AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 

 Nouvelle affectation... Nouvelle liberté

AuteurMessage
Mon nom est
Invité
avatar
Je suis Invité



MessageSujet: Nouvelle affectation... Nouvelle liberté   Dim 31 Juil - 21:30

Un nouveau livre
Nouvelle Affectation... Nouvelle Liberté...


Une nouvelle étape s'ouvre à celle qui est longtemps resté à l'écart du programme de la porte des étoiles. Mais cette fois, on est venu la chercher et pas l'inverse. Six ans qu'elle a vécut dans l'ombre du programme tout ça à cause de la folie des siens... Au fond, elle ne regrette pas d'avoir quitter la tok'ra. Et puis de toute façon, elle n'a plus rien à y faire... Trop de méfiance a rompu le traité entre les deux nations qui avaient un ennemi commun. Mais encore une fois, la Tok'ra avait tout gâché... Si seulement ce n'était que ça... En rompant le traité, la tok'ra a mis en l'air la vie d'une des leurs qui a du quitter le SGC pour aller travailler en zone 51... Autant dire que même si elle avait bien compris la raison du Général George Hammond à ce moment là, elle n'a toujours pas compris celle de la Tok'ra. D'ailleurs, elle devrait arrêter de se poser des questions aussi futiles vu qu'elle n'appartient plus à la Tok'ra et ceux depuis qu'ils ont rompu l'alliance. Mais malheureusement, les humains la considère comme telle pour son plus grand regret.

Après avoir eu un entretien avec un membre de la CIS, elle prépare ses affaires pour se rendre sur le vaisseau terrien George Hammond qui va l'emmener directement sur la planète Eridani où se trouve sa nouvelle affectation. Une nouvelle page se tourne et pourtant, elle semblait anxieuse et elle ne cesse de se poser des tas de questions sur ce qui l'attend là-bas. Va-t-elle s'entendre avec les autres , Vont-ils la considérer comme une tok'ra ? Vont-ils se méfier d'elle ? Enfin, des tas de questions qui la rende assez tendue. Mais elle peut compter sur son symbiote pour la rassurer et la calmer. Heureusement d'ailleurs car sinon, elle pouvait dire adieu à ce programme. Une fois, les bagages fait, elle se rend au rendez-vous où elle retrouve la personne qui était venu la voir ce jour là. Ainsi elle allait quitter la Tau'ri une bonne fois pour toute... Elle ne se sent plus à sa place ici donc c'est mieux pour tout le monde qu'elle parte à des centaines d'années lumière de cette magnifique Terre bleue qui était si cher à Selmak. Dans le véhicule qui la transportait vers le complexe de Cheyenne Mountain, elle fixait du regard la vitre fermée parce qu'elle est dans ses pensées. Elle repensait à tout ce qu'elle avait vécu au sein de la tok'ra. Ce sont eux qui lui ont sauvé la vie et ce sont ses mêmes personnes qui l'abandonne à son sort... C'est tout de même vicieux... Mais elle a su rebondir et c'est une étape parmi tant d'autre. Cependant, cette étape promet beaucoup de chose en perspective.

Le trajet se termine et elle peut enfin souffler un peu. Pas qu'elle n'aime pas voyager mais la voiture n'est pas son genre. Elle préfère la porte des étoiles ou la marche à pied. Arrivant au SGC, on l'escorte jusqu'aux quartiers où elle sera hébergé temporairement... Elle soupire car elle connait mieux que personne ce lieu et elle trouve ça sympa d'y revenir bien qu'elle aurait voulu que cela soit sous un autre statut... Avant d'avoir connaissance de la base Eridanus, elle aurait voulu ré-intégrer le SGC mais il y a toujours cette méfiance présente et bien que les Tau'ri tentent de le dissimuler, l'hôte et son symbiote le ressentent clairement. C'est pour cette raison que plus tôt, elle sera partie et mieux, cela sera. Autant pour elle que la Tau'ri... Puis, quelques jours après, on lui annonce l'arrivée du vaisseau qui allait la transporter jusqu'à cette planète éloignée de la terre. N'ayant pas vraiment défait ses affaires, elle range ce qu'elle avait déballer pour quitter les quartiers temporaires et rejoindre les autres dans la salle d'embarquement. Puis en un éclair, elle se retrouve sur le Hammond afin de prendre la route vers sa destination finale


-------------------------------------------------------------------

Le voyage fut assez long et elle se montrait particulièrement anxieuse durant tout ce temps. Mais elle en oublie pas la libération d'avoir quitter la Tau'ri. Au moins, elle sait que la Tok'ra la laissera en paix le temps de son séjour sur cette fameuse base. Heureusement car la Tok'ra ne voulait plus entendre parler d'eux. Durant ses quinze jours, elle revoit Samantha Carter qui était la fille du dernier hôte de Selmak. Elle se rappelle encore du jour où elle a exécuté l'implantation du symbiote dans son dernier hôte très fragile. Et dire que l'opération avait été une réussite mais qu'il est mort... Enfin, elle ne devait pas gêner la commandante dans sa lourde tâche d'emmener tout ce petit monde à destination. D'ailleurs, cela se passe sans anicroche et finalement, le Hammond arrive à destination. Délaissant sa tenue de membre du hammond contre sa tenue d'Eridanus, elle finit par rejoindre les autres où elle est téléporté en salle d'embarquement de cette nouvelle base. Au fond, autant l'hôte que le symbiote avait hâte de voir les progrès qu'on fait la Tau'ri en matière de technologie. Puis un éclair et elle apparait dans une salle composée de quarte murs. Posant son sac au sol, elle tourne la tête pour observer la porte des étoiles. Cela faisait six ans qu'elle n'en avait plus vu hormis avant son départ pour Eridani. Souriante, elle reste à l'observer quelques secondes avant de concentrer sur ce qui se trouvait aux alentours de là. D'autres personnes se trouvaient là mais d'après ce qu'elle ressent, aucun ne semble être jaffa ou Tok'ra. Elle grimace un peu mais elle doit faire avec... Reprenant son sac, elle s'avance quittant ainsi la zone de départ de la porte...


Codage By Kahlianis ©



Dernière édition par Kahlianis le Dim 25 Sep - 15:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mon nom est
Miss NeveryBody
avatar
Je suis Tout le monde || PNJ

Messages : 30


MessageSujet: Re: Nouvelle affectation... Nouvelle liberté   Dim 31 Juil - 22:48

Ce n’était pas Madame Rosaline ou encore ce fameux général qui accueillait en ce jour les nouveaux arrivant. Non, c’était un homme de taille moyenne, le cheveux coiffer tant bien que mal, et portant des lunettes sur la tête. Dans les mains un tas de feuilles, dans les quels il trifouillait, il en fit tomber quelques une qu’il voulut ramasser mais sans grand succès car les reste tomba également. Et là commença tout sorte de penser, dont voici un aperçu.

« Oh ! Non pitié faut que Madame Rosaline soit contente de mon travaille, je ne peux pas la décevoir. Elle m’a confié une tâche très important. Car faut bien que les nouveaux se sentent comme chez eux ici… »

Cet homme s’appelait Harvey Addams, il n’était pas reconnu pour sa grande intelligence, ni même pour son courage. Et d’ailleurs, on pouvait même se demander ce qu’il faisait ici, et comment il avait rejoins ce programme. Mais vous pouviez lui poser n’importe quels questions sur le projet porte des étoiles ou l’endroit le plus inaccessible de la base et il vous l’indiquait le chemin ou ce que vous vouliez savoir. C’est peut être pour cela qu’il était dans ce programme. Et voilà la lueur blanche qui accompagnait le nouvel arrivage. Harvey, lui continuait à ramasser ses feuilles, puis se redressa en rapidement et leur parla pour la première fois et c’est par un bégaiement en guise de bienvenue.

« Bie..Bien..Bien… Bievenue, su…sur… La ba…base…Eri…Eri…Erida…Eridanus »

Il se racla la gorge comme pour faire partir ce mal qui était en lui, car jamais auparavant tel chose lui était arrivé. Puis il repris.

« Je…je vais vous faire visiter la base et vous montre vos quartier. Madame Rosaline et le général Cadwell son très occuper pour le moment et donc sont dans l’incapaciter de vous accueillir. C’est dont moi qui vous prends en charge. Je m’appel Harvey Addams et si vous avez des question n’hésiter pas. »

Et voilà, il avait vaincu, c’était lui le maître de son corps. Il emmena donc tout le petit groupe pour une visite guider des lieux. Il n’oublia pas un seul recoin de la base, passant des locaux d’entretien au cellier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon nom est
Invité
avatar
Je suis Invité



MessageSujet: Re: Nouvelle affectation... Nouvelle liberté   Mer 10 Aoû - 19:34

Nouvel Espace
...


Ca y est. Elle était arrivée à destination... Mais bien qu'elle est en « sécurité », elle ne se sent pas du tout à l'aise. Encore une fois, elle se pose beaucoup trop de question sur ce lieu. Elle se secoue la tête en se disant qu'il faut absolument qu'elle arrête d'être paranoïaque et là-dessus, Sheen'ka est assez d'accord. Depuis le temps qu'il lui dit de se calmer avec ses pulsions étranges et malhonnête. Mais bon, elle avait vu le docteur Lam avant son départ pour le complexe et elle avait été très clair. Pas d'expédition pour elle en ce moment. Pour cela, elle va devoir se rétablir psychologiquement. Restant immobile, elle ne fais que regarder autour d'elle. Bien que cela semble tout à fait banale, pour elle cette présence ici est comme une libération. En effet, ses six années enfermée dans une des bases les plus secrètes n'a pas arrangé son cas mais aujourd'hui, elle peut enfin se dire qu'elle va enfin pouvoir servir à quelqu'un ou à quelque chose plutôt que de se lancer dans des recherches inutiles.

Puis elle entend une voix et elle pose ses yeux sur la personne qui semblait marmonner entre ses dents. Tient, de la visite ? Rhoooo mais à quoi elle pense, elle n'est plus en prison. Déjà que sa seule visite fut ce mystérieux personnage de la CIS alors. Frissonnant un peu en repensant à ça, elle se dit qu'il vaudrait mieux qu'elle oublie et qu'elle pense à autre chose. Mettant un pied devant l'autre, elle s'approche de l'homme qui s'était relevé et qui leur souhaitait la bienvenue. Et bien, soit il est stressé soit il est atteint d'une maladie. La Tok'ra ne préfère même pas savoir, elle est déjà assez embêté par ses propres problèmes alors ce n'est pas pour s'embarquer dans d'autres histoires. Elle a eu sa dose pour le moment ; Et d'ailleurs, elle va avoir du mal à oublier... Elle va donc devoir s'adapter quelques temps. Le changement n'a jamais fait de mal à qui que se soit. Vraiment pas... L'homme se racle la gorge et il reprend la parole.

Kahlianis reste attentive tout en jouant avec ses doigts manifestant en quelque sorte son stress habituel. Elle n'est jamais rassurée et elle ne se sent jamais en sécurité. Mais elle sait travailler avec ce sentiment d'insécurité constant et elle peut dire merci à la Tok'ra pour ça. Grâce à eux, elle a apprit à travailler quelque soit les conditions. Surtout chez eux, l'insécurité est vraiment permanente. Mais elle se tait sur certains passages de son passé car elle ne veut plus entendre parler d'eux. C'est fini. Même en étant séparé d'eux, ils ont trouvé le moyen de lui faire du mal alors autant qu'elle se débrouille par elle-même. Cela vaut mieux pour elle. Après s'être présent, le drôle de chevelu emmène la troupe de joyeux lurons faire le tour de la base. C'est vraiment à ce moment qu'elle laisse filer tout ses ressentis pour l'une des rares fois afin de s'attarder sur la mémorisation de tous les lieux qui appartiennent à cette base souterraine. C'est parti pour un tour...

Tout commence par l'étage où son groupe se trouve. Bon, la porte des étoiles, ce n'est plus une découverte pour elle mais cela doit l'être pour d'autres... Chacun son truc. Ensuite, vient la salle des opération. Cela ressemble beaucoup au Cheyenne Mountain Complex du peu qu'elle a vu. Un niveau plus haut est nous voilà dans une salle où elle n'y mettra peut-être jamais les pieds. Et oui, vu qu'elle ne peut pas quitter la base, elle se doute que ce ne sera pas tous les jours qu'elle viendra faire son plein d'équipement. Vient l'infirmerie... Chouette, un lieu où elle va devoir s'y rendre très souvent. Cela semble la ravir avec humour bien entendu... Ahhhhhhhhhhhhhhh le mess... Ça, c'est un lieu où elle pourrait quelque peu décompresser en espérant que la bouffe y est meilleur qu'à la zone cinquante et un... Au passage, elle attrape un fruit où elle croque dedans. Voilà qui est bon... Bon et bien, il faut avancer. Remerciant un membre de la cuisine, elle suit les autres tout en écoutant ce drôle de petit bonhomme. Montant deux niveaux, le groupe arrive dans l'endroit où elle va passer les trois quart de son temps : les laboratoires... Et oui, c'est une scientifique et elle va devoir prendre sa place en ce lieu. Ce qui est bien c'est qu'elle pourra travailler tranquille vu que tout le monde n'est pas encore arrivé. Bonne nouvelle... Enfin, elle s'en réjouit quelques secondes avant de jouer avec ses pouces. Elle est vraiment pas net... Survolant l'étage des officiers, elle se dit que ce n'est pas un lieu où elle va se rendre souvent ça... Les cellules de détention. Ah non, ne lui parlez pas de la prison, elle en sort. D'ailleurs, elle se fait toute petite lorsque le groupe passe par la détention. Elle ne veut pas y aller... jamais, elle se le jure. Ne jamais aller en prison. A croire que cela en est devenu une vraie phobie... Disons qu'elle a déjà donné. Vient ensuite les parties de l'administration. Là par contre, elle ne peut pas l'oublier vu qu'il est possible qu'elle y vienne plus souvent que le reste alors à garder précisément au fin fond de sa mémoire. Et bien entendu, on finit avec l'extérieur... Une fois dehors, la tok'râ ferme les yeux et elle profite de la légère brume en inspirant un bon coup. Après quoi, c'est parti pour le retour... La concernant, elle n'avait pas de question...


Codage By Kahlianis ©

Revenir en haut Aller en bas
Mon nom est
Miss NeveryBody
avatar
Je suis Tout le monde || PNJ

Messages : 30


MessageSujet: Re: Nouvelle affectation... Nouvelle liberté   Sam 1 Oct - 10:25

La petite visite guider était finie, il avait montré tous les coins et recoins de la base, du moins il l’espérait. Maintenant, il lui manquait plus qu’a aller les installer dans leur chambre un par un, une tâche bien difficile, car il devait veillez à ce que chaque membre de la base ai bien leur affaire, leurs uniformes, des draps, et tout ce qui va avec. En plus de ça il devait leur expliquer le règlement de la base, même s’il espérait qu’ils le connaissent déjà. Donc il les en mena vers les dortoirs, les fit s’arrêter dans les couloirs et commença à leur expliquer la suite des événements.

« Je vais vous appeler une part un, et une personne vous conduira à votre chambre, s’il vous manque quoi que ce soit dit lui, il m’en fera part et on réglera le problème le plus vite possible. Avant de vous donner votre chambre, je dois vous rappeler le règlement. C’est un passage ennuyeux, mais nécessaire au bon fonctionnement de la base. Donc, il vous ai demandé… »

Et Harvey commença ainsi à énumérer tous les points du règlement une part, part un. Ce fut long et très endormant, même pour lui, il ne croyait pas qu’il allait à la fin. Puis il commença la répartition des chambres. La personne appeler était escortée par un autre soldat qui en menait l’intéresser à l’endroit prévu. L’attente fut longue, mais la to kra pouvait maintenant entendre son nom être appelé.

La personne qui devait l’escorte était un homme, de race noire, plutôt musclé et agréable à regarder. Il sourit à la to’kra, d’un sourire qui aurait fait fondre n’importe qu’elle fille. Sur terre il avait du être un sacré play-boy et avait du avoir beaucoup de succès avec la gente féminine. Il lui souhaita la bienvenue et la prévenait que la chambre n’était pas du grand luxe, mais qu’on s’y sentait bien, il lui offrait même sa compagnie si elle se sentait seule, qu’elle avait besoin de parler ou encore d’avoir un ami.
I
ls arrivèrent enfin à la chambre, celle-ci était n’était pas trop grand ni trop petit, les mur eux était d’une couleur unie, assez terne qui donnait une certaine froideur. Elle était composée d’une garde-robe, d’un lit , étagère et commode, bref le strict nécessaire. Le soldat lui dit qu’elle pouvait le décorer comme bon lui semblait. Il lui montra ou se trouvait son uniforme qui était dans la garde-robe et tout ce qu’elle devait savoir pour sur sa chambre, puis il sortis lui souhaitant encore la bienvenue et lui disant.

« Au fait, je ne me suis pas présentée, Sergent Anthony Ambrose. »

Et sortis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon nom est
Invité
avatar
Je suis Invité



MessageSujet: Re: Nouvelle affectation... Nouvelle liberté   Mer 19 Oct - 17:15

Nouveau Contact
...


La visite de la base est assez conséquente et elle du reconnaître qu'elle était très similaire au complexe où elle avait travaillé avant d'être envoyé dans la zone cinquante-et-une. Et bien, au moins, elle aura déjà des repères et c'est déjà un bon début... Suivant la troupe, elle écoute en silence le guide chargé par l'administration pour les aider à s'installer. Mais dans ses souvenirs les plus anciens, elle se revoit visiter le SGC après qu'elle ai quitté définitivement la Tok'râ. Il faut dire qu'elle préfère vivre en exil avec la Tau'ri plutôt que de retourner avec ceux qui se considère comme frères... Finalement, à y réfléchir, ils ne valent peut-être pas mieux que leur cousins anéanti... Lorsque Sheen'ka perçoit cette pensée, une discussion s'entame où chaque partie expose ses idées mais aussi ses avis sur telle ou telle chose. Après cette visite fort passionnante, le groupe atterrit dans les couloirs de l'étage des quartiers... Le guide commence à énoncer l'ensemble du règlement intérieur de la base qu'elle connaissait en grande majorité puisqu'il parait être un parfait copier-coller de celui du SGC. Dans son cas, elle ne sera pas embêté avec les règles. D'ailleurs, elle n'est pas vraiment une personne qui enfreint les règles mais cela lui est déjà arrivé. Notamment au SGC où elle s'est battue avec des militaires et qu'elle a été sanctionnée. Elle a beau être reconnue comme biologiste, elle a reçu un enseignement militaire avec la tok'ra et ce n'est pas parce qu'elle a quitté le groupe qu'elle doit mettre ses enseignements de côté.

Somnolant pendant que le guide énonçait le règlement, elle se réveille par une élévation de voix plus joyeuse comme s'il était content d'en avoir terminé avec ce long règlement. Il devrait distribuer des tracks avec le règlement dessus, cela éviterait bien des tracas. C'est alors qu'il appelle tout les arrivants un à un et elle patiente... Après de longues minutes, elle fini par entendre son nom et elle rejoint le soldat. Celui-ci lui souhaite la bienvenue et bien qu'elle ne porte pas les humains dans son cœur, elle sourit au soldat en le remerciant chaleureusement. Si elle commence à déborder, cela ne va pas le faire mais alors vraiment pas... Suivant l'homme, elle eu l'occasion de croiser son regard et son corps. Même Sheen'ka admet qu'il est plutôt bel homme pour un Tau'ri. Cette pensée fait sourire la Tok'ra qui reste assez méfiante avec les Tau'ri même s'ils se sont excusés. Le soucis, c'est que le mal est déjà fait et qu'il va lui falloir du temps pour que les tau'ri retrouvent sa pleine confiance. Sur le chemin, le soldat lui explique que les quartiers ne sont pas luxueux mais que c'est un lieu agréable. Pour ne pas paraître impolie, elle tient avec lui une conversation axée sur les quartiers. Il précise même qu'il se propose de lui tenir compagnie. Au fil de la discussion, le symbiote pense qu'il drague. Apparemment, le fait qu'elle soit porteuse d'un symbiote ne semble pas déranger le militaire qui la guide.

Arrivée à son logement, elle pose ses sacs sur son lit avant de placer ses mains sur la taille. Levant les yeux sur le militaires, elle l'écoute tandis qu'il lui explique où se trouvait son uniforme et tout ce qui va avec. Oui, chaque département à son uniforme. Bon d'accord, il est semblable à celui du militaire mais une seule chose change. La couleur des bandelettes. Celle du soldat sont noires alors qu'elle les a en bleu. Très joli le bleu d'ailleurs. Après quoi, le soldat sort en se présentant. Après le départ du soldat et la porte fermé, elle fronce un sourcil en se demandant quelle mouche la piqué. Se secouant la tête, elle soupire et elle commence à ranger ses affaires. Elle n'a pas grand chose mais beaucoup de trucs encombrants. Après quoi, elle se décide à prendre une douche et à s'habiller avec la tenue obligatoire. Serviette sur les cheveux mouillés, elle s'approche de son lit affin de jeter un coup d’œil à ses horaires de la journée. Apparemment, elle est libre le reste de la journée... Et bien, elle va pouvoir se restaurer. Attrapant son badge d'accès, elle l'accroche à sa poche arrière droite afin de toujours la garder sur elle. Sait-on jamais... De plus, au SGC, c'était plus prudent de la garder sur soi car les attaques étaient courantes... Trop même... S'essuyant les cheveux, elle finit par les détacher et elle les coiffe. Quelques secondes après, elle repense à ce sergent et elle se dit qu'elle ne serait pas une mauvaise compagnie finalement. Sortant de ses quartiers, elle ferme la porte derrière elle avant de dire avec une voix ouverte.


« - Sergent Ambroise, vous êtes dans le coin ? »

Codage By Kahlianis ©

Revenir en haut Aller en bas
Mon nom est
Miss NeveryBody
avatar
Je suis Tout le monde || PNJ

Messages : 30


MessageSujet: Re: Nouvelle affectation... Nouvelle liberté   Mer 7 Déc - 19:51

Et il se retourna, car oui il était encore dans le couloir. Non pas qu’il adore être dans les couloirs, mais il avait encore plusieurs personnes à placer dans leurs chambres. Il fut d’ailleurs étonné devoir la jeune biologiste l’appeler. Il s’excusa auprès de Harvey et alla directement voir sa nouvelle amie. Il lui sourit tout en lui demandant.

« - Oui, mademoiselle Kahlianis ? Vous avez besoin de moi ? »

Il n’espérait qu’une chose qu’elle lui réponde « oui » pour qu’il puisse se faire remplacer et partir, n’importe où. Il lui rajouta, toujours avec ce sourire ravageur.

« - Si vous avez besoin de moi, je serai ravie de vous aider »

Il fit signe à un autre soldat, lui expliqua que cette ravissante demoiselle ne savait pas ou se trouvait la cantine et donc qu’il était impensable de la laisser mourir de faim dès son premier jour à la base ! Le soldat dit au sergent qu’il allait lui montre ou se trouvait le mess, mais fut arrêté par son supérieur.

« - Non, 2e classe. Je vous ai fait venir pour vous expliquer pourquoi c’est vous qui allez faire la répartition de chambre. Moi je me charge de miss Kahlianis. »

Et sans attendre, il embraqua la tok’ra dans les couloirs de la base tout en lui disant.

« - On n’est pas obligé d’allez à la cantine, on va ou vous voulez. Dite moi et je vous y en mène avec plaisir »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon nom est
Contenu sponsorisé

Je suis



MessageSujet: Re: Nouvelle affectation... Nouvelle liberté   

Revenir en haut Aller en bas
 

Nouvelle affectation... Nouvelle liberté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Essai nouvelle C3
» Nouvelle bibliothèque populaire / Albert Méricant
» la nouvelle ps3
» Nouvelle vie nouvelle maison nouvelle scraproom!!!!
» Nouvelle perruque, nouvelle coupe ! p3 [Enaibi Satyne]
Page 1 sur 1

     Stargate Eridanus :: La Voie Lactée [RPG] :: La Constellation Eridanus :: La Planète Eridani :: La Base :: Niveau -15+