Caitlin Baglan. Il tenait dans une main la tablette trouvée dans les ruines et dans l'autre toutes ses affaires pour tenter de la traduire. Le major Sand n'avait pas pu rester, car elle devait faire son rapport à ses supérieurs. L'écossais se trouvait donc bien embêté devant cette porte qu'il ne pouvait pas ouvrir, faute d'avoir une troisième main. Dans un sens, il était content, car il allait être seul avec la jeune galloise et il se demandait quelle technique secrète de séduction McGreadienne il allait utiliser pour charmer la férue de travail... Tout un programme quand on sait qu'entre temps, ils allaient traduire une tablette.

Revenons-en à la tablette... Ryan avait donné de son corps pour la trouver, et il portait encore les marques de sa chute. Mais tel un écossais têtu, il ne s'était pas changé et n'était point passer à l'infirmerie. Il était donc là, sale, dégoulinant de sueur et légèrement amoché... Pas vraiment un sex symbole... Mais il avait foi en lui, ce qui était pas si mal. Il se lança et tenta d'ouvrir la porte, mais la moitié de ses affaires désirait aller par terre. Dans les couloirs, on put entendre un joli "Bloody hell" retentir. Puis, il recommença, et finit par rentrer dans la pièce tant désiré.

-Ne craignez rien chère Caitlin, me voilà avec la précieuse tablette! Ensemble nous pourrons résoudre ce mystère.


Une entrée théâtrale, ratée par la posture du linguiste. Il se rapprocha, slalomant parmi les tonnes d'affaires de l'archéologue et posa son bordel sur la table... table qui ne ressemblait plus à grand chose.

-Mae fy ffrind annwyl, rwy'n eich un chi i gyd am y daith hon. (Ma chère amie, je suis tout à vous pour cette mission.)

------------------------------------------------------------------------------
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon nom est
Caitlin Baglan
avatar
Je suis Archéologue et Membre de SG-E5

Messages : 176

Fiche Personnelle
Nationalité : Britannique
Grade : Civil
Relations :

MessageSujet: Re: Traduction de la tablette   Jeu 1 Sep - 8:51

Ca avait été la course la plus folle de toute sa vie, elle avait du slalomé entre le personnelle de la base, avait même bousculer quelques personnes. Pour enfin arriver devant la porte de sa chambre et pratiquement la défoncer en rentrant à l’intérieur. Ensuite ce fut des fouilles archéologiques dont elle avait le secret qui se déroula dans la pièce. Elle cherchait des bouquin sur de langue morte, des carnets de notes qu’elle avait emportés avec elle, pour repartir ensuite dans une course folle vers son bureau perdant quelques bouquins, qu’elle devait ramasser la retardant ainsi dans sa traduction.

Ce fut donc hors d’haleine qu’elle arrivait dans son antre, charger comme un baudet et faisant pratiquement tout tomber à terre. L’Écossais lui était déjà là, et pouvait ainsi voir Caitling essayer de poser ses livres tant bien que mal sur la table recouvrant ainsi la tablette. Elle n’avait même pas encore fait attention au Ryan et ce n’est qu’après avoir posé ton sont fatras qu’elle le vit et sursauta, pour après s’excuser.

« -Pardon, je ne vous avais pas vue. »

Elle resta, là, planter comme un arbre, un peu gêner. Elle tourna la tête vers les livres, en pris un, ainsi que son les notes qu’elle avait prises sur le site. Elle regarda autour d’elle, et à cet instant précis, regretta un peu les ruines qu’elle avait abandonnées, non pas qu’elle ne fut pas heureuse d’être là en cet instant et avec cette tablette. Mais elle n’avait pas l’habitude d’être enfermée. C’est donc d’un air distrait qu’elle regardait ses notes, pour enfin de se demander ou était la tablette.

« Ryan je peux vous appeler Ryan ?! Où est la tablette ? »

Ryan lui montra le tas de livres et Caitling enleva tous les livres qu’il y avait dessus. Et les recherches pouvait commence. Elle passa près de 30 minutes à regarder les symboles sur la tablette. Puis pris un livre et compara deux écritures, tout cela elle l’avait exécutée sans même se préoccuper de Ryan ce n’est qu’après qu’elle lui demanda sur un air concentré et le regardant droit dans les yeux.

« Dites-moi, vous êtes linguiste donc vous aimez apprendre des nouvelles langues. Et si j’ai bien compris, vous êtes spécialisé dans les langues nordiques. »

Elle avait marqué un temps d’arrêt, assez court pour qu’il puisse y répondre. Puis elle lui reprit avec un léger sourire.

« Ça vous dit d’apprendre un peu d’araméen et de m’aider à traduire correctement cette tablette ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shacka.be
Mon nom est
Ryan McGready
avatar
Je suis Linguiste et Membre de SG-E1

Messages : 310

Fiche Personnelle
Nationalité : Britannique
Grade : Civil
Relations :

MessageSujet: Re: Traduction de la tablette   Jeu 1 Sep - 11:44

Entrée théâtrale... pour un flop total. La belle n'était point dans son bureau, laissant un blanc monumental envahir la pièce. Avec un peu d'imagination, on pourrait presque apercevoir un nuage de poussière trainé derrière lui, comme dans les rues désertes. Mais ou pouvait-elle être? La réponse ne se fit pas tarder, suivit par une pile de livres ambulante. Une vraie passionnée, tout ce qu'aimait l'écossais. Et quand elle l'appela Ryan, son coeur se mit à fondre petit à petit. Pas très résistant comme bonhomme me direz-vous...

-Oh avec joie, appelez-moi Ryan. Et je peux vous appeler Cait?


Un sourire béat se dessinait sur son visage, mais il disparut très tôt. En effet, la priorité de l'archéologue n'était pas le McGready, mais la tablette. Chose étrange, Ryan enviait se bout de pierre. Il montra donc l'objet de convoitise, avec une petite moue. La suite ne fut pas des plus réjouissantes. Une bonne demi heure à travailler, sans s'adresser la parole. Damned! Il espérait que les archéologues ne soient pas comme leur trouvaille : muet comme une tombe. Mais le destin en avait décidé autrement. Par désespoir, mais mélangé à une certaine curiosité, il travaillait sur la traduction. Ses nombreux cahiers se battaient en duel face à lui, mais il coinçait légèrement. Le langage ne semblait pas connu pour lui. Surement, ce dialecte venait d'un ancien pays du Moyen-Orient, comme les Egyptiens furent les premiers hôtes des Goa'uld. Pauvre McGready, il était loin de la vérité. Ce fut Caitlin qui brisa la glace.

« Dites-moi, vous êtes linguiste donc vous aimez apprendre des nouvelles langues. Et si j’ai bien compris, vous êtes spécialisé dans les langues nordiques. »

Hein? On lui parlait? Sortant de sa rêverie, il revint à la réalité et esquissa un sourire avant de répondre.

"Oui j'aime apprendre les langues. Un linguiste se doit de connaître plusieurs langues, même si certains ne parlent que leur langue maternelle. C'est une sorte de condition sine qua non qui va avec la formation."


Il prit une légère pause, avant d'enchaîner.

"Oui ma spécialité est la culture nordique. Je la dois à ma grand-mère, qui m'a élevé en finnois, islandais, danois et norvégien. C'était une sacré aventurière dans sa jeunesse. Mais! Je connais le bengali aussi. Assez étrange comme coup de coeur, par rapport au nombre de langues que je parle."


« Ça vous dit d’apprendre un peu d’araméen et de m’aider à traduire correctement cette tablette ? »

Ainsi donc la tablette se rapprochait plus de l'araméen. Il était vraiment loin du but... Mais bon un petit cours de langue privée avec une belle archéologue, cela ne se refusait point. Il se pencha légèrement en direction de la brune, afficha un sourire coquin et d'un voix sensuelle, déclara :

"Yn barod i" (volontier en gallois)

------------------------------------------------------------------------------
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon nom est
Caitlin Baglan
avatar
Je suis Archéologue et Membre de SG-E5

Messages : 176

Fiche Personnelle
Nationalité : Britannique
Grade : Civil
Relations :

MessageSujet: Re: Traduction de la tablette   Ven 2 Sep - 8:20

« Vous pouvez m’appeler Cait. »

Elle réprima un rire en l’entendant dire « volontiers», non pas que ce mot en lui même avait quelque chose de marrant, mais plus dans la manière dont il avait dit. Ce qui ne l’empêcha pas de prendre un livre et de le donner à l’Écossais tout en lui disant

« Ainsi donc vous êtes un bavard et séducteur.»

Cette remarque avait été dis sur un ton taquin, et avec sourire. Puis elle lui montra l’alphabet araméen tout en les prononçant. Elle montrait les différents dialectes de cette langue pour les comparer avec ce qu’elle trouvait sur la pierre. Elle lui appliquait même les subtilités qu’on trouvait, la construction des phrases. Elle le faisait tout en réfléchissant à tout ce que la tablette renfermait.

Mais au bout de quelque temps, elle ne put s’empêcher de sourire à nouveau et de repenser au fait qu’elle avait la preuve de ce qu’elle avançait. Elle ouvrit un tiroir et sortis une bouteille de rhum, et un verre. C’était une des premières choses qu’elle avait mises dans se bureau, au cas où, il y aurait eu quelques choses à fêter. Et dans ce cas-ci il y avait bien quelque chose à célébrer. Et puis boire un peu en travaillant n’avait jamais tué personne elle proposa donc un verre à Ryan.

« Vous en voulez un. »

Elle servit le rhum dans le verre tout en disant que malheureusement ils allaient devoir le partager. Mais que cette découverte devait se fêter comme il se le devait et en rajoutant que l’archéologue qui l’avait traité de folle pouvait aller se rhabiller. Elle ne prit qu’un verre après quoi elle s’était remise sur la tablette.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shacka.be
Mon nom est
Ryan McGready
avatar
Je suis Linguiste et Membre de SG-E1

Messages : 310

Fiche Personnelle
Nationalité : Britannique
Grade : Civil
Relations :

MessageSujet: Re: Traduction de la tablette   Dim 4 Sep - 18:28

L'ambiance se détendait au fur et à mesure qu'ils avançaient dans la traduction de la tablette. Caitlin, au grand désespoir de Ryan, l'avait catalogué au rang de "dragueur et bavard". L'écossais se doutait bien que son plan de drague touchait un peu le fond, mais il était fasciné par l'archéologue. Aussi, quand la belle lui récita l'alphabet araméen, ce dernier but ses paroles comme si elles étaient paroles d'évangiles. Heureusement, une partie de ses neurones arrivèrent à retenir l'alphabet, pour pouvoir avancer par la suite. Cependant, connaître la base de l'araméen n'allait pas aider le McGready a avancer dans la tâche. Lui qui pensait en finir en quelques jours, il se rendait compte à présent, que cela lui prendrait des semaines. Mais il était un éminent docteur en linguistique, et mettrait toutes ses connaissances en application. Il espérait juste, que Mademoiselle Baglan soit plus calée dessus que lui.

Quelques instants après cette introduction, elle sortit une bouteille de rhum et en proposa un à Ryan. Celui-ci accepta volontiers, bien qu'il ne jurait que par le scotch et le whisky d'Abigail.

-La prochaine fois, on fêtera cette découverte dans mon laboratoire. Si vous aimez le scotch, j'ai celui que produit ma grand-mère bien caché dans un tiroir. Une petite merveille made in Scotland.

L'écossais but d'un train le verre et se recentra sur la tablette. De temps en temps, il prit des notes dans son cahier, pour plus tard. Les missions n'allaient pas démarrer de suite, vue qu'ils n'étaient que deux chez SGE1; il avait donc tout son temps pour traduire. Relevant la tête vers sa collègue, il ne pouvait s'empêcher d'admirer la passion de la galloise pour son métier. Il se devait donc de faire honneur à cette demoiselle, ou dame... Tiens c'était une bonne question! L'alcool ayant détendu l'atmosphère, il pouvait à présent oser demander.

-Et... Il y a un Monsieur Baglan?

Cette phrase fut dite assez rapidement, et le principal intéressé était reparti dans sa traduction, prenant soin de garder en tête les subtilités de cette langue. Il se sentait à présent assez idiot, et pour changer la donne, changea de sujet.

-Vous avez déjà une petite idée sur la tablette? Je n'ai pas en mémoire que les Seigneurs Goa'uld parlaient cette langue. Peut-être est-ce un autre peuple? Les Reol?

Voilà... Espérons que l'archéologue n'ait pas entendu la question d'avant.

------------------------------------------------------------------------------
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon nom est
Caitlin Baglan
avatar
Je suis Archéologue et Membre de SG-E5

Messages : 176

Fiche Personnelle
Nationalité : Britannique
Grade : Civil
Relations :

MessageSujet: Re: Traduction de la tablette   Dim 4 Sep - 19:56

Elle ne refusa pas l’offre de l’écossais, après tout elle aimait beaucoup les spiritueux. En plus c’était un fait maison, donc aucune raison de refuser l’offre du linguiste. Et après tout, cela faisait longtemps qu’elle n’avait plus été en compagnie d’un homme. Car il faut dire, ce n’est pas dans son désert qu’elle avait eu l’occasion de rencontrer quelqu’un sauf si elle voulait se faire museler et porter un voile pour le reste de sa vie. En conclusion, le verre de scotch n’était pas de refus et se faire un nouvel ami non plus.

« Comment dire non à scotch maison »


C’est avec un petit sourire qu’elle lui répondit, mais sans pour autant lever le nez de la tablette. C’était toujours ainsi avec elle, dès qu’elle avait découvert quelques choses elle était impatiente de pouvoir l’étudier. Et quand, elle l’étudiait, elle pouvait rester des heures devant sa découverte, voir même de nuit et des journées entières. Cela avait été toujours ainsi, au collège et même à l’université on avait du mal à la sortir de son monde, une fois qu’elle y était plongée.

Mais bon nombre de ses amis et amie lui avaient dit que c’était une des choses qui faisait son charme, avec son franc parler et quelques autres petites choses. Ces choses, ils les gardaient secrets pour que ceux qui venaient de la rencontre puissent voir qui est cette passionnée de l’histoire et aussi du rhum. Mais une chose qu’ils avaient aussi apprise c’est que malgré la concentration qu’elle pouvait montrer, elle entendait tout ce qu’on lui disait, même si cela avait été dit discrètement. D’ailleurs, l’Écossais allait en faire les frais. IL avait demandé quelques choses assez vite, puis avait enchainé avec une deuxième question sur la tablette, mais l’archéologue l’avait entendu et cela la fit sourire de nouveau.

Ce n’était pas vraiment la question qui provoqua ce sourire, mais plutôt la manière maladroite dont ce jeune homme était en train de lui faire des avances. Et c’est égal à elle même qu’elle lui répondît tout simplement et sans quitter la tablette des yeux.

« Personne ne viendra vous donner un coup de poing dans la figure, si vous m’invitez à diner. Si c’est ça que vous vous demandiez. »

Cela faisait longtemps qu’elle n’avait plus été courtisée par un homme. Au moins, elle avait l’impression qu’elle n’avait rien perdu de son charme naturel et qu’elle était toujours aussi jolie aux yeux du sexe opposé. Puis elle répondit à l’autre question tout aussi naturellement et prenant note.

« Mais nous reviendrons à ce diner plus tard. Car je dois vous répondre sur votre deuxième question. Donc pour la tablette je pense que ce sont des textes administratifs, mais je ne suis pas vraiment sure. Il y a pas mal de différence entre notre araméen et celui-ci, même dans leurs manières de construire leur phrase est différent. Vous voyez ce mot… »

Et elle était repartir dans des explications.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shacka.be
Mon nom est
Ryan McGready
avatar
Je suis Linguiste et Membre de SG-E1

Messages : 310

Fiche Personnelle
Nationalité : Britannique
Grade : Civil
Relations :

MessageSujet: Re: Traduction de la tablette   Lun 5 Sep - 19:37

Ryan n'avait jamais eu de chance avec la gente féminine. Il avait retrouvé l'amour de sa vie, enfin celle qui pensait être l'amour de sa vie, dans leur propre lit, avec un autre homme. Depuis, il avait multiplié les conquêtes d'un soir, sans vraiment s'attacher. Mais au fur et à mesure qu'il travaillait sur la tablette avec Caitlin Baglan, il appréciait ce petit bout de femme de plus en plus. Cependant, il n'avait pas encore réellement confiance en lui. Cela le rassurait de savoir qu'aucun homme n'irait le nuire pendant qu'il ferait la court à la belle archéologue. Il se voyait déjà sortir sa cornemuse et jouer un morceau devant la porte des quartiers de Cait. Ou bien piquer des fleurs à la serre et se faire courser par les botanistes. Le jeu de la séduction pouvait être curieux...

Il se perdait à présent dans les idées romantiques, quand l'explication de la tablette le fit émerger doucement.

-Un document administratif... Hum?

Il se pencha à nouveau sur le texte. Ennuyeux à souhait, mais avec un soupçon d'intérêt. Il se disait que la meilleure façon de la traduire, serait d'en trouver une autre. Ou de comparer avec d'autres textes. Mais l'araméen n'était pas sa spécialité.

-Dites-moi Cait, l'araméen est une langue agglutinante? fixe? J'aurais besoin de connaître sa structure et quelques mots pour travailler dessus. Je pourrais tenter une analyse morphologique...

Mais il voulait plutôt la draguer, lui dire ô combien il la trouvait belle. D'ailleurs, cela faisait un petit bout de temps qu'ils bossaient sur cette traduction. Une pause ne leur ferait pas de mal. Il laissa cependant un peu de temps à la belle pour répondre, et posa enfin la question ultime.

-Voudriez-vous dîner avec moi ce soir? Dehors...

Il avait une idée en tête et comme tout gamin qui se respectait, voulait la mettre à exécution ce soir. Il n'attendait plus que le feu vert de la jolie brune.

------------------------------------------------------------------------------
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon nom est
Caitlin Baglan
avatar
Je suis Archéologue et Membre de SG-E5

Messages : 176

Fiche Personnelle
Nationalité : Britannique
Grade : Civil
Relations :

MessageSujet: Re: Traduction de la tablette   Lun 5 Sep - 21:11

Jamais on ne lui avait encore posé cette question. Elle avait toujours eu l’habitude que tout le monde connaisse cette langue et à force avait même oublier quelques mots théoriques sur ces langues mortes telles qu’agglutinante. Ce fut donc avec beaucoup d’effort qu’elle se rappela ce que mot voulait dire, mais elle n’avait pas perdu toute sont intelligence et se souvient de ce fameux mot. Elle lui répondit donc que non c’était plus flexionnelle, mais qu’elle présentait quand même des signes agglutination. Caitling se félicita, car elle trouvait qu’elle s’en était sortie comme un chef. Après, cette réponse elle lui expliqua la structure de cette langue disparue de la terre.

Elle était infatigable, on pouvait même se demander comment on pouvait l’arrêter dans ses explications. D’un autre côté, on pouvait voir, tout la passion qu’elle avait pour son domaine et voir ses yeux pleins d’étoiles quand elle en parlait. Mais il fallait bien le reconnaître elle parlait beaucoup trop quand elle était lancée et ce fut de manière très agréable qu’elle fut interrompue. En effet, l’Écossais avait lancé sont invitation à dîner, la Galloise s’arrêta de parler, tourna la tête vers lui avec un air étonner. Elle ne savait pas trop quoi penser, c’est vrai que c’était elle qui l’avait un peu poussé à l’inviter à diner, mais elle n’aurait jamais pensé qu’il allait le faire aussi vite. Elle lui répondit en laissant son étonnement au placard pour laisser place à un sourire.

« Vous ne perdez pas votre temps. Ce soir, ça tombe bien je n’ai rien de prévu, hormis d’étudier la tablette. Nous disons donc ce soir. »


Depuis bien longtemps, l’archéologue avait un rendez-vous, et elle se demandait bien ce qu’elle allait bien pouvoir mettre quand elle réalisa que sur cette base généralement tout le monde gardait leur uniforme, et ce même le soir. Pour les rendez-vous par contre elle n’en savait rien, donc le dilemme se profilait déjà dans sa tête uniforme ou pas uniforme, et si pas uniforme qu’elle tenue allait telle bien mettre.

Généralement, ce n’était pas une question qu’elle se posait, du moins quand elle avait encore l’habitude du monde civiliser et pas celui du désert. C’était toute une pratique, rituel qu’elle avait oublié. Ce ne fut donc pas étonnant qu’elle maudisse celui qui avait inventé les rendez-vous afin de séduire le sexe opposer. C’était donc inévitable qu’elle commençait à stresser rien qu’à l’idée de sortir avec ce Ryan. Qu’est ce qu’elle allait dire, ou manger. D’ailleurs où pouvaient-ils bien aller manger, car après tout il n’y avait pas de restaurant ici, mise à part la cantine. Bref toute sorte de questions envahissaient son esprit. Elle essaya donc de la chasser ou encore de les réduire tout simplement au silence quitte à les menacer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shacka.be
Mon nom est
Ryan McGready
avatar
Je suis Linguiste et Membre de SG-E1

Messages : 310

Fiche Personnelle
Nationalité : Britannique
Grade : Civil
Relations :

MessageSujet: Re: Traduction de la tablette   Mar 6 Sep - 18:46

« Vous ne perdez pas votre temps. Ce soir, ça tombe bien je n’ai rien de prévu, hormis d’étudier la tablette. Nous disons donc ce soir. »

Un sourire se dessinait à présent sur les lèvres de Ryan. Ses yeux semblaient pétiller de malice. Il se leva d'un bond rangea ses affaires et alla pour partir. Une fois la porte ouverte, il se retourna vers Caitlin.

-Rendez-vous ici dans une heure. Ca vous laissera le temps de vous changer... Ce sera un magnifique repas pour apprendre à se connaître, foi de McGready!

Il lui adressa un clin d'oeil assez coquin et parti. Il avançait lentement au début, pour qu'elle n'entende pas le raffut qu'il allait faire par la suite. A une bonne distance, il se mit à sautiller, à rire comme un enfant, et surtout, courir comme s'il représentait un troupeau d'éléphant à lui tout seul. Une fois dans ses quartiers, il se changea illico presto, mis de l'eau de cologne assez légère et prit quelques affaires dans un sac à dos. Sa bouteille de scotch pour commencer, son ipod ou il avait quelques musiques celtes assez douce, sa couette propre et une sorte de lampe en forme de champignon orné d'un lutin, alimentée par une pile au lithium. Il parti ensuite vers les cuisines. S'assurant de l'absence de ces derniers, il prit un sac ou il fourra quelques aliments qu'ils pourraient manger frais : des sushis, choses rares d'ailleurs, mais cela faisait parti des charmes des repas surprises. Un peu de riz et des brochettes qu'il fit réchauffer vite fait. Il repartit ensuite en direction du laboratoire de l'archéologue. Ils ne pourraient pas manger dehors pour l'instant, cela demanderait un peu plus pour faire le mur. Mais... Le toit était toujours ouvert...

La nuit venait de tomber, il y avait moult étoiles et Ryan connaissait un des gardes qui surveillaient l'accès au toit. Ils pourraient aisément s'y installer. Fier de lui, il alla frapper à la porte. Il se demandait si Cait s'était changée, si elle avait bossé sur la tablette et comment cette soirée allait se dérouler. La porte s'ouvrit et il s'exclama :

-Yn barod ar gyfer cinio synnu? (Prête pour un dîner surprise?)

Et il s'engagea en direction du toit, escortant sa belle. Ils n'allaient plus tarder à arriver...

------------------------------------------------------------------------------
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon nom est
Caitlin Baglan
avatar
Je suis Archéologue et Membre de SG-E5

Messages : 176

Fiche Personnelle
Nationalité : Britannique
Grade : Civil
Relations :

MessageSujet: Re: Traduction de la tablette   Dim 11 Sep - 17:27

Un rendez-vous, ici. Caitlin n’en revenait pas, cela faisait à peine quelques jours qu’elle était là et, voilà, qu’elle avait un rendez-vous. Et de quoi allait-elle bien pouvoir lui parler, hormis l’archéologie, elle n’avait pas beaucoup de sujets en tête, peut être de livre… Ça devrait faire la faire, s’il aimait les textes administratifs des Sumériens, assyrien et autre peuplade qu’elle avait étudié. Et qu’est-ce qu’elle allait bien pouvoir mettre ? C’est là qu’elle s’aperçut qu’elle n’avait plus beaucoup de temps et donc qu’elle devait faire vite. Caitlin sorti donc en vitesse de son bureau, courait dans les couloirs et hors d’haleine, mis encore plus de désordre dans sa chambre afin de trouver de quoi se mettre. Tous les vêtements y passèrent un à un, parfois même il refaisait un tour, mais rien de ce qu’elle avait pris ne lui convenait. Si bien qu’elle commençait à déprimer en pensant qu’elle allait devoir peut-être s’y rendre en uniforme. Après ce fus la question de la coiffure qui la tourmenta, qu’allait elle bien faire, porterait elle les cheveux longs ? Ou, mis long ? Et plus elle y pensait plus le temps passait si bien qu’elle ne vît pas les minutes défiler.

Ce fut donc après de longues minutes qu’elle avait enfin trouvé de quoi se mettre, une chemise cintrer et un jean et s’était mis un peut de parfum. C’était là tout ce qu’elle pouvait faire, vu qu’elle n’avait jamais pensé une minute qu’une telle chose puisse arriver. La suite fut une course poursuite pour ne pas changer, car à force de réfléchir à sa tenue elle s’était mise en retard. Elle ouvrit la porte de son bureau et s‘excusa de son retard. L’Écossais lui demanda de le suivre et escorta Caitlin jusqu’au toi. Caitlin était assez impressionné, car normalement le toit était interdit, et pensa qu’il ne manquait pas de ressource.

« Le toit n’est-il pas censé être interdit ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shacka.be
Mon nom est
Ryan McGready
avatar
Je suis Linguiste et Membre de SG-E1

Messages : 310

Fiche Personnelle
Nationalité : Britannique
Grade : Civil
Relations :

MessageSujet: Re: Traduction de la tablette   Lun 12 Sep - 11:10

« Le toit n’est-il pas censé être interdit ? »

Ah ça... Il l'était... Mais Ryan s'en contrefichait. Il avait l'accès par un de ses camarades de bêtises au mess et rien ne pouvait l'empêcher d'organiser ce dîner romantique. Il se tourna vers Caitlin, lui fit un clin d'oeil et lui avoua qu'ils allaient légèrement enfreindre les règles. Puis il ouvrit l'accès, laissa l'archéologue monter avant de la suivre. Dehors, le ciel était magnifique, il semblait briller de mille feux. Ryan avait déjà eu la chance d'observer le ciel dans les cordillères des andes, mais ce spectacle-ci était unique. L'air était légèrement frais et il put mettre les couverts.

"Je m'excuse pour la rapidité du plat de ce soir, mais j'ai du faire vite avant que les cuisiniers commencent leur service." Il souriait à présent, tel un gamin fier de sa bêtise. Il espérait juste que la belle ne soit pas trop gênée par les manières de l'écossais : enfreindre les règles, voler... Mais pour ce qu'il en avait vu dans les ruines, Mademoiselle Caitlin Baglan semblait un peu en dehors du temps. Non pas qu'elle contestait l'ordre, mais elle vivait un peu sa vie, sans se soucier réellement de la hiérarchie. Ryan lui... et bien nous ne parlerons pas tout de suite de son passé tumultueux, à être viré des classes pour insubordination... Ce serait digne d'une saga de fantasy...

Il sortit donc son fameux scotch, servit deux verres et commença à installer le repas. Tout semblait se passer à merveilles. Une petite pause dans un monde confiné. Regardant son invitée, il ne pouvait s'empêcher de la trouver belle. Son uniforme lui allait à merveille et même quand elle était perdue dans ses pensées, ou prise dans son travail, elle restait mignonne.

"Dites-moi Caitlin, comment-êtes vous arrivée ici? Je serais curieux d'en apprendre un peu plus sur vous. Une belle femme comme vous férue d'antiquité, il doit bien y avoir une raison?"

------------------------------------------------------------------------------
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon nom est
Caitlin Baglan
avatar
Je suis Archéologue et Membre de SG-E5

Messages : 176

Fiche Personnelle
Nationalité : Britannique
Grade : Civil
Relations :

MessageSujet: Re: Traduction de la tablette   Ven 23 Sep - 15:04

Une raison, il n’y avait pas grande raison pour son intérêt envers l’archéologie. Pour elle, c’était tout naturel, elle n’avait jamais eu vraiment besoin d étudier et elle avait toujours été attirée pour une raison inexpliquée vers cette matière. Où alors, elle avait trop regardé les films d’Indiana Jones, et voulais gouter à l’aventure comme il le faisait. Quand personne ne lui parlait et ne la faisait penser à autre chose, tous ses songes étaient dirigés vers l’histoire et les objets qu’elle avait trouvés.
Le linguiste pouvait la voir dans ses pensées, en train de chercher la réponse. Puis elle se décida à répondre d’une voix qui venait d’ailleurs.

« Pour tout vous dire, je ne sais trop rien. C’est venu comme ça depuis que je suis toute petite. Déjà à l’école j’excellais dans les cours d’histoire, sans faire le moindre effort et c’était la matière la plus fascinante. Et c’est tout naturellement que j’ai continué dans cette voie. Pour de ce qui est de mon arrivée ici…»

Puis elle marqua une pause et se remémora la façon dont elle avait atterri là. Tout avait commencé avec ces sceaux qu’elle avait trouvés ainsi qu’étudie et qui avait donné naissance à une thèse que ses pères avaient trouvée plus que farfelue. On lui avait même dit, lors de sa défense, qu’elle s’entendrait à merveille avec le docteur Jasckon et ses fameuses pyramides construites par les extraterrestres. Et enfin, la venue de ce fameux docteur, dont tous les étudiants ont entendu parler une fois au moins durant leurs études. Elle souriait face à ce souvenir, car quand elle l’avait vue pour la première fois dans le désert, il lui avait donné l’impression d’être un peu gauche.

« En fait, c’est à cause de ma thèse et de ce que j’ai trouvé dans les ruines d’Aratta. J’y ai trouvé des sceaux avec des adresses. J’ai fait des rapprochements avec des êtres venant d’ailleurs, qui étaient décrits dans les légendes sumériennes, je l’ai présenté à ma défense de ma thèse et bien sûr on m’a traitée comme un paria. C’est là que le docteur Jackson est rentré en scène en m’offrant ce job. Voilà pour la version courte. Et vous dites-moi commence vous vous être retrouvé là. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shacka.be
Mon nom est
Ryan McGready
avatar
Je suis Linguiste et Membre de SG-E1

Messages : 310

Fiche Personnelle
Nationalité : Britannique
Grade : Civil
Relations :

MessageSujet: Re: Traduction de la tablette   Ven 30 Sep - 18:53

L'archéologue se mit à raconter son parcours et Ryan l'écoutait très attentivement. Ainsi, c'était grâce au Docteur Jackson, leur futur supérieur à tous les deux, qu'il faisait la connaissance de cette agréable jeune femme. Intérieurement, il se promit de lire plus de revues archéologiques, pour accroître ses connaissances. L'air était doux et le dîner se passait à merveilles; mais intérieurement, Ryan cogitait toujours sur la tablette. Il n'aimait pas ne pas arriver à ses fins, et une partie de son cerveau était toujours en mode : traduction. Le symbole central était la proie de ses questions. Il n'arrivait pas à comprendre le sens. Certes, il avait des notions d'araméen assez petites, mais son cerveau de linguiste emmagasinait toutes les informations concernant des langues. C'était sa vie, son oeuvre...

Levant les yeux au ciel, il contempla le spectacle. Une multitude d'étoiles qui défilaient devant ses yeux. Ici, il n'y avait pas de grande ours, mais il tentait d'en créer de nouvelles avec son imagination. Chose étrange, ce fut de cette manière, que ses petites cellules grises arrivèrent à une déduction. Et si le symbole au centre n'était pas un mot, mais une représentation... Tout changeait! Il se remémora le dessin en question : ou avait-il pu le voir? Il s'isola donc, le temps d'élucider ce mystère, oubliant presque sa charmante collègue. Mais connaissant cette dernière, elle devait elle aussi encore travailler dessus.

Il repassa en détail tous les dossiers qu'il avait vu, surtout concernant les créatures. Et là... La solution fut évidente. Le symbole central... Un Reol... Comment avait-il pu passer à côté, lui qui venait tout juste d'intégrer SGE-1. Quel idiot! Il se releva d'un bond; commença à ranger les affaires et avec un regard pleins de malice, invita Caitlin à le suivre.

-Vous allez m'adorez, je crois que j'ai trouvé une piste pour la tablette.

Une fois le dîner romantique ranger, il attrapa la main de l'archéologue et l'entraîna dans une mini course - pas trop vite non plus ils venaient de manger - et ils croisèrent plusieurs membres du programme. Ryan s'en fichait, et il courait encore et encore. Après tout, ça leur fera un sujet de conversation la prochaine fois au mess. Une fois dans le laboratoire de Caitlin, il remit la tablette sur la table, et pointa son doigt sur la représentation.

-C'est un Reol! Je croyais au début que c'était un symbole en araméen, vu ma maigre connaissance de la langue. Mais je suis sûr et certain qu'il s'agit d'un dessin de Reol. Ce texte parle de leur race. Après, je ne connais pas tous les détails, mais maintenant que l'on connait le sujet, la traduction avancera plus vite. Vous ne trouvez pas?

Il souriait à présent, tel un gamin qui avait réussit sa première équation. Il avait eu cette illumination presque divine, et maintenant, il ne voulait plus qu'une chose : finir la traduction. Il n'avait toujours pas dormi, mais l'adrénaline le maintenait éveillé. Il n'attendait plus qu'une chose : la réaction de Miss Baglan.

------------------------------------------------------------------------------
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon nom est
Caitlin Baglan
avatar
Je suis Archéologue et Membre de SG-E5

Messages : 176

Fiche Personnelle
Nationalité : Britannique
Grade : Civil
Relations :

MessageSujet: Re: Traduction de la tablette   Sam 8 Oct - 14:27

Tout se passait pour le mieux, du moins pour Caitlin et ce même si elle trouvait qu’elle parlait de trop. Mais hormis ça, elle trouvait qu’elle s’en sortait bien. Malgré tout elle ne pouvait s’empêcher de penser à cette tablette et ces écritures. Les lettres tournaient dans sa tête comme une marque indélébile, elle râla même sur elle et son sa passion des histoires anciennes, car depuis plus de 3ans elle n’avait pas eux de rendez-vous et elle venait la déranger, pour la mettre su une autre piste pour la traduction. Ce qui la rendait distraite et peut attentive, elle essaya donc de ce recentré sur ce diner improviser, mais qu’elle aimait beaucoup. Fallait dire qu’elle trouvait Ryan à son goût physiquement ainsi que son coter dragueur maladroit. D’ailleurs cette facette de lui reviens, sans prévenir et au grand plaisir de notre jeune archéologue. C’est avec assurance qu’il lui disait qu’elle allait l’adorer, même si elle l’appréciait déjà beaucoup.

Il lui prit la main et l’en mena dans les couloirs de la base, elle fut quelque peu gênée au début. Mais au fur et à mesure qu’ils traversaient les couloirs, cela ne la gêne pas le moins du monde, elle était même étonner de ca gêne. Elle qui dans ses années de fac était beaucoup plus entreprenant avec les garçons et moins gêner. Cette course les en mena dans le bureau de Cait, elle vit le linguiste prendre la tablette et commence à lui expliquer sa théorie sur le symbole du milieu. Elle le regardait parler de cette forme qui pouvait représenter un Reol, que le texte parlait de cette race et elle ne pouvait s’empêcher de sourire à ce jeune homme qui avait les traits d’un jeune garçon qui venait de découvrir un trésor fabuleux, et qui était fier de lui et quand il eut finit il garda ce même air. Elle ne pouvait le nier et ne savait pas comment il avait fait, mais cet homme avait réussi à l’attirer en une soirée.

Pour toute récompense, elle l’embrassa à moitié sur la joue et en partis sur le coin des lèvres du jeune homme, tout en lui disant « merci ». Puis elle se remit sur la tablette et reprit la traduction dans le sens de Ryan, elle y passa toute la nuit, et une partie du petit matin. Elle griffonna, fit des ratures, repris les débuts de phrase, quand enfin elle réussit à obtenir une traduction, bien qu’incomplète puisqu’ils n’avaient pas la seconde partie du texte. Elle lui confirma donc qu’il parlait bien des Reol. Mais non pas de la culture, mais plus d’une rencontre.

« En fait, le texte parle de la rencontre de ce peuple avec les Reol. Malheureusement il nous manque une partie de la tablette donc le texte est incomplet. »


Elle s’étira, et se demanda si le petit déjeuner était déjà servi à la cantine.

"Et si on allait prendre un petit déjeuner?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shacka.be
Mon nom est
Contenu sponsorisé

Je suis



MessageSujet: Re: Traduction de la tablette   

Revenir en haut Aller en bas
 

Traduction de la tablette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Makistador Art digital - tablette graphique -mise a jour
» traduction anglais pour cuttlebug
» Le prequel et sa traduction
» traduction allemande en cas de commande de pieces de site ALL
» Comparaison traduction La boussole du club des cinq
Page 1 sur 1

     Stargate Eridanus :: La Voie Lactée [RPG] :: La Constellation Eridanus :: La Planète Eridani :: La Base :: Niveaux -9 et -10+